5 rituels bien-être venus du Japon pour être plus zen

Au Japon, une bonne hygiène de vie repose sur l'harmonie du corps et de l'esprit. Pas étonnant que ce pays, qui affiche une espérance de vie record, soit réputé pour ses rituels bien-être qui permettent de repartir sur des bases saines.

5 rituels bien-être venus du Japon pour être plus zen
© Alena Ozerova

Des routines beauté du pays du soleil-levant, on connaît surtout le layering. Cette technique de soin de la peau, qui consiste à superposer les produits cosmétiques selon un ordre précis, est plébiscitée par les occidentales depuis plusieurs années pour sa douceur et sa redoutable efficacité sur la clarté du teint. Mais, pour notre plus grand bonheur, les bonnes idées nippones ne s'arrêtent pas là. Ce pays regorge de rituels bien-être pour favoriser l'harmonie du corps et de l'esprit. En voici 5 à tester dès que possible pour être plus sereine.

Le bain à la japonaise, pour une vraie pause détente

Au Japon, on ne prend pas un bain pour se laver. Lorsqu'on se glisse dans le « furo », une baignoire traditionnelle de forme rectangulaire et aux bords droits, après s'être bien savonné sous la douche, c'est pour prendre du temps pour soi et se relaxer. L'eau chaude, qui avoisine souvent les 40°, permet de détendre les muscles, d'éliminer les toxines de l'organisme mais aussi de purifier l'esprit.

À la maison

Chez soi, pour profiter des bienfaits du bain à la japonaise, on commence par prendre une douche classique. On remplit ensuite sa baignoire d'eau bien chaude qu'on agrémente de sels de bain, de fleurs séchées etc. Pour se mettre dans l'ambiance, on peut aussi faire brûler un peu d'encens et utiliser des bougies comme unique source de lumière. On met ensuite son cerveau (et son smartphone) sur « off » et on prend le temps ne de rien faire du tout.

Le brossage à sec du corps, pour libérer l'organisme des toxines

Le brossage à sec, aussi appelé brossage lymphatique, consiste à frotter l'intégralité de son corps avec une brosse en fibres naturelles. Ce rituel très apprécié au Japon, qui s'effectue sur une peau parfaitement sèche, stimule la circulation lymphatique et, de ce fait, accélère l'élimination des toxines. Au niveau cutané, le passage de la brosse sur l'épiderme permet de le débarrasser des petites peaux mortes et de booster le renouvellement cellulaire. Au fil des utilisations (une fois par semaine comme tous les jours), la peau devient plus douce et plus nette, et la cellulite est atténuée.

À la maison

Qu'on utilise une brosse en bambou ou en fibres d'agave (on en trouve très facilement en magasin bio), les mouvement de brossage doivent être effectués de l'extérieur vers l'intérieur, c'est à dire de l'extrémité des membres vers le cœur (sauf pour le ventre, sur lequel on brosse du nombril en direction de l’aine), pour répandre leurs bienfaits.

La cérémonie du thé, pour renforcer son système immunitaire

Les Japonais sont les plus gros consommateurs de thé vert au monde, qu'ils apprécient depuis des siècles pour ses vertus médicinales. Et il y a de quoi ! Ce type de thé est, avec le thé blanc, le plus riche en catéchine, un puissant antioxydant qui permet de détoxifier l'organisme, de réguler l'absorption des graisses, de renforcer le système immunitaire et de prévenir les problèmes cardio-vasculaires ainsi que certains cancers.

Le Matcha, qui est une poudre de feuilles de thé vert moulues, est au centre du rituel de préparation du thé japonais. Elle se pratique dans le calme et la méditation, afin que l'esprit profite aussi des qualités de ce breuvage vert gazon. Chez soi, on se prépare une bonne tasse de thé Matcha et on s'accorde une vraie pause, loin des écrans et de la pollution sonore, pour recharger ses batteries.

Le rajio taisô, pour un corps et un esprit tonique

Le rajio taisô, qui veut dire littéralement « radio gymnastique » en japonais, est une routine d'exercices de gym pratiquée en musique et, la plupart du temps, en extérieur. Cette pratique est très populaire au pays du Soleil-Levant et rassemble toutes les générations autour du même objectif : prendre soin de soi. La routine est traditionnellement divisée en deux sets composés chacun d'une douzaine d'exercices pour étirer et renforcer les muscles, ainsi que pour améliorer l'équilibre du corps en général.

À la maison 

Chez soi, au saut du lit, on peut s'inspirer du rajio taisô et profiter de son effet dynamisant en réalisant quelques étirements (de nombreuses vidéos sont disponibles sur YouTube) sur de la musique douce.

Le shiatsu, pour rééquilibrer le corps et l'esprit

Le shiatsu, qui signifie « pression des doigts » en japonais, est une discipline manuelle de régulation des énergies. C'est une thérapie holistique, dérivée de la médecine traditionnelle chinoise, qui prend en compte l'être humain dans sa globalité, corps et esprit. Les pressions, rotations et étirements réalisés par le praticien permettent de réduire les tensions physiques, de renforcer le système immunitaire mais aussi de lutter contre le stress et toutes les petites contrariétés qui peuvent empoisonner l'humeur générale d'un individu. La balance parfaite entre l'utile et l'agréable ! Si l'impression de détente et de bien-être qui suit une séance de shiatsu est semblable à celle qu'on peut ressentir après un massage en institut, les deux n'ont rien à voir, le premier ayant aussi une visée thérapeutique. D'ailleurs, le patient reste habillé pendant toute la séance et aucun produit cosmétique n'est utilisé.

Pour trouver un professionnel près de chez soi, et éviter les mauvaises surprises, on peut se rendre sur le site de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel.