Géranium (Pélargonium)

Star estivale de nos balcons et de nos jardins, le géranium (Pelargonium) séduit par ses fleurs colorées et foisonnantes, rehaussées par un feuillage dense. Originaire d'Afrique du Sud, cette plante de la famille des Géraniacées, dont le véritable nom est Pélargonium, se divise en 230 espèces. Découvrez comment la cultiver sur votre balcon ou dans le jardin.

Géranium (Pélargonium)
© stokkete/123RF

Géranium ou Pelargonium ?

On appelle couramment le Pelargonium géranium, alors que le Geranium est en réalité une autre plante ! Le véritable Geranium est une vivace rustique à la floraison bleue-violette. Ses variétés les plus connues sont le géranium de Madère, les cultivars 'Rozanne', 'Saxatile', 'Robertianum', 'Macrorrhizum'. Mais si vous parlez des plantes qui ornent les balcons de leur floraison estivale colorée, il s'agit des Pelargonium !

Quand et comment planter des Pelargonium géraniums ?

En jardinière, plantez vos Pelargonium à partir de mars-avril selon la région. En pleine terre, attendez le mois de mai, une fois le risque de gelées écarté.

En jardinière

  1. Vérifiez que le fond de la jardinière soit bien percé.
  2. Disposez une couche de billes d'argiles.
  3. Recouvrez d'une couche de mélange de terreau pour géraniums et de sable.
  4. Mettez la motte dans la jardinière, de manière à ce que le collet arrive quelques centimètres en-dessous du haut du contenant.
  5. Ajoutez du mélange terreau/sable jusqu'à arriver au niveau du collet.
  6. Tassez et arrosez.
  7. Pensez à laisser 20 cm entre chaque pied.

En pleine terre

  1. Creusez un trou légèrement plus profond et plus large que la motte.
  2. Ajoutez une poignée de compost à votre terre.
  3. Placez la motte dans le trou.
  4. Rebouchez avec le mélange terre/compost.
  5. Tassez et arrosez.

Comment entretenir un Pélargonium ?

Coupez les fleurs fanées afin de stimuler l'apparition de nouveaux boutons. Pendant la belle saison, effectuez un apport d'engrais liquide chaque semaine pour cette plante gourmande. Cela permet de favoriser le développement des fleurs plutôt que des feuilles.

Comment arroser les géraniums ?

En pleine terre, arrosez seulement le mois suivant la plantation, ensuite, ce n'est plus nécessaire. En pot, faites des apports d'eau régulièrement, dès que la terre sèche en surface. Prenez soin de ne pas détremper la terre et de vider systématiquement la soucoupe.

Variétés de géranium (Pelargonium)

Le genre Pelargonium compte environ 230 espèces de vivaces, succulentes, sous-arbrisseaux et arbustes. Ces nombreuses espèces sont divisées en quatre groupes :

  • Pélargoniums lierres (Pelargonium peltatum) : vivaces rampantes aux feuilles persistantes.
  • Pélargoniums à feuillages odorants : vivaces arborescentes à feuillage persistant qui dégage un parfum subtil lorsqu'on le froisse.
  • Pélargoniums zonales (Pelargonium x Hortorum) : vivaces dressées, buissonnantes aux tiges succulentes.
  • Pélargoniums régals : vivaces et arbustes buissonnants.

De très nombreux cultivars existent, en voici une sélection :

  • Pelargonium grandiflorum : de grandes fleurs unies ou bicolores.
  • Pelargonium citronnelle (citronellum ou  citrosum) : feuillage aromatique au parfum citronné.
  • Pelargonium odorant (odoratissimum) : fleurs blanches et feuilles au parfum de pomme.
  • Pelargonium graveolens (ou géranium Rosat) : dégage un parfum de rose citronnée et des petites fleurs fuchsias.
  • Pelargonium sidoïdes : aussi appelé géranium du cap, cette variété a des feuilles duveteuses argentées surmontées de fleurs pourpres

Maladies du géranium

Les pélargoniums peuvent être touchés par de nombreux nuisibles et maladies desquels : charançons, cicadelles, cochenilles des racines, pucerons, chenilles, thrips, mouche, pourriture grise et pied-noir. Les espèces zonales sont sensibles à la rouille et les régals aux aleurodes.

Comment bouturer un Pelargonium ?

C'est facile de multiplier le géranium grâce aux boutures ! Voici la marche à suivre :

  1. Sectionnez l'extrémité d'une tige non fleurie sur 15 cm au mois d'août.
  2. Retirez les feuilles sur la partie inférieure.
  3. Remplissez le godet d'un mélange de terreau et de sable.
  4. Plantez votre bouture dans le mélange et arrosez en pluie fine.
  5. Recouvrez d'une cloche de verre ou d'une bouteille en plastique.
  6. Placez la bouture à l'ombre et à l'intérieur.
  7. Une dizaine de jours plus tard, retirez la cloche ou la bouteille.
  8. Repiquez au printemps suivant.

Comment conserver les géraniums en hiver ?

Les Pelargonium ne tolèrent pas le gel, il est donc obligatoire de les rentrer en hiver. Si vous avez opté pour une culture en pleine terre, déterrez vos sujets et placez-les dans des contenants le temps de l'hiver. Si vous manquez de place, n'hésitez pas à couper votre Pelargonium à 15 cm. Vous pouvez désormais vous servir des résidus de coupe pour faire des boutures ! Durant tout l'hiver, on arrose très rarement, surtout s'ils sont dans une pièce sombre.