Osteospermum (Marguerite du Cap)

Les Osteospermums, ou marguerites du Cap, offrent une longue profusion de fleurs étoilées de mai à octobre. S'ils peuvent être cultivés en vivaces uniquement en climat doux, leur présence dans les massifs ou potées fleuries d'annuelles est incomparable. Riches d'un catalogue impressionnant de variétés, ils apportent par ailleurs un véritable festival de coloris et de nuances pour animer le jardin en été.

Osteospermum (Marguerite du Cap)
© kattiyaearn/123RF

Quand et comment planter des osteospermums ?

Plantes gélives dès -5 °C, les Osteospermums s'installent au printemps une fois les derniers risques de gelées écartés dans les zones à hiver froid. En bord de mer ou en climat doux, ces astéracées aux fleurs solaires comme de petites marguerites s'installent naturellement comme vivace. Il est alors possible de les installer dès le mois de mars.

Dans tous les cas, ils peuvent aussi bien être plantés en pleine terre dans un massif ou une rocaille, que dans des potées ou de grandes jardinières.

Les Osteospermums réclament une exposition très ensoleillée pour donner leur pleine mesure. Héliophiles, leurs fleurs se ferment dès la nuit ou les nuages venus. Cependant en pot, un peu de fraîcheur peut être bienvenu surtout en situation très exposée aux heures chaudes.

Adeptes de sols drainés voire secs et sablonneux, ils font merveilles en bord de mer et ne craignent pas les embruns. Ailleurs, si le sol est trop lourd, allégez-le de quelques poignées de gravier pour le rendre bien drainant. Pour une culture en pot, mélangez de la terre du jardin à un terreau enrichi pour plantes fleuries.

Comment entretenir un osteospermum ?

D'entretien sommaire, les Osteospermums donneront une floraison plus abondante si vous prenez la peine de supprimer les fleurs fanées tout au long de leur saison qui court de mai à octobre et d'éviter la montée en graines.

Dans les régions froides, les potées peuvent s'hiverner comme on le fait d'un géranium pour conserver les pieds d'une année sur l'autre. A l'approche des premiers froids, rentrez les pots dans une pièce froide et lumineuse. Rabattez des deux tiers les pieds et n'effectuez un arrosage modéré qu'une fois par mois durant tout l'hivernage. Ressortez les pots une fois les gels passés.

Arroser les osteospermum

Plantes de sécheresse, les Osteospermums affichent une bonne résistance au manque d'eau grâce à une réserve qu'elle conserve dans ses feuilles. Néanmoins, si leur tenue en pleine terre nécessite peu ou pas d'arrosage, veillez à les soutenir en cas de régime sans pluie prolongé. 

En pot, la plante demande plus d'eau et l'arrosage devra être régulier pour assurer une bonne tenue et une belle floraison. La quantité de réserve de terres que vous leur offrirez sera un paramètre important pour enfixer le rythme. Plus le volume de terre sera important, plus leurs capacités de résistance sera importante.

Curiosité, la plante marque une réaction sévère en cas de soif, elle fond littéralement. Un arrosage immédiat la remettra d'aplomb sans dommage, mais ce système d'alerte est un bon indicateur de l'état hydrique de vos plantes.

Quand et comment tailler un osteospermum ?

Une taille de l'Osteospermum pour les plantes à hiverner se réalise à l'automne. Un rabattage aux deux tiers  du feuillage leur permettra de passer l'hiver sans puiser trop d'énergie.

Par ailleurs, l'Osteospermum ayant tendance à dégarnir ses branches au fil du temps, les plantes installées en pleine terre doivent être remises en forme à chaque début de printemps. Soit par une taille légère de remise en touffe régulière, soit par une taille de rabattage aux deux tiers si la plante n'a plus de tenue.

Faire une bouture d'osteospermum

Les boutures se réalisent pendant tout l'été.

  1. Prélevez des branches d'une dizaine de centimètres
  2. Effeuillez le bas de la tige et trempez éventuellement dans de l'hormone de bouturage
  3. Préparez un mélange de terreau et de sable dans des jardinières ou des petits pots
  4. Piquez des trous avec une tige et plantez vos boutures sans enlever l'hormone. Tasser les bords
  5. Arrosez et maintenez frais et humide en permanence dans un lieu ombragé et abrité
  6. Hivernez en serres ou pièce froide et lumineuse
  7. Installez au printemps suivant

Osteospermum et dimorphoteca : quelle différence ?

Souvent apparentés et confondus, les genres Osteospermum et Dimorphoteca sont distincts même si leurs fleurs sont très similaires et peuvent s'hybrider entre elles... ce qui rajoute à la confusion. De manière à simplifier la classification : les Dimorphoteca regrouperont des plantes totalement annuelles, alors que les Osteospermums concernent des végétaux à comportement de vivaces.