Faut-il adapter sa routine beauté à son signe astrologique ?

Un rouge à lèvres Capricorne, une palette Verseau, un parfum Bélier... De plus en plus de marques de cosmétiques surfent sur la vague astro et lancent des produits en rapport avec les signes du zodiaque. Phénomène marketing ou réel intérêt spirituel ? Des experts de la beauté passent la tendance au crible.

Faut-il adapter sa routine beauté à son signe astrologique ?
© Instagram @freshbeauty

Avis aux fans d'horoscope : les astres débarquent sur la planète Cosmétiques ! Ces dernières années, la Terre a vu apparaître une multitude de produits de beauté inspirés de l'astrologie et des douze signes du zodiaque. On peut désormais se faire un make-up galactique avec la palette "Mercury Retrograde" de Huda Beauty (en référence à la rétrograde de la planète Mercure), ou avec la palette "Éléments" de Urban Decay et sa constellation de couleurs inspirées des quatre éléments. Même Rihanna a imaginé des rouges à lèvres Fenty Beauty qui s'associent à chaque signe astrologique. Côté soins, Fresh a lancé des savons et des baumes à lèvres décorés des symboles du zodiaque, Plus ludique, Merci Handy a fait le buzz avec ses packaging en forme de boule de cristal et autres cartes de tarot. Poétique, la marque P.Lab vient de sortir un sérum pour le visage à base de poudre de Pierre de Lune. Après avoir envahi les États-Unis, ces produits séduisent de plus en plus les Françaises. Souvent en rupture de stock, ils explosent les compteurs de "J'aime" sur les réseaux sociaux.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par FENTY BEAUTY BY RIHANNA (@fentybeauty) le

Un engouement qui s'explique avant tout par un phénomène de société global : "Nous sommes dans un contexte sociétal très chamboulé par les crises économiques, politiques, environnementales et identitaires. Les consommatrices ont besoin de réenchantement. Elles ont envie de croire en de nouvelles philosophies, en de nouvelles façons de consommer" observe Audrey Roullin, Directrice Beauté de l'agence de conseil Nelly Rodi. "Se rallier aux astres, c'est une manière de réinventer son quotidien et de reposer ses croyances sur quelque chose d'irrationnel, qui nous dépasse. Croire en l'impact de l'alignement des planètes et des cycles lunaires sur les individus, c'est une forme de croyance ésotérique qui allie spiritualité et magie", continue-t-elle.

L'astrologie dans les cosmétiques : une quête d'émotion et de plaisir sensoriel 

En pratique, y'a t-il un quelconque intérêt scientifique à adapter sa routine beauté en fonction de son signe astrologique ? Notre experte est ferme : "Relier l'efficacité d'un produit de beauté par rapport à un signe astrologique, c'est un peu tiré par les cheveux ! En revanche, relier le bénéfice émotionnel d'un produit par rapport à un signe astrologique est intéressant", admet Audrey Roullin. "Les marques ont raison de travailler sur le plan émotionnel. C'est un vrai facteur de business et de différenciation. On a oublié ce côté "plaisir" et "émotion" de la beauté, à cause de la digitalisation et de la quête absolue de bénéfices immédiats avec des produits plus techniques. La cosmétique, c'est avant tout un acte de plaisir. Quand on génère de l'émotion, le plaisir, voire l'efficacité du produit est décuplée, comme un effet placebo. On touche à la sensibilité du consommateur" explique-t-elle.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Fresh (@freshbeauty) le

L'émotion passe aussi par les sens, et en particulier l'odorat. Une philosophie que l'on retrouve notamment chez Maison Douze, une marque ésotérique qui propose un concept insolite : une ligne de parfums inspirés de l'astrologie. Son mystérieux créateur Samer Zakharia (qui a fait ses armes chez plusieurs marques de parfums des groupes L'Oréal et LVMH) a tout misé sur cette notion d'émotion et de sensorialité : "Lorsqu'une personne essaie l'un de mes parfums et qu'elle décrit des sensations qui correspondent aux caractéristiques du signe astrologique associé, cela signifie qu'elle est en phase avec ce signe et que le parfum va lui apporter quelque chose", explique Samer Zakharia. C'est pourquoi le créateur a choisi de privilégier matières premières naturelles et les fortes concentrations : "Pour retranscrire olfactivement ma vision de chaque signe astrologique, je n'ai pas donné de limite de budget à mes parfumeurs. Je voulais que mes parfums soient concentrés et qu'on ait l'impression qu'ils soient vivants. Les matières synthétiques et de mauvaise qualité ne peuvent pas communiquer avec le divin", ajoute-t-il. Loin de vouloir surfer sur la tendance, ce passionné de mythologie et d'astrologie a lancé sa marque après qu'une voyante lui ait prédit précisément son avenir : "Dès le départ, mes parfums ont été créés avec cette essence astrologique. Je ne me suis pas amusé à créer une collection de parfums pour une animation saisonnière sur le thème de l'astrologie ou du tarot… plein de marques peuvent le faire ! L'astrologie est essentielle et inhérente à l'ADN de la marque" se défend le créateur, 

parfum-astrologie-maison-douze
© SDP Maison Douze

L'astrologie en beauté, un moyen de personnaliser ses cosmétiques

Au-delà des croyances de chacun et de la mysticité, Audrey Roullin explique ce phénomène par une autre raison tout à fait rationnelle : "La tendance de l'astrologie dans les cosmétiques répond aussi au besoin de personnalisation. Le consommateur a envie de se sentir unique, d'être considéré de par son origine et de par ce qui le compose, comme sa date de naissance par exemple. Un produit basé sur l'astrologie est aussi un acte de personnalisation. On s'intéresse à la personnalité de la cliente, à sa singularité, sa situation émotionnelle, sentimentale et familiale", continue notre experte.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Pai Skincare (@paiskincare) le

Si la plupart des marques se contentent d'établir des profils "types" en fonction des signes du zodiaque, l'expérience chez Maison Douze se rapproche du sur-mesure. Dans sa boutique intimiste à Saint-Germain-des-Prés à Paris, Samer Zakharia tire les cartes à ses clientes avant de déterminer quel parfum leur correspond le mieux : "C'est très important pour moi de rencontrer la cliente et d'échanger ensemble. Si je veux proposer des parfums dits "astrologiques", il faut que je puisse accéder à la vision de son énergie, pour lui dire quel signe va lui correspondre. C'est un outil de diagnostic dont je dispose", explique-t-il.

L'astrologie en beauté, concept marketing ou véritable efficacité ?

Gare aux sceptiques ! Il faut faire preuve d'une certaine ouverture d'esprit pour succomber au phénomène astrologie. Pour Samer Zakharia, cette tendance n'est pas anodine et relève d'une puissance extérieure : "Tout cela fait partie d'un changement global dans l'univers. Le monde a longtemps été dirigé par une énergie masculine, aujourd'hui on entre dans une nouvelle ère où l'énergie féminine s'exprime davantage, à travers la dimension spirituelle et holistique de la beauté notamment. Tout cela contribue à prendre soin de soi, à faire du yoga, à mieux manger, à mieux connaître son corps, à être en relation avec son âme et ses émotions". observe-t-il.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Merci Handy (@mercihandy) le

Même si certains traits de caractères ressortent en fonction d'un signe astrologique, toutes les femmes Capricorne ou Verseau n'ont pas les mêmes problématiques de peau ! Nul besoin d'être voyante pour savoir que chaque personne est unique et possède un type de peau spécifique avec des besoins différents, et ce indépendamment de sa date de naissance. Alors, comment éviter les charlatans ? "À la fin, c'est toujours au client de déterminer s'il fusionne ou pas avec la marque, si la proposition lui semble sincère ou non", conclut Samer Zakharia. Quel que soit votre signe, le mantra beauté de l'année 2020 est le même : se faire plaisir et ne pas se prendre (trop) au sérieux !