Sonia Rykiel : beautés parisiennes

Lundi 5 octobre, Sonia Rykiel présentait sa collection printemps-été 2016. Pleins fards sur le maquillage du défilé.

Sonia Rykiel : beautés parisiennes
© IMAXTREE

La Parisienne est à l'honneur de la nouvelle collection Sonia Rykiel. Usant des codes du style décontracté-chic, la créatrice propose des pièces alliant féminité et insouciance avec brio. Le vestiaire passe avec une facilité déconcertante du noir à l'orange vif en passant par un imprimé d'inspiration militaire. 
La mise en beauté du défilé est élégant et dans l'air du temps. Le mystère est de mise avec un smoky eye noir qui redessine le contour de l'oeil avec justesse. La couleur est appliquée sur la paupière mobile et sous les cils inférieurs. Un trait de khôl noir s'immisce sur la ligne de la muqueuse pour intensifier encore un peu plus le maquillage des yeux. Le mascara noir, indispensable, étoffe les cils et ajoute une dimension "drama" au smoky. Le teint est travaillé avec légèreté. Seul un nuage de blush rosé vient adoucir les pommettes. La bouche est nue et se confond presque avec la peau. 
La coiffure est à la fois cool et sophistiquée. Les cheveux sont disciplinés sans en avoir l'air. La vraie touche de la parisienne. Le dessus de tête est plaqué et la chevelure séparée par une raie au milieu. Les longueurs et pointes adoptent un joli mouvement grâce à de larges ondulations glamour. Un spray brillance augmente l'effet glowy de la coiffure. 
Au printemps prochain, la femme Rykiel sera élégante naturellement. Qu'elle soit en robe, jupe ou en pantalon. Tout lui sied à merveille. 

  • Le défilé en images 
  • Tous les défilés 
Backstage défilé Sonia Rykiel prêt-à-porter printemps-été 2016. © IMAXTREE

Sonia Rykiel : beautés parisiennes
Sonia Rykiel : beautés parisiennes

La Parisienne est à l'honneur de la nouvelle collection Sonia Rykiel. Usant des codes du style décontracté-chic, la créatrice propose des pièces alliant féminité et insouciance avec brio. Le vestiaire passe avec une facilité déconcertante du noir...