Semis du basilic : comment faire ?

Comment semer du basilic, herbe aromatique parmi les plus appréciées en cuisine et au jardin ? Cette plante méridionale offre selon ses variétés des odeurs camphrées, anisées ou encore citronnées. Mais son semis n'est pas toujours simple : suivez tous nos conseils pour le réussir.

Semis du basilic : comment faire ?
© katmoy/123RF

Quand semer les graines de basilic ?

Les graines de basilic se sèment dès février ou mars à l'intérieur ou en extérieur à partir de mi-mai. Le basilic est une plante frileuse qui ne supporte pas le froid. Privilégiez un semis en intérieur, ainsi vous pourrez bénéficier des premières récoltes plus tôt dans l'année.

Il existe de nombreuses variétés : basilic commun, basilic feuille de laitue, basilic citron, basilic pourpre... Toutes offrent un réel plaisir aux yeux autant qu'aux papilles. La technique de semis reste la même pour tous les types de basilic.

Comment faire le semis des graines de basilic ?

Le semis de graines de basilic se fait en priorité à l'intérieur, la plante a besoin d'une température de 18 °C à 20 °C pour pousser. Vous pouvez planter les graines dans une caissette de semis, directement dans un godet ou pourquoi pas dans une bouteille (voir conseils ci-dessous). Choisissez un terreau riche et léger.

  1. Préparez votre terreau spécial semis que vous mélangerez avec un peu de sable.
  2. Déposez les graines sur le dessus  : elles sont très fines,  ne surchargez pas la terre de graines. Semez par pincées ou utilisez un semoir gradué.
  3. Recouvrez les graines d'une très fine couche de terre et tassez délicatement, en tapotant avec votre doigt.
  4. Arrosez très délicatement : soit par dessous via une coupelle, soit en vaporisant de l'eau, soit en pluie fine. La terre doit toujours rester humide.
  5. Placez votre semis au bord d'une fenêtre et maintenez à l'étouffée jusqu'à la levée.
  6. Après la levée, éclaircissez régulièrement.
  7. Une fois que votre plant a quelques feuilles, repiquez-le dans un godet.

Semis du basilic en pleine terre

Le basilic apprécie le soleil et la chaleur.  Pour s'épanouir en pleine terre, il a besoin d'une température d'environ 15 °C au sol et 20 °C dans l'air. Plantez-le en terre uniquement à partir de la mi-mai. Dans les régions plus fraîches, attendez le mois de juin et paillez pour protéger du froid si nécessaire. Préparez le sol en éliminant les cailloux et les racines de mauvaises herbes.

  • Si vous semez directement en pleine terre : utilisez une terre très fine, par exemple un mélange de terreau et de terre de bruyère. Le sillon ne doit pas dépasser 1 cm de profondeur.
  • Si vous repiquez des plants précédemment semés sous abri : espacez les plants d'environ 20 cm ou plantez par touffe de 2 ou 3. Lorsque vous plantez le pied, la terre doit arriver jusqu'aux premières feuilles. Ne vous inquiétez pas si votre basilic perd un peu de sa vigueur dans les premiers jours : il a besoin d'un petit temps d'adaptation lorsqu'il change d'environnement. Arrosez généreusement, le basilic apprécie l'humidité.

Semis du basilic en pot

Le basilic peut également se cultiver en pot. En intérieur, placez-le vers une fenêtre pour qu'il reçoive suffisamment de soleil. Lorsque vous repiquez votre basilic en godet dans un pot, ajoutez des billes au fond ou un peu de gravier pour assurer un bon drainage et complétez avec du terreau. Si le basilic apprécie l'humidité et nécessite un arrosage régulier, ne laissez en revanche jamais d'eau stagnante au fond de la soucoupe. 

Semis du basilic en bouteille : comment faire ?

Et si vous tentiez de semer votre basilic dans une bouteille ? Voilà un moyen d'obtenir une serre très économique ! La technique de semis est la même pour toutes les plantes.

  1. Utilisez une bouteille d'un litre minimum.
  2. Coupez la bouteille aux 3/4.
  3. Dans le fond de la bouteille, installez 1/3 de cailloux ou de billes d'argile.
  4. Recouvrez d'eau ce fond de drainage.
  5. Ajoutez du terreau ou terreau de semis sur les 2/3 restants.
  6. Déposez environ 3 graines pour une bouteille d'un litre. Dans le cas du basilic, qui a des graines très fines, vous pouvez semez 10 à 15 graines par bouteille.
  7. Ressoudez la partie haute à la partie basse de la bouteille en scotchant les deux. Replacez le bouchon.
  8. Place la bouteille au bord d'une fenêtre.
  9. Lorsque vos plants ont atteint quelques centimètres, vous pouvez ouvrir le bouchon et laisser la plante se développer jusqu'au repiquage.

Semer du basilic en hiver : est-ce possible ?

Le basilic ne peut se semer en extérieur en hiver : cette plante craint le gel. Vous pouvez semer votre basilic en hiver sous abri, dans une serre ou à l'intérieur.

Semis de basilic qui ne pousse pas : pourquoi et que faire ?

Malgré vos efforts, il se peut que votre semis de basilic ne pousse pas. Voici les causes principales :

  • S'il se développe dans un climat trop humide, le semis de basilic peut être atteint de la fonte des semis, une maladie cryptogamique. Assurez-vous que votre plantule reçoive suffisamment d'eau mais qu'elle ne stagne jamais.
  • Si vous effectuez la mise en place trop tôt dans l'année, il se peut que votre basilic soit tué par le froid. Assurez-vous que tout risque de gelée soit écarté avant de le repiquer en pleine terre.
  • Si votre semis ne pousse pas du tout : il se peut que vous ayez enterré les graines trop en profondeur ou que votre semis n'ait pas reçu assez de soleil ou d'eau.

Multiplication des végétaux