Érable

L'érable fait partie de la famille des Acéracées, qui comprend environ 200 espèces. Parmi elles, on trouve l'Acer platanoides, ou érable plane, et l'Acer pseudoplatanus, souvent planté le long des routes. L'érable est réputé pour son feuillage caduc qui change de couleur au fil des saisons. Le sirop d'érable provient des espèces américaines acer rubrum et acer saccharum.

Érable
© PaylessImages/123RF

On distingue trois grands groupes d'érables suivant leur origine ;

  • l'érable européen,
  • l'érable américain ;
  • l'érable oriental qui comprend le fameux érable du Japon.

Généralement, les érables européens et américains sont des grands spécimens qu'on utilise dans les parcs et en bordure de route. Les érables orientaux, de plus petites tailles, seront parfaits comme arbre d'ornement pour les petits jardins.

Les feuilles de l'érable sont légères et se décomposent facilement, elles sont donc adaptées au compostage.

Planter un érable

Faites attention à la variété de votre érable avant de le planter car il existe des différences de culture pour chaque espèce. De manière générale, les érables ont besoin d'une terre bien drainée, riche en humus et toujours fraîche. Lors de la plantation en pleine terre, ajoutez du gravier au fond du trou et mélangez votre terreau avec un peu de sable de rivière si votre terre est lourde. 

Comme pour la plupart des arbres, il vaut mieux les planter à l'automne pour laisser le temps à ses racines de s'installer pendant la période de repos végétatif. Une plantation est également possible au début du printemps mais l'arrosage devra être régulier. Apportez-leur un peu de compost organique à la plantation, puis aux printemps suivants.

En ce qui concerne les érables européens tels que acer 'platanoides' ou encore acer 'pseudoplatanus', le sol pourra être calcaire, voire siliceux. En revanche, les érables américains et orientaux ne se plairont pas dans des sols calcaires, vous devrez même mélanger leur terreau avec un peu de terre de bruyère pour assurer la bonne acidité de leur sol.

Les érables aiment les expositions ensoleillées, excepté les érables orientaux et les variétés panachées qui préféreront la mi-ombre.

Entretenir un érable

L'érable est très rustique, seul l'érable du japon est simplement rustique et résiste à des températures pouvant descendre jusqu'à -10 °C.

Les premières années après son installation, vous pouvez pailler sa base pour le protéger du gel et assurer que ses racines soient toujours au frais pendant la période estivale.

Les jeunes arbres sont fragiles et devront être plantés dans des zones peu venteuses. Tuteurez votre érable pendant ses premières années, le temps que son tronc se renforce.

La taille de l'érable n'est pas obligatoire mais si elle s'avère nécessaire, faites-la en hiver. Élaguer les branches d'un sujet très dense peut lui permettre d'aérer son port.

Les érables sont sensibles aux maladies cryptogamiques ; si vous constatez une attaque, supprimez les branches atteintes, brûlez-les, puis colmatez la plaie pour éviter une surinfection.

Multiplier un érable

Le marcottage aérien est la solution la plus simple pour multiplier un érable. Pour cela, vous devez choisir une branche de l'année qui aurait poussé assez bas sur le tronc. Incisez-la doucement sans la détacher complètement de la plante mère, puis plantez-la en terre au niveau de l'incision. Une fois que vous aurez observé une reprise, vous pourrez couper la branche qui la relie encore à l'arbre mère.

Récolter la sève d'un érable

Au Canada, il existe des érables à sucre dont on extrait la sève pour en faire le sirop d'érable. Mais on peut également récolter la sève de tous les érables pourvu que leur tronc fasse au moins 20 cm de diamètre. La récolte se pratique à la fin de l'hiver et au début du printemps, pendant la sève montante, pour permettre une meilleure récolte. Percez le tronc jusqu'à ce que vous observiez un écoulement, puis installez un système de tuyaux pour pouvoir récolter la sève. Pour obtenir du sirop, faites évaporer une grande partie de la sève par faible ébullition. Il faut en moyenne 40 litres de sève pour faire 1 litre de sirop.