J'ai testé la fish pédicure au Rufafish Spa

Des petits poissons mangeurs de peaux mortes. Rien de très séduisant ni de très rassurant au premier abord et pourtant, je me suis laissée tenter par cette technique insolite pour me faire des pieds tout doux.

J'ai testé la fish pédicure au Rufafish Spa
© dotshock

Rendez-vous à 13 heures au 3, rue des Fossés Saint-Jacques dans le 5ème arrondissement de Paris.  Mon cœur se met à tambouriner fortement à l'idée de me faire grignoter les petons par des poissons voraces. Je pousse timidement la porte du Rufafish Spa et découvre un espace aux tons chauds et apaisants et un personnel tout sourire.  Je me dis, en mon for intérieur, que c'est pour mieux tromper l'ennemi avant le carnage. Une pédicure m'accueille et me fait visiter les lieux. Je vois des petits aquariums le long du mur dans lesquels patientent sagement les Garras Rufas, ces fameux poissons docteurs venus d'Orient et plus précisément de Turquie. Ils ne sont pas si gros finalement ! Ils sont même assez petits, 7 centimètres maximum m'a-t-on dit.

Voici venue l'heure du petit plongeon
Ma pédicure me fait asseoir et me demande d'ôter mes chaussures. Elle examine mes pieds à la recherche d'un éventuel champignon. Rien à l'horizon. On peut commencer le nettoyage. Elle commence par m'enlever le vernis à ongles. Pédicure datant de la veille... Mais c'est obligatoire car le vernis peut dissimuler une mycose ou autre infection disgrâcieuse.  Puis nous passons dans la cabine de douche où elle vaporise un spray désinfectant sur mes pieds. Rinçage. Je suis fin prête pour la fish pédicure.
Je m'installe sur le siège au-dessus du bac, les pieds contre le rebord. J'ai peur mais j'essaie de me concentrer sur les instructions énoncées par ma pédicure. Ne pas faire de mouvements brusques, au risque de terroriser les poissons qui iraient se réfugier directement au fond de l'eau. Ne pas se tenir debout, la vitre pourrait se briser et cette belle expérience finirait en "fishicide".

Allez c'est parti ! Je plonge mes pieds dans l'eau. Les Garras Rufas dispersés il y a quelques secondes se précipitent, nageoires battantes. Je pousse un petit cri. (Rires dans l'assistance). Je jette un coup d'œil et observe les "docteurs " venus des eaux chaudes d'Orient s'attaquer à mes peaux mortes.
Je demande si cette pratique n'est pas dangereuse pour l'espèce. La pédicure m'assure que non, que ces poissons adorent ça et qu'ils sont, de surcroit, insatiables. Une fois rassurée sur la santé des Rufas, je me laisse aller. Les dix premières secondes de chatouilles passées, je ressens un petit massage apaisant et assez agréable. Je me laisse faire.

20 minutes plus tard...
Je sors les pieds de l'eau. Ma pédicure les sèche à l'aide d'une serviette et me demande de toucher mes pieds. Oh miracle ! Ils sont tout doux et prêts à chausser la première paire de tongs venues.

J'ai aimé : l'accueil chaleureux et le résultat visible après 20 minutes de soin.
Je n'ai pas aimé : le petit Rufa qui s'obstinait à aller entre mes orteils.

 Infos :
Rufafish Spa
3, rue des Fossés Saint-Jacques  
75 005 Paris
Site : http://www.rufafishspa.com/
Tél : 01 43 29 41 36
 

J'ai testé la fish pédicure au Rufafish Spa
J'ai testé la fish pédicure au Rufafish Spa

Rendez-vous à 13 heures au 3, rue des Fossés Saint-Jacques dans le 5ème arrondissement de Paris.  Mon cœur se met à tambouriner fortement à l'idée de me faire grignoter les petons par des poissons voraces. Je pousse timidement la porte du Rufafish...