Bébé bave beaucoup : pourquoi, que faire ?

Votre bébé bave beaucoup, souvent, et cela vous interroge ? Pas de panique : si ce phénomène ne s'accompagne d'aucun autre symptôme, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Tour d'horizon des causes de cet excès de salivation et conseils du Dr Anne Boutemy, pédiatre.

Bébé bave beaucoup : pourquoi, que faire ?
©  artranq-123rf

Bébé bave beaucoup : quel est le rôle de la salive ?

"La bouche est le premier organe de la digestion par la mastication. La salive joue un rôle important dans ce processus puisqu'elle hydrate le bol alimentaire et commence la digestion grâce à l'amylase, l'enzyme chargée de dégrader les aliments pour favoriser leur assimilation par l'intestin", explique le Dr Anne Boutemy. Antibactérienne, la salive permet également de nettoyer la bouche et de réguler son pH, participant ainsi à l'équilibre bucco-dentaire. C'est ce qui permettra, plus tard, de limiter l'apparition des caries. Elle est principalement constituée d'eau, d'électrolytes, de sels minéraux et de protéines. 

Pourquoi mon bébé bave-t-il ? 

"Jusqu'à l'âge de 3-4 mois, le bébé part à la découverte de l'oralité : il commence à prendre conscience de ses mains, de sa sphère orale, à mettre les objets à la bouche et il va ressentir du plaisir en faisant cela, ce qui va stimuler la sécrétion de salive. Ce processus est donc parfaitement normal, puisque bébé n'a pas encore appris à avaler sa salive. De fait, l'excédent sort par la bouche", indique la pédiatre. D'autres causes peuvent être à l'origine de cette hypersalivation : 

  • le fait de téter son pouce ou une tétine, puisque cela l'empêche de déglutir. 
  • les poussées dentaires : si votre bébé est grognon, qu'il dort mal et qu'il mordille ses jouets, et qu'il bave beaucoup. " Une étude a prouvé que 85% des éruptions dentaires se déroulent sans le moindre symptôme ", temporise notre interlocutrice. 
  • la présence d'aphtes dans la bouche, ou de toute autre manifestation virale de la sphère orale (angines virales et bactériennes, syndrome pied main bouche, gingivostomatite herpétique, pharyngites, glossite vitrale, etc).
  • un trouble digestif tel que le RGO (reflux gastro-œsophagien) qui se manifeste essentiellement par de fréquentes régurgitations, une salive abondante, des troubles du sommeil et des pleurs.

Bébé bave beaucoup : que faire en cas d'irritation ?

La salive étant irritante pour la peau, il est normal qu'une dermite caustique (dermite d'irritation) apparaisse sur toute la partie où l'enfant a bavé. Pour y remédier, le Dr Anne Boutemy recommande d'éviter que le bébé soit en contact avec le tee-shirt qui a contenu de la bave, et de prévenir l'accumulation de bave sous sa tétine parce que cela va irriter sa peau. Dès que l'on aperçoit de la bave, il est nécessaire d'essuyer. En cas d'irritations de la peau, il convient d'appliquer de la crème barrière protectrice afin de favoriser la cicatrisation. Pour éviter de tâcher les vêtements de bébé, il peut être utile de lui faire porter un bavoir étanche. 

Bébé bave beaucoup : quand consulter ?

"Il est important de garder à l'esprit qu'il est normal pour un bébé de baver, tant qu'il n'a pas pris conscience de sa sphère orale et du phénomène de la déglutition", rassure le Dr Anne Boutemy. S'il s'agit d'un symptôme isolé, il n'est pas nécessaire de consulter. En revanche, si bébé a de la fièvre, des douleurs, des manifestations cutanées, le nez qui coule, des difficultés pour s'endormir et qu'il pleure beaucoup, une consultation chez le pédiatre s'impose. 

Développement du bébé