Division des plantes : comment faire pour diviser des végétaux ?

La division permet en réalité la multiplication de vos plants. Rassurez-vous, nous n'allons pas vous demander d'opérations mathématiques. Grâce à cette méthode qui consiste à séparer des souches pour obtenir des plants identiques, vous pourrez obtenir de nouvelles plantes à bas coûts ou entretenir vos massifs en remplaçant les plants plus anciens par d'autres plus florifères.

Division des plantes : comment faire pour diviser des végétaux ?
© Joanna Stankiewicz-Witek/123RF

Qu'est-ce que la division des plantes ?

En jardinage, la division est une technique qui consiste à diviser les touffes, principalement des plantes vivaces. Ainsi, vous pourrez obtenir facilement de nouveaux plants exactement semblables à la plante mère quand elle prend trop d'ampleur et épuise les ressources du sol. Elle en sera ainsi rajeunie et sa floraison deviendra abondante. A la portée de tout jardinier, même novice, cette technique est non seulement bénéfique pour les plantes mais elle s'avère aussi très économique.

Comment diviser une plante ?

Avant toute chose, vérifiez que la plante est en bonne santé et possède des pousses robustes avec des racines suffisamment abondantes. Procédez de préférence sur un sol humide, par exemple après la pluie.

  1. Commencez par soulever la souche de la plante mère avec le plus de racines possible. Si nécessaire, en cas de racines trop abondantes ou trop enchevêtrées, il faudra retirer la terre autour de la souche.
  2. En fonction de la taille de la touffe mère, les méthodes varieront : vous pouvez simplement tirer sur l'extérieur de la souche pour détacher des éclats, tout en gardant des racines. Autre possibilité, si la souche résiste, utilisez un outil coupant tel une bêche, une petite hache ou un couteau bien aiguisé. Pour les plantes les plus touffues, faites levier à l'aide de 2 bêches dos à dos pour trancher la souche.
  3. Coupez de façon précise et nette. Les rejets doivent constituer une motte qui mesure au minimum 10cm sur 10 et contienne au moins 2 ou 3 pousses avec des racines nombreuses.
  4. Comblez le trou que vous avez créé autour de la souche mère avec du terreau mélangé à de la terre. On peut aussi sortir la souche mère pour la diviser puis la replanter.
  5. N'attendez pas pour replanter les éclats, ils risquent de sécher et de ne pas reprendre. Installez-les immédiatement soit dans des pots pour une mise en place ultérieure soit directement dans le sol en mélangeant du compost à la terre au fond du trou.

5. Arrosez abondamment.

Quand diviser les plantes vivaces ?

Le moment diffère selon les variétés. Evitez les périodes de grande croissance ou de gel, ainsi que l'été pendant les fortes chaleurs. La division se fait après la floraison.

Effectuez de préférence votre division au printemps, quand le sol est chaud : les éclats pourront s'enraciner plus rapidement. Dans les régions où la température est plus douce, il vaut mieux diviser au début de l'automne pour que les éclats profitent de la terre encore chaude et des pluies pour bien s'enraciner.

N'effectuez pas de division tous les ans, mais plutôt tous les 3 ou 4 ans quand les touffes sont très grosses.

Quand et comment diviser les graminées ?

Les graminées se développent principalement par des rhizomes, ce qui facilite la division. Voici les meilleures périodes pour les diviser :

  • au printemps avec l'apparition des premières pousses, par exemple pour les miscanthus, les molinies, les pennisetums, les calamagrostis, etc.
  • au printemps ou à l'automne pour les panicums, les luzules, les stipas, etc.
  • d'avril à juillet pour les uncinias.

La division permet d'éviter que le centre des massifs de graminées ne se dégarnisse. Sortez la souche de la plante et tranchez-la à l'aide d'une bêche. Une souche d'environ 30 cm de diamètre pourra être coupée en 3, une souche de 50 cm en 5.

Quand et comment diviser les plantes grasses ?

Les plantes grasses se divisent principalement en mars et avril mais l'opération peut s'effectuer à tout moment si leurs racines sont bien sèches. Généralement, les plantes grasses se bouturent mais on peut aussi les diviser.

  1. Enlevez avec précaution le pot de la plante, ôtez les parties sèches.
  2. Ecartez les jeunes plants de leur mère et replantez-les dans de petits contenants.
  3. Eclatez la touffe mère en préservant bien les racines.
  4. Rempotez dans un mélange de terreau et de terre.
  5. Arrosez abondamment.

Quand et comment diviser les plantes à bulbes ?

La division doit se produire pendant leur repos végétatif, après la floraison, quand le feuillage commence à se dessécher. Pour se reproduire, certains bulbes font place à un nouveau bulbe. Séparez-le du bulbe principal et replantez.