J'ai testé les Dietox® Dry Smoothie

" Reset your Body " : c'est la promesse de la marque Diétox®, qui après les jus frais, vient de lancer des smoothies déshydratés, pour des cures végétales à visée minceur. On en pense quoi ?

J'ai testé les Dietox® Dry Smoothie
©  zoomteam

La cure de jus, à quoi ça sert ?

Les jus à visée détox ont l'avantage de réunir dans une boisson un grand nombre de végétaux, et pas seulement des fruits : au contraire, ils font aussi la part belle aux légumes, moins sucrés. On peut les consommer ponctuellement au petit déjeuner pour gagner du temps et éviter les aliments industriels, pour remplacer un repas après avoir fait des abus pendant le week-end ou les fêtes, pour booster ses apports en vitamines et minéraux, et en cure d'une journée ou deux pour une " mise au vert ". Ils permettent alors de " nettoyer " le système digestif pour initier un régime, de se remettre en forme en fin d'hiver ou en période de convalescence (quand on se relève d'une grippe, par exemple). On évite par contre, surtout sans avis médical ni suivi, de se lancer dans une cure stricte d'une semaine : c'est difficile car l'envie d'aliments solides se fait souvent pressante, très monotone (ce qui augmente le risque de craquage), et pas vraiment nécessaire (en plus d'être cher !) : pour mincir durablement, mieux vaut augmenter la part de végétal et de protéines dans son assiette et bouger plus ! Remplacer ses repas par des jus, et réduire ainsi drastiquement les calories (la journée de cure apporte 900kcal) plusieurs jours consécutifs expose à de la fatigue, des coups de barre… et un risque bien réel de reprise de poids après le retour à une alimentation normale, même si on a eu la sensation agréable de dégonfler.

Qu'ont de spécial ces " Dry Smoothies " ?

Comme leur nom l'indique, ils sont lyophilisés, et s'il faut reconnaître qu'un sachet est moins appétissant qu'une bouteille, leur utilisation est incontestablement plus pratique : on peut les transporter facilement et ils ne se périment pas aussi vite. En effet, la formule "  frais " oblige à une consommation rapide (généralement, une semaine maximum). Ils sont garantis sans gluten ni lactose, et 100% vegan.

Quelle est leur composition ?

Elle diffère d'un simple smoothie puisque les protéines végétales (issues du soja, petit pois, riz, avoine sans gluten) sont l'ingrédient numéro un (35%), avec pour objectif de favoriser la satiété. Les végétaux viennent seulement ensuite (20 à 22%), ainsi que des super-aliments comme la spiruline, l'açaï ou le cacao, ainsi qu'un panel très large (et complet) de vitamines et de minéraux variés. Enfin, on y trouve du sucralose (édulcorant artificiel intense) et de la maltodextrine (sucre fabriqué à partir de blé, maïs ou fécule de pomme de terre), en faible quantité toutefois.

Que valent-ils ces jus déshydratés ?

La gamme compte trois produits, avec des promesses et compositions variées.  Il faut réhydrater le contenu des sachets dans le shaker fourni (400 ml d'eau pour les sachets " repas " de 60g, et 300 ml pour les sachets " collations ", aux mêmes parfums, de 40g seulement). On obtient une boisson très liquide (bien plus qu'un smoothie traditionnel) et beaucoup plus claire, qui s'apparente plutôt à un milk-shake.

• Le " Green " (avec pomme, épinard, citron, gingembre et spiruline), qui porte bien son nom, sera parfait pour remplacer ponctuellement un déjeuner ou un dîner. Riche en potassium, il se veut drainant (même si l'effet est, forcément, modéré).

• Le " Red fruit ", riche en antioxydants, est ciblé " fermeté de la peau ", et contient de la banane, des framboises, de la betterave et de l'açaï, ainsi que du chrome qui réduit les envies de sucre. Parfait donc pour remplacer corn-flakes ou viennoiseries au petit déjeuner, dans la matinée pour un coup de fouet, en récup après un cours de sport, ou quand on sent poindre la fringale.

• Le " Cacao ", avec fruits (bananes, carottes et oranges), lait de coco et maca des Andes apporte douceur et plaisir régressif. Enfin du chocolat qu'on peut avaler sans culpabilité, avec du magnésium pour rester zen, lutter contre la fatigue et le risque de craquage compulsif vers le gras et le sucre ! Un bémol tout de même pour son prétendu son intérêt " anti-cellulite ", qui reste plutôt théorique. Il viendra satisfaire une envie de douceur dans l'après-midi, ou un petit déjeuner gourmand.

Quel goût ont-ils ?

Celui au cacao est le meilleur et le plus doux, avec un petit côté goûter, et on l'imaginerait plutôt tiédi comme un chocolat chaud léger. Les autres sont assez neutres, avec des saveurs peu typées, et même le " green " n'a pas tellement goût de légumes verts : ceux qui apprécient moyennement les épinards seront ravis ! Par contre, les sensations en bouche sont assez laiteuses et un peu pâteuses, sans doute à cause des fortes doses de protéines végétales, qui donnent au produit un vrai effet coupe-faim, mais réduisent ses qualités organoleptiques. Il ne faut donc surtout pas s'attendre à un smoothie, mais plutôt à un substitut de repas hypocalorique liquide. Les vrais amateurs de jus doivent être prévenus…

En pratique

La cure d'une journée se compose de 3 sachets " repas " (60g, à reconstituer avec 400 ml d'eau) et 3 sachets " collations " (30g, pour 300 ml d'eau) pour une journée complète (prix : 39€, shaker offert). La cure de 3 jours coûte 99€. On peut aussi choisir des sachets de la saveur de son choix (ou assortis), à dispatcher sur la semaine selon ses envies et besoins (9 sachets, 59€, shaker offert). Dans tous les cas, on n'en n'attend pas de miracle minceur, juste un boost de vitamines et protéines végétales toujours bénéfique pour la santé, le système digestif  et l'énergie.

Plus d'infos et pour commander : lien vers le site de la marque

© S de P / Dietox