Quelles marques de couches contiennent le moins de résidus toxiques ?

Après 60 Millions de consommateurs, l'UFC-Que Choisir publie une enquête sur la composition des couches pour bébé. Quels sont celles qui sortent du lot ? Au contraire, lesquelles contiennent le plus de substances toxiques ? Classement.

Quelles marques de couches contiennent le moins de résidus toxiques ?
© Oksana Kuzmina-123RF

[Mis à jour le 24/09/18] Après 60 Millions de consommateurs, c'est au tour de l'UFC-Que Choisir de publier son enquête sur la composition des couches pour bébé. Globalement, les résultats de ces deux enquêtes sont encourageants : "le nombre de couches ne contenant aucune trace est plus important qu'en 2017", se réjouit 60 Millions de consommateurs dans son numéro de septembre 2018. Et de souligner les efforts de certaines marques de couches : réduction de la pétrochimie, démarche de développement durable, plus de transparence sur les étiquettes... Dans son numéro d'octobre 2018, l'UFC-Que Choisir tient également à rassurer les parents : "dans toutes les analyses sur les couches ayant été publiées, les résidus ont été retrouvés à l'état de traces, donc sans risque toxique à court terme pour le bébé et avec des probabilités de risque, a priori assez faibles à plus long terme". A noter que les marques de couches pour bébé qui se disent pourtant "écologiques" ne sont pas forcément dépourvues de substances toxiques, s'accordent à dire les deux magazines. Alors, lesquelles privilégier ?

Quelles couches jetables sont les plus sûres selon 60 millions de consommateurs ?

Si les couches Pampers Baby Dry affichaient de mauvais résultats en 2017 en raison de  traces de pesticides, de dioxines et de furanes, suspectées de perturber le système hormonal, la marque semble avoir amélioré la qualité de ses produits, notamment avec les couches Pampers Premium protection. "Preuve que l'objectif zéro résidus toxiques dans les couches est atteignable, et cela dans des délais relativement courts", précise l'association de consommateurs. Par ailleurs, les couches Joone Protection premium font figure de bon élève et obtiennent la meilleure note du classement. En effet, elles ne contiennent aucune trace de résidus toxiques. En revanche, son prix est relativement élevé : 64,90 euros les 162 couches.

Classement Marque
1ère Joone Protection Premium
2e Pampers Premium Protection
3e Pampers Baby Dry
4e Carrefour Baby

Quelles sont les couches jetables les plus sûres selon l'UFC-Que Choisir ?

L'UFC-Que Choisir a évalué la quantité de substances indésirables - parmi elles le glyphosate, les hydrocarbures HAP (dérivés du pétrôle) et 26 allergènes listés par l'Union européenne - dans une sélection de 12 couches pour bébé. Voici les modèles qui en contiennent le moins. Pour consulter le test dans son intégralité et avoir plus d'informations, cliquez ici.

Classement Marque
1ère Lotus Baby Touch
2e Pommette Agility Dry (Intermarché)
3e Lupilu Soft & Dry (Lidl)
4e Naty Eco by Naty
5e Pampers Baby Dry

Vers une réglementation plus stricte et une plus grande transparence ? 

60 Millions de consommateurs réclame un meilleur contrôle des processus de fabrication des couches-culottes, ainsi qu'une transparence totale sur les fibres et tous les composants utilisés pour les produits au contact des nouveaux-nés. L'association rappelle en effet que les fabricants font figurer la composition complète de leurs couches sur leur site internet, mais ce n'est pas toujours le cas sur les emballages. De son côté, l'UFC indique que l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) devrait publier début d'année prochaine, un rapport d'analyse des risques à propos des couches pour bébés pour apporter plus de repères sur la toxicité réelle des substances potentiellement présentes dans les couches et ainsi, une lecture plus simple des emballages.  

Lire aussi