Une campagne contre l'homophobie à l'école

Le ministère de l'Education lance une nouvelle campagne de prévention contre l'homophobie et la transphobie à l'école, intitulée "Tous égaux, tous alliés".

Une campagne contre l'homophobie à l'école
© Prudencio Alvarez-123rf

En France, un élève sur dix est victime de harcèlement scolaire et 53 % des victimes d'intolérances liées à leur orientation sexuelle sont souvent âgées de moins de 18 ans. En outre, 18 % des lycéens ou étudiants LGBT déclarent avoir été insultés au cours des 12 derniers mois. Il s'agit même de la cause principale du harcèlement chez les garçons. Pour lutter contre les violences à l'égard des personnes homosexuelles, le ministère de l'Education nationale lance une nouvelle campagne de sensibilisation intitulée "Tous égaux, tous alliés" dans les collèges et les lycées. "L'enjeu est grave, les conséquences de l'homophobie et de la transphobie sont connues : le repli sur soi, l'échec scolaire, le décrochage, pouvant aller parfois jusqu'à des comportements suicidaires", précise le ministère de l'Education dans un communiqué du 28 janvier 2019.

Des affiches, des flyers, ainsi qu'une communication sur les réseaux sociaux et des supports pédagogiques à destination des enseignants sont diffusés contre les violences homophobes et transphobes. "Ces formes de discrimination se manifestent notamment par des insultes, des violences physiques ou encore du rejet, qui sont autant le résultat de comportements individuels que de phénomènes de groupe inacceptables. L'École doit inverser cette logique et faire primer en toutes circonstances le respect et le soutien dus à chaque élève, a fortiori quand il est victime d'une situation de harcèlement" précise le ministère. 

Rappelons qu'en novembre dernier, Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, avait présenté une série de mesures, dont certaines seront appliquées au sein des établissements scolaires. "Le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse favorisera le développement des interventions en milieu scolaire des associations agréées engagées dans la lutte contre la haine anti-LGBT. En outre, des formations obligatoires devront être mises en place dans l'ensemble des écoles de service public, à destination notamment des professeurs. Enfin, des travaux seront menés dans les établissements scolaires autour des questions relatives à l'orientation et à l'identité sexuelles ainsi qu'au respect de chacun, à l'occasion de la Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie, qui aura lieu le 17 mai prochain.

Un service d'écoute et d'aide à distance (ecoute.contrelhomophobie.org) est mis en place pour répondre aux jeunes victimes ou témoins d'insultes, de violence, ou de rejet. Il est accessible par téléphone au 0 810 20 30 40 ou 01 41 83 42 81, tous les jours de 8h à 23h, par mail ou par chat.
Campagne contre l'homophobie à l'école © Ministère de l'Education

Lire aussi