Les boucles anglaises

Voilà à quoi ressemblait Taylor Swift en 2007. A 17 ans, la jeune femme a déjà séduit les Etats-Unis avec son album éponyme essentiellement country. A l'époque la chanteuse cherche encore son look et joue (un peu trop) la carte de la sagesse avec des boucles anglaises. On était loin d'imaginer la fashionista qui se cachait derrière cette chevelure à faire pâlir Nelly Olson.
©  Bill Davila