Alimentation du bébé à 4 mois

A 4 mois, votre bébé boit moins souvent, mais en plus grande quantité ! Il arrive de mieux en mieux à espacer ses repas et se prépare doucement à la diversification alimentaire.

Alimentation du bébé à 4 mois
© 123rf_Wavebreak Media Ltd

En ce 4ème mois, vous pourriez bien commencer à initier votre bébé aux joies de la cuillère avec le début de la diversification alimentaire ! Une grande étape pour votre enfant, qui va commencer à goûter à tout. De 4 mois à un an, on poursuit l'allaitement maternel ou on passe au lait 2ème âge. Fruits, légumes, céréales, un tout nouveau monde s'ouvre à lui, riches en découvertes. Que peut-il manger exactement et de quoi se composent ses repas ? On fait le point avec le Docteur Nathan, pédiatre.

Combien de repas par jour pour un bébé de 4 mois ?

Quatre mois = quatre repas par jour ! Ce n'est pas impératif, mais il s'agit d'une moyenne. A 4 mois, les repas de bébé sont donc moins nombreux, mais plus consistants. De plus, vous pourrez peut-être bientôt commencer à dormir une nuit complète ! D'ailleurs, une partie des pédiatres prescrivent des farines à ajouter dans le biberon du soir pour "caler" davantage bébé. A base d'amidon, elles garantissent une meilleure satiété. Elles ne sont évidemment pas indispensables, cela dépendra de votre enfant et de l'avis médical.

Sevrage

Si vous n'avez pas encore commencé la diversification alimentaire, le Docteur Nathan recommande de s'y prendre environ deux semaines avant la date souhaitée du sevrage, par exemple lors de la reprise du travail : "Si vous souhaitez passer à un lait artificiel, il faudra progressivement réduire la proportion de lait maternel au cours de la journée. La première semaine, un biberon de milieu de journée va peu à peu être remplacé par un biberon de lait. On commence par donner 30 ml au biberon, complété au sein, puis on augmente progressivement à 60 ml + sein puis 90 ml + sein jusqu'à arriver à un biberon complet. Avant d'éviter l'engorgement, et si la jeune maman ne souhaite pas poursuivre un allaitement mixte, il faut aller vider le sein manuellement. A partir de la deuxième semaine, on alterne biberon et tétée jusqu'à ce que les tétées disparaissent totalement". 

Dans le cas où bébé serait déjà diversifié, il n'est pas pour autant question de remplacer directement une tétée par un repas solide tout de suite. Mieux vaut proposer de manger à la cuillère après une tétée, à chaque repas en y allant progressivement. Au goûter, la tétée pourra par exemple être remplacée par un yaourt + un fruit. 

Comment commencer la diversification alimentaire ?

Certains pédiatres conseillent de commencer la diversification alimentaire à partir de 4 mois. D'autres la proposent à partir du 6e mois. Dans tous les cas, demandez-lui de bien tout vous préciser et ne débutez rien sans son avis. Le Docteur Nathan recommande de débuter à 4 mois. "En même temps que de leur faire découvrir des aliments, il s'agit aussi de les habituer à la cuillère". La pédiatre propose de procéder ainsi : "au départ, on donne d'abord le biberon ou la tétée à bébé, puis on lui propose quelques cuillères de purée. Il ne faut pas se fixer de règles trop rigides. Il s'agit avant tout de le familiariser avec ces nouvelles textures et saveurs". On peut procéder ainsi pendant 10 ou 15 jours, puis on va donner 130 g de légumes le midi que l'on complétera avec un biberon. La texture ne doit être ni trop lisse, ni trop épaisse.

Quels aliments donner à bébé ?

Pour la pédiatre, aucune raison d'attendre pour faire goûter tous les types de légumes à bébé : "Carottes, courgettes, épinards, champignons, patates douces, on peut donner à bébé un nouveau légume chaque jour". N'hésitez pas également à lui mixer des légumes verts en purée ou en soupe, et lui faire goûter des fruits tels que des pommes, des poires, des bananes ou encore des clémentines. Si bébé éprouve des petites difficultés à digérer, mieux vaut toutefois éviter dans un premier temps les légumineuses, les choux et les navets. En revanche, rappelons que les fruits rouges sont contre-indiqués avant 6-7 mois, et pas avant un an pour les fruits exotiques. On proposera de la viande à partir de 7 mois, et les morceaux pour les bébés de 9 mois. 

Bébé découvre les légumes sans sel

Plusieurs possibilités pour découvrir ces légumes : on commence avec un biberon avec le bouillon de cuisson des légumes pour arriver en deux semaines à un biberon de soupe épaisse lait/légumes. Prendre une tétine 2ème âge si la soupe est épaisse. Ajouter un peu plus chaque jour le contenu d'un petit pot dans le biberon du midi. A terme on arrive à 150 ml d'eau + 5 mesures de lait + 1 petit pot de légumes de 130 g. Il est possible de faire découvrir les légumes à la cuillère en complément du biberon de lait. 

L'alimentation du bébé de 3 mois Le bébé de 5 mois > 

Tout savoir sur l'alimentation du bébé mois par mois