Que faire quand une plante a gelé ?

Une grande vague de froid s'est abattue sur votre région et le thermomètre est descendu en dessous de zéro ? Il est possible que le gel ait fait des dégâts au jardin sur les plantes les plus fragiles, mais cela ne veut pas dire qu'elles soient mortes pour autant !

Que faire quand une plante a gelé ?
© akchamczuk - 123RF

En plein cœur de l'hiver quand les températures chutent, le risque principal pour vos plantes n'est pas la neige mais le gel. Il peut provoquer des dégâts importants mais n'est pas systématiquement fatal.

Comment diagnostiquer une plante gelée ?

Votre plante préférée a les feuilles pendantes et molles, voire noircies (signe de tissus nécrosés). Il est possible qu'elle ait subi un grand coup de froid.  Dans les cas les plus extrêmes, sa partie extérieure (feuilles, tiges) pourrira rapidement, en quelques jours. Ne désespérez pas pour autant : si ses racines ont survécu, alors votre plante pourrait repousser au printemps. 

Comment sauver une plante qui a gelé ?

Si les dégâts ne sont pas trop importants et que le froid dure, vous pouvez effectuer quelques gestes d'urgence pour limiter les risques : paillez le pied pour l'isoler du froid et de l'humidité et ajoutez éventuellement un voile d'hivernage sur votre plante. Cessez tous les arrosages tant que les températures sont basses pour éviter le contact de la plante avec de l'eau gelée. 

Votre premier réflexe sera peut-être de vouloir tout couper, pour éviter d'avoir une plante flétrie et noire dans votre jardin : ne le faites surtout pas ! Il faut absolument laisser le végétal en état, au moins jusqu'au début du printemps. En effet, la partie "morte" de votre plante permet de protéger les racines pour peut-être les aider à refaire de nouvelles pousses. Attendez que les jours plus doux reviennent et observez : une nouvelle pousse apparaît-elle ? C'est bon signe ! Plusieurs pousses apparaissent ? Votre plante va enfin reprendre vie ! Une fois la végétation repartie, vous pouvez couper et tailler toutes les parties nécrosées après quelques semaines de beau temps. Ou si votre végétal ne revient pas à la vie, supprimez complètement la souche pour laisser place à une nouvelle plantation, plus résistante au froid !

Comment préparer mon jardin pour les prochaines gelées ?

Ce coup de froid vous motivera peut-être à préparer votre jardin l'hiver prochain pour offrir une meilleure protection aux plantes les plus frileuses : 

  • Avant l'arrivée du froid, paillez le pied pour éviter l'humidité et l'eau stagnante près des racines. Privilégiez de planter vos végétaux dans une terre drainante
  • Déplacez à l'intérieur les plantes les plus fragiles, quand elles sont en pot. Placez-les dans une pièce fraîche, les rentrer dans un appartement surchauffé risquerait aussi de les abîmer. Si elles restent en extérieur, vous pouvez aussi en surélever certaines pour éviter un contact avec le sol froid. 
  • Evitez de planter des végétaux peu vigoureux en automne : effectuez cette opération au printemps pour qu'ils aient le temps de développer un système racinaire avant le froid. 
  • Plantez vos plantes les plus frileuses à l'abri du vent et du froid, par exemple vers un mur. 
  • Ne sélectionnez pas d'espèces qui ne poussent pas naturellement sous votre climat. De nombreuses jardineries vendent toutes sortes de plantes exotiques ou méditerranéennes, mais elles auront peu de chance de passer l'hiver dans la moitié nord de la France.