A quel âge bébé tient-il sa tête ?

La tête de bébé est particulièrement lourde pour ses petites épaules. Pour la soulever, il va donc lui falloir passer par plusieurs étapes, comme le confirme Elodie Delporte, puéricultrice. Faut-il l'aider à le faire ?

A quel âge bébé tient-il sa tête ?
© Sergey Novikov-123RF

 

Vous avez sans doute remarqué qu'à la naissance, la dimension de la tête de votre bébé est proportionnellement beaucoup plus importante que le reste de son corps ! Mais pas d'inquiétude pour autant. Le périmètre crânien de votre enfant évolue au rythme de la croissance de son cerveau : à la naissance il est de 35 cm environ et de 47 cm à l'âge d'un an. Enfin, à deux ans, le périmètre crânien de votre bébé est de 50 cm. "A la naissance, bébé a besoin de l'adulte pour soutenir sa tête car ses muscles n'ont pas encore acquis la capacité nécessaire. La tête calée dans votre coude ou au creux de votre main, votre bébé se sentira sécurisé. Fort de cette sensation positive il pourra découvrir sereinement et à son rythme ce qui l'entoure" explique Elodie Delporte, fondatrice de Grandir Epanouis Structure d'Accompagnement Parentalité et Petite enfance  et puéricultrice.

A quel âge bébé soulève-t-il sa tête quand il est à plat ventre ?

Soulever sa tête en étant à plat ventre demande beaucoup d'efforts à votre bébé qui ne peut le faire que progressivement.

  • A environ deux mois, quand il se trouve sur le ventre, votre enfant peut se tenir sur ses avant-bras et soulever sa tête à 45° de la table à langer ou de votre lit.
  • Vers trois mois, il redresse sa tête de 45° à 90° et prend appui sur ses avant-bras.
  • A environ 4 mois, il relève sa tête à 90°, redresse son thorax, et prend appui sur ses coudes.

"La position la plus adaptée pour bébé est sur le dos avec une liberté de mouvement pour qu'il puisse découvrir son corps et son environnement proche. L'installation sur le ventre en dehors de brefs moments sous votre surveillance attentive est déconseillée car cette position ne permet pas à votre bébé de respirer dans les meilleures conditions et augmente le risque de mort subite du nourrisson", explique Elodie Delporte.

A quel âge bébé tient-il sa tête tout seul ? 

A la naissance, bébé a encore besoin de vous pour soutenir sa tête car ses muscles n'ont pas encore acquis la capacité nécessaire pour soutenir sa tête. "Au fil des semaines, les muscles de son cou se renforcent et bébé peut tenir sa tête seul, d'abord quelques secondes puis de plus en plus longtemps. C'est vers 3 mois que bébé acquière cette compétence" explique Elodie Delporte.

A quel âge bébé tient-il sa tête droite ? 

A deux mois, bébé peut tenir sa tête droite quelques instants. A trois mois, il tient bien sa tête droite, mais le dos reste encore faible et a besoin de soutien. Enfin, à quatre mois, votre enfant maîtrise bien mieux le maintien de sa tête.

Bébé ne tient pas sa tête : faut-il s'inquiéter ?

Si votre bébé tarde à tenir sa tête seul, observez-le. Vérifiez tout d'abord qu'il peut découvrir facilement son corps en l'installant sur le dos au sol sur un tapis d'éveil et permettez lui d'avoir une vraie liberté de mouvement. "Une installation adaptée permet à votre bébé de découvrir toutes les possibilités de son corps à son rythme et en toute sécurité. Ce sentiment de sécurité lui permet d'avoir confiance en son environnement et favorise son envie de découverte", explique Elodie Delporte. "Si la situation vous angoisse, vous pouvez en parler à votre professionnel de santé. Cet échange vous permettra de faire le point sur la santé, le développement psychomoteur de votre bébé, ses besoins et ses compétences. Vous pourrez aussi lui demander quelques idées d'installations ou de jouets qui correspondent aux besoins de votre bébé. Ces quelques changements d'installations sont le plus souvent suffisants pour voir une évolution. Dans le cas contraire, un accompagnement plus soutenu pourra vous être proposé (kinésithérapie, consultation spécialisée)", conseille Elodie Delporte.

Des petits exercices ou des jeux peuvent-ils l'aider ?

N'hésitez pas à varier les positions de votre enfant : installez votre bébé dans un transat pendant la digestion puis sur le dos sur le tapis d'éveil. Vous pouvez aussi le porter en écharpe quand vous vous déplacez. Votre bébé pourra ainsi renforcer les muscles de son cou par lui-même. "Le changement de position permet également d'éviter le risque de plagiocéphalie (tête plate)" explique Elodie Delporte. "Si vous installez bébé à différents endroits de la pièce, il bougera sa tête de chaque côté car il sera naturellement attiré par la lumière et par votre voix ", explique-t-elle. 

Développement du bébé