Tétées groupées : pourquoi bébé tète plus souvent le soir ?

Bébé tête davantage le soir, l'espace entre les tétées semble se réduire, on parle alors de tétées groupées. Comment les expliquer et passer le cap ? Découvrez les explications et conseils de Mélanie Landru, consultante en lactation IBCLC.

Tétées groupées : pourquoi bébé tète plus souvent le soir ?
© golubovy

L'allaitement n'est pas toujours un long fleuve tranquille. A la difficulté des premiers jours, entre l'attente anxieuse de la montée de lait et des tétées parfois acrobatiques, succèdent des journées parfois intenses où bébé semble réclamer le sein très fréquemment. Difficile alors le tenir le rythme ! Difficile aussi pour les jeunes mamans de ne pas s'inquiéter et de ne pas se remettre en question. Pourtant, elles doivent se rassurer, ces épisodes sont pourtant absolument normaux et physiologiques.

Tétées groupées : qu'est-ce que c'est ?

"On parle de tétées groupées, ou en grappe, lorsque l'espacement entre les tétées est réduit. Bébé réclame alors le sein très souvent en étant véritablement actif dans la tétée", explique Mélanie Landru. Certains bébés peuvent même sembler demander le sein en continu, alternant l'un puis l'autre, pendant plusieurs heures. Ces périodes de tétées groupées sont très exigeantes pour la maman qui a l'impression de ne faire que ça ! S'il est possible de voir un bébé allaité au biberon réclamer plus fréquemment, ce phénomène est de manière plus générale plutôt réservé aux bébés allaités au sein.

Tétées groupées : pourquoi bébé tète-t-il plus souvent ?

Il peut y avoir plusieurs raisons à ces périodes de tétées groupées.  Il est déjà important de rappeler que plus bébé tète, plus le corps de sa maman va produire de lait. Ces tétées groupées peuvent alors être le signe que bébé a besoin de plus de lait à cet instant précis, tout simplement. Attention, cela ne signifie pas que le lait de sa maman ne lui suffit pas ou qu'il n'est pas assez nourrissant, comme on l'entend trop souvent. "La production de lait n'est pas en cause, bébé ne manque absolument de rien", rassure la spécialiste. Outre les pics de croissance, bébé peut aussi réclamer plus souvent parce qu'il a besoin d'être rassuré et cherche le contact, lors d'une poussée dentaire par exemple. "Bébé peut aussi réclamer plus fréquemment lorsqu'il acquiert une nouvelle compétente, même de toutes petites choses comme un premier sourire !", ajoute Mélanie Landru. 

Pourquoi bébé tète plus souvent le soir ?

Les mamans observent très rapidement que bien souvent leur bébé semble réclamer plus de tétées le soir. A quoi est dû ce phénomène ? "Les tétées groupées ont souvent lieu à un moment précis de la journée", observe la consultante en lactation. Le matin, bébé peut téter toutes les 2 à 5 heures. "Entre 14h et 2 heures du matin, il peut y avoir d'avantage de tétées groupées. Et particulièrement en fin de journée et à la tombée de la nuit entre 17h et 18h", explique Mélanie Landru. Cela s'explique par la physiologie même de la lactation. "En fin de journée il y a un peu moins de lait, mais il est plus gras. bébé va alors prendre plus de petites quantités à ce moment là", ajoute-t-elle. 

Quand ont lieu les pics de croissance ?

Les pics de croissance sont souvent des passages difficiles. "On parle de pics de croissance ou de "jours de pointe". Ces phases durent environ 48 heures, parfois plus, et surviennent à des moments bien précis : à  3 semaines, 6 semaines, 9 semaines puis 6 mois", détaille la consultante en lactation. Il n'y a plus de rythme, c'est l'anarchie, bébé peut être irritable et inconsolable. Il a alors besoin de contact, d'être porté et de passer beaucoup de temps au sein. Pendant ces pics de croissance, bébé peut effectivement faire des tétées groupées. Mais un bébé qui va enchaîner les tétées à un moment précis ne sera pas nécessairement en pic de croissance, il s'agit de deux choses différentes. 

Comment espacer les tétées ?

Si elles ne sont pas suffisamment informées, les jeunes mamans peuvent avoir l'impression de subir ces journées interminables où bébé passe beaucoup de temps au sein. "Dans ces moment-là, il faut être patient et ne pas regarder sa montre. On laisse tomber le programme et on se concentre sur l'essentiel", recommande la consultante en lactation. Avoir conscience qu'il s'agit d'une phase normale et transitoire est déjà d'un grand secours ! "En revanche il n'est pas pertinent de vouloir espacer les tétées, cela risque de décaler les tétées nocturnes et ne présente pas d'intérêt. La maman qui allaite doit suivre le rythme de son bébé, mais aussi prendre confiance en elle.", conclut-elle. 

Merci à Mélanie Landru, Consultante en lactation IBCLC

Allaitement