Jean-Louis David, le pionnier de la coiffure française est mort

Le célèbre coiffeur français Jean-Louis David est décédé le 3 avril 2019 à l'âge de 85 ans comme l'a indiqué à l'AFP le groupe Provalliance, qui détient la marque du coiffeur star. Homme talentueux et brillant en affaires, Jean-Louis David était un pionnier dans le monde de la coiffure. Portrait.

Jean-Louis David, le pionnier de la coiffure française est mort
© DELESSARD/NECO/SIPA

Une icône de la coiffure vient de s'éteindre. Jean-Louis David est décédé mercredi 3 avril 2019 à l'âge de 85 ans à la suite d'une longue maladie. Ce grand coiffeur et entrepreneur français est connu pour avoir inventé la coupe dégradée et pour ses produits dérivés, aujourd'hui incontournables (shampoings, chouchous, barrettes, masques et laques). Un artiste reconnu et un homme discret, qui a marqué l'histoire du cheveu en France. 

Les débuts de Jean-Louis David vers son destin d'artiste-coiffeur

Jean-Louis David est né le 24 mars 1934 dans une famille de coiffeurs originaire de Grasse (sud-est). Plus jeune, il est plutôt attiré par la mode mais finit finalement par se diriger vers la coiffure. Dans les années 50, pendant l'âge d'or des coiffeurs-artistes, il ouvre son premier salon à Paris, rue Matignon, rapidement fréquenté par de grandes vedettes. Il a reçu à ses débuts de grandes actrices. "A 20 ans, j'ai eu la chance de couper les cheveux de Kim Novak", racontait-il en 2013 au journal suisse Bilan. Puis, en plus du bouche-à-oreille, il se fait connaître dans les années 1960 grâce à sa coupe dégradée, puis par différentes innovations comme la résille (décoloration légère, partant de la racine jusqu'aux pointes des cheveux). Il devient alors le coiffeur officiel du festival de Cannes et coiffent toutes les stars qui défilent sur la Croisette. Puis, il commence à fréquenter les artistes de l'époque comme Andy Warhol, Coco Chanel ou Pierre Bergé. En 1974, le coiffeur devient aussi photographe auprès de grands noms de la photo comme Herb Ritts ou Helmut Newton.

Jean-Louis David : un style et un sens des affaires 

"C'est un homme visionnaire, avant-gardiste, créateur et businessman hors-norme qui a marqué la coiffure", confie Franck Provost  à BFMTV. Son oeuvre a toujours été reconnue dans le monde de la coiffure, et pour cause ! Selon Delphine Courteille, hair designer à Paris, "c'est lui qui a vraiment décoiffé les femmes, il a dégradé les cheveux, il les a faites plus blondes, il les a rendues plus glam et plus modernes". Elle a expliqué également à franceinfo qu'en proposant des coiffures plus appropriées à la vie active, comme le coiffé-décoiffé, Jean-Louis David avait en quelque sorte libéré la femme. Un style avant-gardiste proposé par un précurseur de la coiffure française moderne. Mais le succès de Jean-Louis David ne s'arrête pas là. Le groupe Jean-Louis David se constitue en 1976 puis crée un système de franchise de salons de coiffure inspiré du système étasunien. En 1994, près de 1000 salons affichent l'enseigne Jean-Louis David. Il lance également une gamme de produits cosmétiques, et plus particulièrement de produits capillaires vendus en grande surface. 

La retraite de Jean-Louis David du monde de la coiffure 

En 2002, le groupe Jean-Louis David a été racheté par le géant américain de la coiffure Regis Corporation. Ce dernier le revendra en 2008 au groupe Franck Provost-Provalliance puis s'installera en Suisse. Il faisait partie des 50 plus grandes fortunes françaises installées en Suisse avec un patrimoine compris entre 100 et 200 millions de francs suisses selon le média suisse Bilan. C'était un homme discret qui parlait peu aux médias. Il s'est éteint le 3 avril 2019 au matin à la suite d'une longue maladie... 

Jean-Louis David, le pionnier de la coiffure française est mort
Jean-Louis David, le pionnier de la coiffure française est mort

Une icône de la coiffure vient de s'éteindre. Jean-Louis David est décédé mercredi 3 avril 2019 à l'âge de 85 ans à la suite d'une longue maladie. Ce grand coiffeur et entrepreneur français est connu pour avoir inventé la coupe dégradée ...