A quel âge peut-on donner de l'eau à bébé ?

Faut-il donner de l'eau à bébé ou le lait est-il suffisant ? Démêlons le vrai du faux avec Dr Estelle Vaucan-Gitto, pédiatre à Toulouse.

A quel âge peut-on donner de l'eau à bébé ?
© africa-studio.com (Olga Yastremska and Leonid Yastremskiy)

Bébé a-t-il vraiment besoin d'eau ?

Jusqu'à la diversification alimentaire, bébé se nourrit exclusivement de lait, infantile ou maternel. Il n'a besoin de rien d'autre, le lait couvrant tous ses besoins. Mais alors qu'on recommande aux adultes de boire de l'eau, qu'en est-il de bébé ? Comme l'explique la pédiatre, cela va dépendre de plusieurs facteurs. 

Bébé est allaité exclusivement au sein

"Si bébé est allaité à la demande et que l'on ne cherche pas à le cycliser, il n'est pas nécessaire de lui donner de l'eau. Le lait de mère est pour lui le meilleur hydratant", explique le Dr Vaucan-Gitto. "Attention en revanche en cas de fortes chaleurs, il faut alors vraiment que l'allaitement se fasse à la demande et ne pas attendre 3 ou 4 heures avant de lui proposer le sein", ajoute-t-elle. Si les parents cherchent à donner un rythme à l'enfant en espaçant les tétées, il sera alors nécessaire de lui proposer de l'eau dans l'intervalle s'il fait très chaud. "Il est également important de rappeler que la maman qui allaite, elle, doit boire énormément", rappelle la pédiatre.

Bébé est nourri avec du lait infantile 

Pour un bébé nourri avec du lait infantile, les choses sont un peu différentes. "En hiver et en automne, ce n'est pas nécessaire, mais en revanche s'il fait très chaud, il faut donner de l'eau à bébé dans l'intervalle des biberons. Il en prend s'il le souhaite", explique le Dr Vaucan-Gitto.

A partir de quel âge peut-on donner de l'eau à bébé ?

Comme nous l'avons vu, il est tout à fait possible de donner un peu d'eau à bébé dès la naissance en cas de très fortes chaleurs et s'il est nourri au lait infantile. Mais qu'en est-il dans l'absolu ? "Il n'existe pas de consensus défini, dans ma pratique, je conseille aux parents de commencer à proposer de l'eau à l'enfant à partir du moment où on diversifie son alimentation. Cela permet d'éviter la constipation et d'habituer progressivement l'enfant à consommer de l'eau", explique la pédiatre. Un point important en cas de pathologie infectieuse notamment en cas de gastroentérite, cette maladie peut être grave chez le nourrisson. "Le traitement immédiat est d'hydrater l'enfant qui, la plupart du temps, va diminuer et/ou vomir ses prises de lait. On donne de l'eau, et mieux du soluté de réhydratation (eau + électrolytes) à volonté à l'enfant", recommande-t-elle.

Quelle eau peut-on donner à bébé ?

"En France, l'eau du robinet est très contrôlée et il est donc normalement possible de la donner dès la naissance. Toutefois, si l'enfant a des coliques ou des troubles digestifs, mieux vaut se tourner vers une eau minérale avant l'âge de six mois", recommande le Dr Vaucan-Gitto. Sur le choix de l'eau, la pédiatre conseille d'éviter les eaux très minéralisées et trop fortes en calcium. 

Merci au Dr Estelle Vaucan-Gitto, pédiatre

Allaitement