Est-ce la fin du règne du maquillage nude ?

Depuis les années 2010, la tendance nude s'est imposée dans les routines beauté de chacune, et a réussi à conquérir le monde. En 2020, avec le retour du maquillage libanais et les couleurs explosives explorées par les plus grandes marques de cosmétique, il semblerait que le nude soit en perte de vitesse. Explications.

Est-ce la fin du règne du maquillage nude ?
© Compte Instagram de Sussex Royal

Prouvant que des teintes naturelles pouvaient magnifier un visage et parfois atteindre la perfection, le nude a fait tomber les rouges à lèvres foncés aux oubliettes, ainsi que les couleurs en général. Depuis 2010, la tendance règne en maître et a su s'imposer durant des années. En 2020, il semblerait toutefois que l'univers du maquillage prenne un virage à 180 degrés en renonçant aux teintes rosées pour opter pour des couleurs plus chaudes et parfois explosives.

Qu'est-ce que le maquillage nude ?

Née dans les années 90, le nude est assimilé à un maquillage frais et naturel. La tendance a pris une toute autre tournure au cours des années 2010 et a créé un véritable buzz. Certaines étaient de prime abord assez réticentes et assimilaient le nude à du no make-up. Or la nuance est bien plus subtile : le nude demande un travail minutieux et des plus rigoureux pour justement apporter cet effet de no make-up, alors que le visage est pourtant bien maquillé. Le principe du nude est d'utiliser des teintes naturelles, en harmonie avec la carnation de la personne concernée.

Tout le visage est ainsi travaillé, mais le teint l'est d'autant plus pour un visage zéro défaut. Les moindres imperfections sont camouflées à l'aide de multiples produits et techniques de maquillage : anticernes, contouring, utilisation de plusieurs pinceaux etc. Le nude a par ailleurs amené le succès des BB et CC crèmes, rentrant totalement dans le concept du maquillage naturel. Les lèvres sont également colorées, en rose ou beige plus ou moins prononcé, selon leur teinte d'origine, ainsi que les yeux.

2020 signe le retour des couleurs pops et vitaminées 

Récemment, certaines grandes marques et leur collaboration ont confirmé le retour d'un maquillage coloré et audacieux. Première en liste ? Lancôme, associée aux plus célèbres photographes de mode Mert & Marcus. Leur collection s'inspire des maquillages les plus insolites perçus en couverture des magazines de mode (Vogue en est la principale référence). Du bleu électrique, du violet mat et pailleté, du vert… l'extravagance est remise au goût du jour, et balaye d'un seul coup le nude et ses principes. La dernière collection de Sananas et Sephora a su également prendre le parti d'un make up plus osé et 'm'as-tu-vu' à l'aide de teintes quelque peu aguicheuses, comme du 'rose barbie' matt, du vert inspiré de la reine de Saba, ou des couleurs chaudes et intenses.

lancome-mert-marcus-maquillage
© Lancôme

Enfin, le maquillage libanais signe son grand retour et invite lui aussi à la démesure. La plus grande ambassadrice du mouvement aux airs orientaux ? Kim Kardashian. Les marques de mode s'empreignent également de la tendance et ont fait le choix de l'immiscer dans leur dernier défilé automne-hiver 2020-2021, à l'image de Max Mara ou Marc Jacobs.

Les stars participent à cette révolution make-up

A côté de Kim Kardashian, Eva Longoria ou encore Jennifer Lopez qui ont récemment succombé au maquillage libanais, d'autres stars osent les couleurs et l'excentricité. Rendu chargé ou arty, le mot d'ordre est de ne plus passer inaperçue et de se laisser porter par le vent (frais) du maquillage coloré. Les personnalités du moment prennent les devants et lancent la tendance du make up anti-nude. La chanteuse pop Lizzo et l'influenceuse Chiara Ferragni font partie de cette nouvelle vague, et n'ont pas de mal à l'assumer.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Lizzo (@lizzobeeating) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Chiara Ferragni (@chiaraferragni) le

Bouche rouge pétante ou fard à paupières crémeux et coloré, le maquillage se révolte et ne rend plus de compte à personne. Le nude se retire peu à peu et laisse place à cette nouvelle tendance élancée et décomplexée.