Quels sont les besoins en fer du bébé ?

Le fer est un oligo-élément essentiel au transport de l'oxygène dans tous les organes. Chez le bébé, une carence peut avoir de lourdes conséquences, dont une altération du développement neurologique. Quels sont les apports conseillés de 0 à 2 ans ? Quand donner du fer à bébé ? Réponses et conseils du Pr Patrick Tounian, chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatriques de l'hôpital Trousseau.

Quels sont les besoins en fer du bébé ?
©  ivolodina-123rf

Quels sont les apports conseillés en fer chez le bébé ? 

Les besoins en fer du bébé varient selon son âge et le type d'alimentation qui lui est proposé. En 2017, la Société Française de Pédiatrie (SFP) a défini les besoins recommandés en fer absorbé.

0-6 mois

Entre 0 et 6 mois, le bébé a besoin de 0,2mg/jour de fer absorbé. "À cette période-là, les besoins en fer ingéré sont très faibles parce que l'enfant va se servir du stock qu'il a fait pendant le troisième trimestre de la grossesse, mais aussi parce qu'il naît avec beaucoup de globules rouges qu'il va détruire (hémolyse physiologique) pour récupérer le fer qu'ils contiennent. Grâce à cela, il va pouvoir assurer ses besoins en fer car le lait maternel n'en contient quasiment pas", explique le Pr Patrick Tounian. 

Les bébés prématurés

"Les bébés prématurés doivent être systématiquement supplémentés en fer car ils n'ont pas pu faire de réserves au cours du dernier trimestre de la grossesse", développe le chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatriques de l'hôpital Trousseau. Cette supplémentation, qui se présente sous la forme d'un sirop, doit débuter entre 2 et 6 semaines de vie et être poursuivie pendant 6 à 12 mois.

6-12 mois

Les besoins de bébé en fer augmentent et sont de 1,1mg/jour. La seule façon de les couvrir, c'est de lui faire boire au moins 700ml par jour de lait infantile, soit trois biberons.

Pour les enfants qui sont encore allaités, soit exclusivement soit majoritairement, ils devront aussi être systématiquement supplémentés en fer jusqu'à ce que l'allaitement devienne minoritaire. 

1-2 ans

Les besoins en fer de bébé diminuent, ils sont de 0,7mg/jour. La SFP recommande un biberon de lait de croissance par jour ainsi qu'une portion carnée. La viande à elle seule ne suffit pas à couvrir les besoins en fer.

Comment le fer est-il absorbé par l'organisme ?

"Le fer de la viande est absorbé à hauteur de 20 à 30%, le reste est évacué dans les selles. Pour les végétaux, c'est seulement 2 à 5%, pour les laits infantiles 10 à 20%, et pour le lait maternel 50%. Le fer des végétaux est 7 à 8 fois moins bien absorbé que le fer des produits carnés. Le fer des laits infantiles est 4 à 5 fois mieux absorbé que le fer des végétaux", indique le Pr Patrick Tounian. 

Pourquoi le fer est-il important chez le bébé ?

Le fer est indispensable pour le développement cérébral du tout petit. Il sert essentiellement à fabriquer les globules rouges. Il intervient également dans la lutte contre les infections et la prévention des allergies. "Une carence en fer durant les 1000 premiers jours, soit les deux premières années de vie, peut entraîner des lésions cérébrales définitives. Cela a un effet sur le développement cognitif et ce, de manière irréversible", prévient le pédiatre.

Quelles sont les conséquences d'une carence en fer chez la femme enceinte ?

Une carence en fer chez la femme enceinte n'aura que peu d'incidence sur le fœtus, puisque celui-ci sera privilégié et prendra ce dont il a besoin. C'est la maman qui va en subir les conséquences car elle sera d'autant plus carencée. Les symptômes d'une carence en fer pendant la grossesse peuvent être : une fatigue, une pâleur, des vertiges, un essoufflement. 

Comment savoir si bébé manque de fer ?

Chez le bébé, une carence en fer se traduit essentiellement par une fatigue et une pâleur. "Les déficits cognitifs ne sont pas perceptibles mais l'enfant va avoir tendance à moins bien réagir à l'école et à faire des infections à répétition", souligne le spécialiste.

Supplémentation en fer chez le bébé : quels sont les effets secondaires ?

La supplémentation en fer chez le bébé peut provoquer de petits troubles digestifs (diarrhée, constipation, douleurs abdominales). Si ces signes apparaissent, il suffit d'administrer le fer à bébé au cours des repas, même s'il est recommandé de le prendre en dehors pour faciliter l'absorption. Toutefois, rappelons que les besoins en fer du bébé peuvent être couverts par l'alimentation. "Le boudin noir est un concentré de fer héminique, beaucoup mieux toléré que les médicaments, et se révèle remarquablement efficace. Il est possible de le mélanger dans n'importe quelle purée", commente le Pr Patirck Tounian. Le lait de croissance doit être poursuivi bien au-delà de l'âge de 3 ans et jusqu'à 6 ans. 

Merci au Pr Patrick Tounian, chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatriques de l'hôpital Trousseau, et membre de la Société Française de Pédiatrie

Conseils bébé