Lait de croissance : à quel âge, lequel choisir ?

Après un an, on peut être tenté de passer au lait de vache classique. Pourtant, bébé a encore des besoins nutritionnels spécifiques et le lait le mieux adapté est le lait de croissance. A quoi sert-il et comment le choisir ? Les conseils du Dr Vaucan-Gitto, pédiatre.

Lait de croissance : à quel âge, lequel choisir ?
© lopolo

Lait de croissance : à quel âge commencer ?

Le lait de croissance est utilisé en relais du lait deuxième âge à partir de 10/12 mois. "Jusqu'à trois ans c'est vraiment très important, ou en tout cas au minimum jusqu'à deux ans. Chez certains enfants qui ont des pathologies, qui sont carencés en vitamines ou ont des troubles de malabsorption, on peut même poursuivre jusqu'à 5 ans", recommande la pédiatre. La Société française de pédiatrie (SFP) recommande la supplémentation en vitamine D des enfants, même s'ils consomment du lait de croissance enrichi, et a fortiori s'ils n'en consomment pas. 

Pourquoi le lait de croissance est-il important ?

"De nombreuses études l'ont montré, il y a un réel intérêt au lait croissance par rapport au lait de vache classique", annonce d'emblée la pédiatre. "Le lait de croissance contient 23 fois plus de fer que le lait entier. Il est enrichi en vitamines, notamment en vitamine D qui fixe le calcium sur les os mais aussi en fer. Une étude a montré que sur une population large d'enfants, les enfants qui prenaient du lait vache classique étaient carencés en fer par rapport à ceux qui prenaient du lait de croissance, même un seul biberon par jour", explique-t-elle.

Faut-il donner du lait de croissance si on allaite son enfant ?

Le pédiatre ne recommandera jamais à une maman d'arrêter d'allaiter son enfant pour le passer au lait de croissance. "Mais les enfants allaités sont souvent carencés en fer, donc il faut les supplémenter et insister sur le fait qu'ils doivent consommer des produits enrichis en fer et vitamine D", explique le Dr Vaucan-Gitto. On ne va pas introduire du lait de croissance chez un bébé qui est allaité, mais plutôt lui faire manger des produits laitiers. "A partir de deux ans et demi, si l'enfant mange des yaourts, du fromage pasteurisé, de la viande rouge et a une alimentation diversifiée, il n'est pas forcément nécessaire de le supplémenter", ajoute-t-elle.

Lait de croissance : comment le choisir ?

Liquide ou en poudre, bio ou classique, il existe de très nombreux laits de croissance. "Tous se valent. Il n'y a pas de différence en terme nutritionnel, juste le prix diffère", observe la pédiatre.

Et les yaourts pour bébé ?

Concernant les yaourts spéciaux pour bébé, depuis 2018 ils ne sont plus faits à partir de lait infantile comme c'était le cas auparavant. N'étant plus enrichis en fer et vitamines, ils ne sont pas plus intéressants sur le plan nutritionnel qu'un yaourt classique au lait entier d'autant plus qu'ils sont souvent sucrés. Leur seul intérêt réside dans leur mode de conservation plus séduisant. Pour ce qui est des fromages, il est important de rappeler que les enfants de moins de 2 ans doivent consommer uniquement des fromages et yaourts à base de lait pasteurisé. Merci au Dr Estelle Vaucan-Gitto, pédiatre