"Un livre pour les vacances", pour inciter les écoliers à lire cet été

Tous les élèves de CM2 recevront un livre pour les encourager à lire durant les grandes vacances. Cette année, le recueil des Fables de La Fontaine est illustré par le dessinateur Emmanuel Guibert.

"Un livre pour les vacances", pour inciter les écoliers à lire cet été
© Tyler Olson - 123RF

L'opération "Un livre pour les vacances" est reconduite pour la troisième année consécutive. Lancée en 2017, cette initiative mise en place par le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer vise à renforcer le goût et la pratique de la lecture chez les enfants qui font leur première rentrée des classes au collège, afin de les aider à se familiariser avec les livres. Ainsi, près de 800 000 élèves de CM2 vont recevoir au mois de juin un recueil des Fables de Jean de La Fontaine, choisies parmi les plus connues et les plus accessibles. Cette année, c'est le dessinateur Emmanuel Guibert, Grand Prix du Festival d'Angoulême 2020, qui a été choisi pour illustrer ce recueil de 25 fables. "Le choix d'un illustrateur contemporain après Sfar et Voutch rappelle combien les Fables de la Fontaine trouvent un écho dans notre société", précise le ministère de l'Education.

Cette année, la remise de l'ouvrage aux élèves est organisée par les professeurs dans le respect des règles sanitaires en vigueur.  Mais avant le début des vacances scolaires, les directeurs d'école et professeurs sont invités à présenter l'ouvrage en classe ou à distance, afin de donner aux élèves les clés pour une bonne lecture et éveiller leur curiosité. Pour aller plus loin, les professeurs des classes de 6e (Français, Enseignement Moral et Civique, Arts Plastiques) pourront s'appuyer sur cette lecture estivale pour démarrer leurs cours dès la rentrée 2020. Par ailleurs, le ministère de l'Éducation nationale mettra à la disposition des professeurs des ressources pour les aider à construire plus facilement leurs séquences pédagogiques. Rappelons que l'acquisition des fondamentaux en maternelle et en primaire est une priorité pour le gouvernement en matière d'éducation.