Emmailloter bébé avec un lange : bonne ou mauvaise idée ?

Peut-on emmailloter bébé et jusqu'à quel âge ? A quoi sert l'emmaillotage et est-il dangereux pour le bébé ? Les avis de mamans et les conseils d'Anna Roy, sage-femme et auteure de plusieurs ouvrages sur la maternité.

Emmailloter bébé avec un lange : bonne ou mauvaise idée ?
© vividpixels-123rf

L'emmaillotage consiste à limiter les mouvements de bébé en l'enveloppant dans un lange afin de lui rappeler sa vie in utero. Mais selon diverses études, cette technique ancestrale a longtemps été pointée du doigt, accusée d'augmenter les risques de mort subite du nourrisson. Alors, faut-il ou non emmailloter bébé ? Comment s'y prendre et que conseillent les spécialistes ? On fait le point avec Anna Roy, sage-femme et auteur de "Devenir maman pour les nuls" (Ed. First) et "On en parle de mon périnée ?", (Ed. Leduc).

Pourquoi emmailloter bébé et dans quels cas ?

"Je suis favorable à l'emmaillotage des bébés qui en ont besoin, mais pas de tous les enfants. Ainsi, les bébés qui sont excitables, fébriles peuvent être apaisés par cette technique", note Anne Roy. "L'emmaillotage est également conseillé aux bébés qui ont des problèmes digestifs comme des reflux ou pour ceux qui sont sujets aux coliques du nourrisson", souligne Anne Roy, qui rappelle que le bébé doit avoir mangé avant d'être emmailloté et qu'il doit bien entendu être sous la surveillance constante d'un adulte. En revanche, la spécialiste déconseille l'emmaillotage quand l'enfant est malade. "S'il a des problèmes de santé particuliers, il faut demander conseil à un professionnel de santé", conseille-t-elle.

Comment emmailloter bébé ?

  • L'idéal est d'emmailloter bébé avec un lange que vous pliez, et positionnez votre enfant au centre avec les épaules juste en dessous du pli. Placez son bras droit le long de son corps un peu fléchi.
  • Repliez le côté droit du lange sur le bras et le torse de votre enfant et rentrez le tissu sous son corps. Laissez son bras gauche libre de ses mouvements.
  • Repliez ensuite la partie inférieure du lange vers le haut en recouvrant les pieds de bébé. Rentrez l'extrémité dans la partie supérieure du lange.
  • Ensuite, placez le bras gauche de votre enfant le long de son corps légèrement replié.
  • Repliez le reste du lange sur le bras et le torse de bébé en rentrant le tissu sous son corps afin de bien maintenir le tissu.

"Je conseille aux mamans qui ont peur de mal faire de regarder des tutoriels sur internet. De nombreuses marques ont également commercialisé des emmaillotages tout faits, mais je trouve qu'ils sont onéreux au prorata du nombre d'heures où ils sont utilisés", remarque Anna Roy.

Emmailloter bébé : le tuto

Emmailloter bébé la nuit, est-ce dangereux ?

Anne Roy est très claire : "je déconseille d'emmailloter les bébés la nuit pour la bonne raison qu'on ne peut pas surveiller en permanence son enfant. Or, l'emmaillotage peut se défaire et étouffer le bébé. Il faut donc être très strict concernant les consignes de sécurité" Emmailloter les bébés peut, en effet, augmenter le risque de mort subite chez les nourrissons qui dorment sur le ventre ou sur le côté. C'est ce qu'ont constaté des chercheurs de l'université de Bristol (Royaume-Uni) alors qu'ils s'intéressaient à la mort subite du nourrisson et non à l'emmaillotage. Pour aboutir à cette conclusion, les scientifiques ont procédé à l'analyse de quatre études couvrant une période de 20 ans et portant sur des personnes qui venaient d'Angleterre, de Tasmanie (Australie) et de Chicago aux Etats-Unis. Les chercheurs ont en effet constaté que le risque de mort subite du nourrisson doublait pour les bébés emmaillotés qui dormaient sur le ventre ou sur le côté, comparé à ceux non emmaillotés. Et ce risque augmente aussi avec l'âge des nourrissons.

Jusqu'à quel âge emmailloter bébé ?

Si votre bébé est nerveux et qu'il a besoin d'être cocooné, vous pouvez tester l'emmaillotage dès sa naissance et arrêter au bout de quelque semaines. "Cela dépend des bébés, mais l'emmaillotage a rarement d'intérêt au delà de 3 ou 4 mois. A cet âge, les bébés n'aiment plus être entravés et se débattent. Ils n'y voient tout simplement plus d'intérêt !", explique Anna Roy. A partir de 3 mois, la motricité volontaire devient plus importante que la motricité réflexe. L'enfant commence alors à prendre conscience de son corps et ressent le besoin d'être libre de ses mouvements.

Emmaillotage : les avis des mamans

Cécile, maman de Paul, deux ans et demi

"J'ai utilisé une couverture d'emmaillotement quand mon fils avait deux mois parce qu'il avait des mouvements incontrôlés et bougeait beaucoup dans son berceau. Il aimait le portage et était angoissé quand il n'était plus dans mes bras. Le fait d'être contenu limitait ses mouvements de bras. Cela l'apaisait et lui permettait de s'endormir plus facilement pendant la sieste, même si son père avait l'impression que c'était une pratique d'un autre âge !"

Amélie, maman d'Ella, 9 ans et d'Ismael, 6 ans

"Lorsque j'étais enceinte de ma fille aînée, j'ai réalisé que ce petit être lové bien au chaud en moi comme dans un cocon allait bientôt être confronté à tellement de nouveautés (des bruits, des odeurs, le froid, la faim…). Il y avait quelque chose d'abyssal de passer du confinement de mon ventre à l'immense berceau ! Une amie m'a alors offert un lange gigantesque en me disant : "avec ça, tu pourras toujours en faire un saucisson géant". Ce qui n'était qu'une plaisanterie s'est avéré la meilleure idée du siècle, en tout cas pour ma fille Ella. Je n'ai jamais regardé de tutoriel, j'y suis allée à l'instinct. Des qu'elle est née, je l'ai emmaillotée (bien serrée au début, j'ai remarqué que c'était plus efficace pour la rassurer). L'emmaillotage a été très utile, surtout lors des fameuses crises du soir. Bien emmaillotée, je la serrais contre moi pour la calmer ! Cette technique a également aidé mon fils à surmonter les douleurs liées aux petites remontées gastriques. Ces langes sont maintenant devenus des doudous tout moches que mes enfants traînent partout !"

Développement du bébé