Dieffenbachia (Canne des muets) : entretien, bouture et variétés

S'épanouissant en Amérique du Sud, le dieffenbachia est une plante tropicale qui a besoin de beaucoup de lumière. Surnommée "canne des muets" en raison du gonflement de bouche qu'elle occasionne si vous consommez ses feuilles, le dieffenbachia se plaira en tant que plante d'intérieur d'autant qu'elle est facile à vivre.

Dieffenbachia (Canne des muets) : entretien, bouture et variétés
© belchonock/123RF
  • Nom scientifique : Dieffenbachia
  • Famille : Aracées
  • Variétés : dieffenbachia compacta, dieffenbachia camilla, dieffenbachia seguine, dieffenbachia exotica, dieffenbachia reflector, dieffenbachia green magic, dieffenbachia tropic snow
  • Couleur des fleurs : Fleurs blanches
  • Plantation : Plantation en janvier, Plantation en février, Plantation en mars, Plantation en avril, Plantation en mai, Plantation en juin, Plantation en juillet, Plantation en août, Plantation en septembre, Plantation en octobre, Plantation en novembre, Plantation en décembre
  • Exposition : Soleil, Mi-ombre
  • Type de sol : Humifère, terre de bruyère
  • Utilisation : En pot, Isolé
  • Floraison : Floraison en juin, Floraison en juillet, Floraison en août, Floraison en septembre
  • Feuillage : Persistant
  • Animaux nuisibles : Cochenilles, araignées rouges, pucerons
  • Arrosage : Moyen
  • Croissance : Rapide
  • Longévité : Vivace
  • Hauteur : Jusqu'à 1,50 m
  • Symbolique : Protégerait des ondes négatives, des personnes mal-intentionnées
  • Vertus médicinales : Propriétés dépolluantes

Comment entretenir un dieffenbachia ?

Issu de la même famille que le monstera, le dieffenbachia présente en général de longues feuilles et des tiges plutôt dures. Teintées de vert, les feuilles prennent des tons crème, créant, selon les variétés, de jolis panachés de couleurs. Plante tropicale, elle s'adapte en tant que plante d'intérieur mais elle a besoin de beaucoup de lumière et d'un arrosage régulier afin de bien se développer.

Un bon entretien commence par un bon emplacement. Votre canne de muets sera donc installée à la lumière, sans soleil direct. Mieux encore, n'hésitez pas à la tourner régulièrement afin de faire profiter son feuillage entier de la luminosité bénéfique.

L'arrosage doit donc être soutenu entre le printemps et l'automne. Le terreau du dieffenbachia doit rester humide en somme. En hiver, l'arrosage est plus faible et vous pouvez laisser sécher la motte entre deux arrosages.

La plante tropicale sud-américaine a besoin d'une bonne température afin de s'épanouir. Durant les beaux jours, assurez-lui donc une température moyenne située en 18 °C et 23 °C. Durant l'hiver, veillez à ce qu'elle ne vive pas sous les 10 °C-12 °C.

Quand rempoter un dieffenbachia ?

La saison du printemps est idéale pour effectuer un rempotage. Et le rempotage de votre dieffenbachia n'échappe pas à cette règle d'or de l'horticulture. Pour bien rempoter votre canne de muets :

  1. Optez pour un terreau horticole de qualité ;
  2. Choisissez un pot percé d'un volume permettant le développement de ses rhizomes :
  3. Déposez des billes d'argile ou des cailloux afin d'assurer un bon drainage ;
  4. Remplissez de terreau et positionnez votre plante ;
  5. Recouvrez avec le terreau nécessaire ;
  6. Arrosez généreusement.
Bon à savoir : cette plante tropicale possède un latex irritant. Il faut donc utiliser des gants lors de toute manipulation. Le dieffenbachia est toxique : évitez tout contact avec vos animaux domestiques, notamment les chats, friands de nos plantes d'intérieur.

Quand et comment tailler le dieffenbachia ?

En tant que plante d'intérieur, le dieffenbachia ne dépasse pas les 1,50 mètres. Néanmoins, il peut devenir volumineux et selon votre espace, envahissant. Vous pouvez donc rabattre les tiges prenant trop de place ou ne poussant pas bien.

Toute taille bien réalisée sera bénéfique car stimulera votre plante. Pour tailler votre dieffenbachia, préférez plutôt les saisons automnales, juste avant le repos végétatif de l'hiver.

Multiplier un dieffenbachia

La canne des muets peut se multiplier de différentes façons. Parmi elles, le bouturage des têtes et le marcottage.

Le bouturage des têtes

Cette méthode peut être utile si votre dieffenbachia présente une base dépourvue de feuilles.

  1. Coupez la tige sur 20 cm, juste sous un nœud ;
  2. Retirez les feuilles restantes ;
  3. Mettez votre bouture dans de l'hormone de bouturage ;
  4. Remplissez un pot avec du terreau horticole, du sable et de la tourbe ;
  5. Positionnez votre bouture au centre du pot ;
  6. Installez-la dans un endroit chaud qui permettra aux rhizomes de se développer : une température de 21°C est requise, accompagnée d'une lumière tamisée ;
  7. Après deux mois maximum, votre bouture devrait laisser voir de nouvelles pousses, signe que vous pouvez la rempoter.

Le marcottage

Cette technique est un peu plus complexe mais peut porter ses fruits.

  1. Réalisez une incision sur une tige en biseau remontant vers le haut ;
  2. Positionnez un petit objet dedans quelques minutes afin de garder l'incision ouverte ;
  3. Supprimez les feuilles de part et d'autre ;
  4. Imbibez le pied dans de l'hormone de bouturage ;
  5. Stabilisez votre tige en l'entourant de sphaigne, une mousse utile pour garder une bonne humidité ;
  6. Entourez-la ensuite d'un film favorisant une ambiance humide en faisant quelques trous ;
  7. Les racines doivent apparaître après quasi deux mois de patience ;
  8. Procédez à la coupe de la tige sous les racines et rempotez.

Dieffenbachia qui jaunit : que faire ?

Le jaunissement des feuilles peut avoir plusieurs causes. Parmi elles, l'excès d'arrosage ou une température trop fraîche. Mais un dieffenbachia qui jaunit, cela peut aussi être le signe que votre air intérieur n'est pas assez humide. Vous pouvez installer un brumisateur dans la pièce où la plante se trouve. Évitez aussi de l'installer près des sources de chaleurs (radiateurs…) ou dans une zone à courants d'air.

Variétés de dieffenbachia

Le Dieffenbachia existe sous plus d'une trentaine de variétés. La majorité de ces jolies plantes vivaces sont intégrés aux intérieurs des logements. Les variétés que vous achetez en France sont issues de l'espèce type, le Dieffenbachia seguine, anciennement appelé Dieffenbachia maculata. Cette dernière présente un joli feuillage vert panaché de blanc. Elle est à la fois la plus courante et la plus toxique.

  • Le Dieffenbachia camilla possède de jolies nervures qui s'accompagnent de zones aux tons crémeux sur un fond vert foncé. Elle a la particularité de n'avoir qu'une seule tige qui se transforme en tronc.
  • Le Dieffenbachia compacta porte un feuillage vert clair avec des marbrures blanches et de couleur crème.
  • Le Dieffenbachia exotica présente un feuillage vert très foncé ponctué en majorité par des zones de blanc à crème.
  • Le Dieffenbachia green magic exhibe des nervures blanches sur son feuillage vert, ce qui lui donne une élégance particulière.
  • Le Dieffenbachia reflector alterne le vert clair et le vert foncé sur un feuillage qui semble rempli de veines réalisées au pinceau : étonnant !
  • Le Dieffenbachia tropic snow arbore un beau feuillage vert foncé ponctué de taches couleur crème.

Maladies du dieffenbachia

Comme beaucoup de plantes d'intérieur, le dieffenbachia peut souffrir de certains maux courants.

  • Les araignées rouges font partie des animaux nuisibles habituels. Leur action fait jaunir les feuilles et vous pouvez savoir si elles sont présentes grâce aux toiles qu'elles tissent. Pour vous en débarrasser, eau, savon noir et purin d'ortie font partie des solutions naturelles. En parallèle, augmentez l'humidité ambiante de la pièce dans laquelle la canne des muets est installée.
  • Autres nuisibles fréquents, les cochenilles. Leur action a tendance à créer un dépôt blanc sur le feuillage.
  • Dans le cas où les feuilles chutent, cela signifie qu'elles manquent de chaleur : il vous faut donc revenir à la température adéquate pour votre dieffenbachia.
  • Une perte de couleur ou une petite taille du feuillage veut dire qu'il manque de lumière. Et comme vous le savez, c'est son énergie quotidienne donc à vous de trouver un endroit plus lumineux à votre plante.

Plantes d'intérieur