Comment cultiver un bougainvillier en pot ?

Le bougainvillier est une invitation au voyage et à l'exotisme. Sa floraison est spectaculaire. Mais dans les climats où la température descend régulièrement en-dessous de 0 °C, il se cultive en pot. Découvrez nos conseils d'entretien.

Comment cultiver un bougainvillier en pot ?
© Singkam Chanteb/123RF

Le bougainvillier est une plante tropicale qui supporte peu le gel. Il est donc nécessaire de la planter en pot en dehors de la région méditerranéenne ou des zones tropicales. Originaire d'Amérique du Sud, cette plante doit son nom au navigateur Bougainville, premier Français à avoir fait le tour du monde. Il l'a rapportée de son expédition.

Quel pot pour un bougainvillier ?

Choisissez de préférence un pot en terre cuite. Il doit être suffisamment grand pour accueillir cette plante et ses racines profondes. Le pot ou le bac doit être profond et faire au moins 50 cm de hauteur et autant de largeur.

Le bougainvillier est une plante grimpante, il est donc recommandé d'installer un treillage dans le pot au moment de la plantation et de palisser la plante (c'est-à-dire la fixer contre un support vertical).

Comment entretenir un bougainvillier en pot ?

Cette plante tropicale a besoin de beaucoup de lumière naturelle et de chaleur. C'est une plante gourmande en soleil mais aussi en engrais : au printemps et en été, pendant sa croissance, fertilisez régulièrement votre bougainvillier. Arrêtez l'apport d'engrais à l'automne.

Il n'est pas nécessaire de tailler le bougainvillier en pot. Cela peut même s'avérer contre-productif si elle est trop sévère : en effet, les fleurs apparaissent seulement sur du bois âgé de deux ans, des tailles trop importantes pourraient priver l'arbuste de fleurs. Vous pouvez en revanche effectuer de temps en temps couper légèrement les rameaux secondaires s'ils sont gênants.

Quel arrosage pour un bougainvillier en pot ?

  • Utilisez de préférence une eau douce et non calcaire, à température ambiante.
  • Au printemps et en été, arrosez régulièrement et copieusement.
  • Attendez que la terre soit sèche pour arroser de nouveau.
  • Le bougainvillier n'aime pas les excès d'eau : ne laissez jamais d'eau stagnante dans la soucoupe ou le cache-pot.
  • En hiver, le bougainvillier en pot a besoin d'une période de sécheresse pour pouvoir refleurir. A cette saison, apportez un peu d'eau toutes les semaines ou toutes les deux semaines, sans excès.

Comment garder un bougainvillier en pot l'hiver ?

Le bougainvillier est une plante frileuse : il ne supporte que de très courtes périodes de froid. Dès que le thermomètre descend, rentrez votre bougainvillier en pot. Cette plante a besoin d'un repos hivernal pour bien fleurir au printemps suivant. 

Placez-le dans une véranda ou une pièce non chauffée mais lumineuse. Une température comprise entre 8 °C et 10 °C est idéale pour le bougainvillier en hiver. Réduisez l'arrosage dès la fin de l'automne et arrêtez les apports en engrais.

Bon à savoir : il est courant que le feuillage tombe partiellement, voire totalement en hiver.

Quand et comment rempoter un bougainvillier en pot ?

Le bougainvillier en pot reprend sa croissance au mois de mars : c'est le moment idéal pour rempoter. Il n'est pas nécessaire de rempoter cette plante tous les ans. Portez des gants pour le rempotage : le bougainvillier est une plante épineuse.

  1. Choisissez un pot d'un diamètre légèrement supérieur.
  2. Garnissez le fond du pot de billes d'argile ou du gravier, sur 3 cm d'épaisseur environ.
  3. Ajoutez du terreau pour plantes méditerranéennes (ou pour agrumes) mélangé à de la terre de jardin.
  4. Trempez la motte du bougainvillier et détachez-la de son ancien pot.
  5. Placez-la dans son nouveau contenant en ajoutant de la terre et en tassant bien. Arrosez généreusement.
  6. Installez la plante dans un endroit lumineux et reprenez progressivement les arrosages.

Culture en pot