Mon bébé me tape, comment réagir ?

Que ce soit pour rire, par maladresse ou parce qu'il est en colère, il est fréquent que les bébés tapent leurs parents. Un geste qu'il est pourtant impératif de faire cesser. Eclairage et solutions avec la psychologue Florence Millot.

Mon bébé me tape, comment réagir ?
© 123RF / Tatyana Tomsickova

Pourquoi mon bébé me tape-t-il ?

"Tous les bébés sont pulsionnels et ont besoin d'être contenus, rassurés pour se calmer" explique la psychologue Florence Millot, autrice de "Mon enfant fait des caprices" (Ed. Pochette Famille). En effet, qu'ils aient faim, mal quelque part, se sentent frustrés ou envie d'être dans les bras, ils hurlent pour le faire savoir car c'est leur seul moyen d'expression. Mais, comme le précise la psychologue : "certains bébés sont plus pulsionnels que d'autres". Notamment les bébés allaités qui ont tendance à mordiller, griffer, tapoter le dos ou le visage ou mettre des coups de pieds dans les côtes sans intention de faire mal. "Certaines fois aussi, les bébés tapent par maladresse bien qu'ils soient contents car leur motricité n'est pas encore optimale" ajoute Florence Millot. Autre cas de figure, l'enfant tape car il ne rencontre pas assez de limites. 

Bébé tape à 2 ans : il entre dans la phase d'opposition

A partir de 2 ans, l'enfant commence à acquérir une meilleure motricité et davantage de force. Il commence à s'affirmer c'est l'âge du début de l'opposition. "C'est d'ailleurs entre 2 et 4 ans que l'enfant tape le plus" constate la psychologue. Lorsqu'il vous tape, "cela ne signifie par que votre enfant soit méchant ou ait une intention mauvaise", rassure-t-elle "certains sont simplement plus leaders ou frustrés en fonction de leur caractère, du déroulement de leur naissance, du contexte familial". Enfin, parfois aussi, les parents se montrent trop rigides, et pour tenter de contrer... l'enfant tape.

Mon bébé me tape, que faire ?

"Le problème c'est que souvent quand on est maman, on trouve ça mignon, voire amusant parfois parce qu'il est tout petit" note Florence Millot. Le hic, c'est que parfois la maman finit par se laisser malmener. Or, pour cesser, il a besoin d'être guidé, dès tout-petit. Même s'il ne fait pas très mal afin qu'il intègre ce qu'il peut ou ne doit pas faire, sinon en grandissant il n'y a pas de raison qu'il s'arrête. Idem quand il vous tape en voulant jouer, il faut qu'il comprenne que taper n'est pas quelque chose d'amusant. L'important : se placer à sa hauteur et lui dire "Stop, tu te calmes". Des paroles qui vont avoir don de vous calmer au passage. Puis, expliquez-lui d'une voix ferme, en quelques mots, que ça fait mal et qu'il ne faut pas taper et enlevez délicatement sa petite main ou son petit pied de boxeur pour le faire cesser en même temps. Gardez-le quelques secondes (ou minutes) entre vos mains jusqu'à ce que vous sentiez qu'il se relâche au niveau des muscles. Répétez ces mots et ce geste à chaque fois que cela se produit. "Votre bébé va l'intégrer surtout avec le geste, plus qu'avec la parole même s'il faut toujours associer le geste à la parole" souligne la psychologue. Vous allez ainsi cadrer votre enfant sans entrer dans un rapport de force.   

Mon enfant me tape : ce qu'il faut éviter

La réaction de beaucoup de parents lorsque leur enfant tape est soit de crier sans stopper son geste, soit de ne pas trop réagir par peur de devenir agressifs à leur tour. Crier n'est pas la bonne solution car l'enfant est déjà souvent en colère et vous voir vous énerver à votre tour ne va pas l'apaiser. De même, évitez de répliquer par un geste un peu brusque, car répondre à son geste par de la violence ne va pas lui donner le bon exemple. 

Pourquoi bébé tape maman, mais pas papa ?

Souvent le bébé tape sa mère mais pas son père. Il y a plusieurs explications selon la psychologue. D'abord, l'homme n'a généralement pas le même rapport dans l'éducation, il est souvent moins dans la verbalisation à outrance, dans la remise en question, ou dans le même affect car son enfant n'est pas sorti de son ventre. Résultat, il donne une réponse appropriée, ferme et le bébé cesse illico. Les mamans veulent souvent trop bien faire, privilégier le dialogue et la bienveillance, mais les petits ont aussi besoin de règles claires et non négociables. D'autant qu'ils sont très malins et savent fort bien avec qui ils peuvent se permettre ou non. 

Développement du bébé