Bouture d'aloe vera : les 3 façons de procéder

Une bouture d'aloe vera reste une réalisation complexe pour qui ne maîtrise pas les bases du jardinage. Afin d'y parvenir, vous devez respecter les étapes et les techniques à la lettre. Bouture sans racine, bouture à partir de l'une de ses feuilles persistantes dentelées et longues d'un vert magnifique, nous vous donnons les clés pour bien multiplier un aloe vera.

Bouture d'aloe vera : les 3 façons de procéder
© Arturs Budkevics/123RF

Comment bouturer un aloe vera sans racine ?

Réaliser une bouture d'aloe vera sans avoir usage de racines est une technique délicate qui requiert un certain savoir-faire mais également le respect d'étapes-clés :

  1. Une fois votre rejet d'aloe vera en matin, laissez-le tout sécher quelques heures à quelques jours. Pourquoi cette première étape est-elle cruciale ? Car vous favoriserez une meilleure cicatrisation et vous stimulerez la pousse du système racinaire ;
  2. Préparez un substrat à base de terreau, drainé avec du sable de rivière, en plus grande quantité, et ajoutez du terreau spécial cactus ;
  3. Percez un trou au centre afin d'y placer votre rejet ;
  4. Installez votre plant en veillant à ne pas enterrer de feuilles dans ce mélange et arrosez légèrement ;
  5. Puis, posez votre bouture d'aloe vera fraîchement finalisée dans une serre ou un emplacement chaud baigné de soleil et laissez faire Mère nature : après quelques semaines, les racines devraient voir le jour.

Comment faire pousser de l'aloe vera à partir d'une feuille ?

Il est assez rare qu'une bouture à partir d'une feuille d'aloe vera aboutisse. La première raison est le trop plein d'humidité contenue dans chacune de ses feuilles, ce qui accroît le risque de moisissures avant même la reprise du système racinaire. Si vous souhaitez tout de même essayer cette technique, voici les différentes étapes à suivre :

  1. Prenez une feuille et coupez de façon nette, en biais, jusqu'à la tige à l'aide d'un outil tranchant nettoyé afin d'éviter toute propagation de maladie ;
  2. Laissez sécher votre feuille un mois minimum, voire 1 mois et demi ;
  3. Si vous le souhaitez, vous pouvez mettre de la cendre de cheminée ou de barbecue sur la zone à sécher afin d'écourter le temps de séchage mais ce n'est pas une obligation ;
  4. Après avoir réalisé un substrat similaire au premier, installez votre feuille en enterrant, sur 2 cm environ, la partie dépourvue de toute eau ;
  5. Après plusieurs semaines de patience, au chaud, sous le soleil, des rejets devraient pointer le bout de leur nez ;
  6. Une fois développés, ces derniers peuvent être repiqués.

Comment bouturer un aloe vera à partir d'un rejeton avec racines ?

La technique la plus simple, mais aussi la plus sûre, reste celle réalisée à partir d'un rejeton pourvu de racines, lequel se trouve relié à la tige principale du cactée, proche des racines. Votre rejeton doit :

  • être pourvu de 4 feuilles au minimum ;
  • posséder ses propres racines ;
  • faire une taille 5 fois plus petite que la plante mère.

Pour le récupérer de façon simple :

  1. N'hésitez pas à éclaircir autour de la tige principale, voire de sortir le plante grasse, sans l'abîmer, afin de mieux visionner les rejetons ;
  2. Une fois votre choix fait, coupez-le avec soin et remettez la plante mère à sa place d'origine ;
  3. Comme pour chaque bouture, sans racine ou avec feuille, laissez sécher le morceau de végétal quelques heures à quelques jours afin de favoriser une bonne cicatrisation. 

La plantation de votre bouture avec racine se réalise ensuite dans les mêmes conditions que pour les techniques précédentes. Enfin, le bon drainage et l'arrosage équilibré doivent être respectés.

Conseils pour l'entretien de l'aloe vera

  • L'aloe vera produit des rejetons selon deux contextes précis : quand elle est sur le point de mourir et quand elle est arrivée à maturité complète sans phase de croissance future. Ces deux contextes la poussent à développer des rejetons et, ainsi, à perpétuer son espèce ;
  • Pour préserver votre feuille d'aloe vera de possibles bactéries, vous pouvez lui appliquer deux ingrédients gourmands : le miel et la poudre de cannelle ;
  • Il se peut que la feuille montre des signes de repli ou de sécheresse mais cela n'entamera en rien la pousse de racines ; l'arrosage doit se poursuivre en douceur mais en attendant un séchage complet entre deux sessions d'arrosage ;
  • L'aloe vera apprécie le soleil et elle a besoin de 6 à 8h d'ensoleillement chaque jour ;
  • N'hésitez pas à la rempoter dans un pot plus grand si ses racines deviennent à l'étroit ;
  • Cette cactée aime l'eau (surtout par temps sec en été) mais ne doit jamais avoir les racines imbibées au risque de freiner sa croissance ; son arrosage cesse en hiver, période repos végétatif ;
  • Afin de lui faire profiter d'un ensoleillement optimal, vous pouvez déposer tout autour de la tige des cailloux blancs qui réfléchiront ainsi le soleil sur les feuilles ;
  • Une pousse droite des feuilles est le signe incontestée d'un bon développement ; si l'une d'elles a tendance à pencher, exposez-la au soleil ;
  • Un apport d'engrais une fois par an, au printemps, suffit ;
  • Peu rustique, l'aloe vera doit évoluer en intérieur au risque de ne pas survivre bien longtemps.

Multiplication des végétaux