Loana : héroïne de Loft Story et victime de la TV-réalité

Le 5 juillet 2001, Loana est acclamée par la foule sur les Champs-Elysées à sa sortie victorieuse du Loft. Mannequin, styliste, et chanteuse, la starlette entame une longue dérive à l'aube de 2010. Fêlures d'un phénomène cathodique.

Loana : héroïne de Loft Story et victime de la TV-réalité
© Loana, sur la terrasse de l'hôtel Marriott a Cannes, le 21 mai 2019 par Jacques BENAROCH/SIPA

Les dernières news sur Loana

  • Date de naissance : 30/08/1977
  • Lieu de naissance : Cannes (France)
  • Signe astrologique : Vierge
  • Taille : 1,73 m

La jeunesse tourmentée de Loana

Née le 30 août 1977 à Cannes, Loana grandit dans une atmosphère familiale difficile. Enfant timide ayant pour nom de famille Petrucciani, Loana est la fille d'un pompiste et d'une mère au foyer. Bonne élève, scolarisée dans le privé, elle voit son existence basculer une première fois lorsque son père se retrouve au chômage. L'insouciance de l'enfance cède le pas à la violence. Violette, la mère de Loana, quitte le domicile conjugal si bien que l'adolescente affronte seule un déluge de coups. Afin d'aider sa mère à subvenir à ses besoins et à ceux de son petit frère, Loana quitte l'école à 17 ans. Sur les conseils d'une amie, elle devient go-go danseuse dans les boîtes de nuit de Nice.

Loana, grande star du Loft

Attirée par les paillettes et la quête du grand amour, elle passe le casting de la première émission de téléréalité "Loft Story". Grâce à sa personnalité et ses tenues sexy, elle intègre le jeu. Le public découvre alors une jeune femme surprenante dont l'apparence extravagante dément une nature sensible et réservée. A l'intérieur du Loft, elle se fait très vite remarquer, notamment en raison de sa liaison torride dans la piscine avec le candidat Jean-Edouard.

Peu après, un scandale monopolise l'attention des médias : Loana a caché à la production qu'elle était la maman d'une petite fille, Mindy, née en 1998 et dont la garde lui a été retirée. Loin de lui aliéner l'affection du public, cette découverte ne fait que la renforcer. Le 5 juillet 2001, Loana est sacrée grande gagnante du Loft, devenant la première star de téléréalité française.   

Les années fastes

A peine sortie du Loft, Loana est sollicitée de toutes parts. Forte de sa nouvelle notoriété, elle publie une autobiographie, Elle m'appelait Miette, puis crée une ligne de maillots de bain et de vêtements pour les adolescentes. Parallèlement, elle sort son premier single Comme je t'aime et défile pour Jean Paul Gaultier. Tout semble lui sourire. Elle revient même devant la caméra pour présenter l'émission "Stars intimes" sur M6, et renoue avec la téléréalité dans "Je suis une célébrité, sortez-moi de là" sur TF1, aux côtés de Richard Virenque ou Filip Nikolic.

La descente aux enfers

Si Loana semble rebondir professionnellement, sa vie personnelle est totalement dévastée. Le public en prend conscience en 2009 lorsque la jeune femme est retrouvée inconsciente et blessée dans sa baignoire. L'entourage de la star est pointé du doigt. La descente aux enfers ne fait que commencer. Loana enchaîne les tentatives de suicide et les séjours en hôpital psychiatrique. Elle prend beaucoup de poids et tente à maintes reprises de s'en sortir. Les téléspectateurs la voient réapparaître sur NRJ12 dans "Les Anges de la téléréalité".

En 2017, elle se moque de son image dans une pub Gifi, aux côtés de Benjamin Castaldi, semblant ainsi assumer ses formes nouvelles. Souffrant de diverses addictions à l'alcool, à la drogue et aux médicaments, elle s'affiche un temps au bras de Phil Storm, qui révèlera par la suite être homosexuel.

Sa relation avec Fred Cauvin la précipite un peu plus vers l'abîme. Elle publie sur Instagram des photos de son corps marqué de bleus, dénonçant par la même occasion son agresseur : Fred Cauvin.

Les mauvais génies de Loana

En mars 2021, elle apparaît amincie dans l'émission TPMP. L'attention des téléspectateurs est attirée par la mâchoire de Loana et par ses dents manquantes. L'image de Loana jeune contraste avec celle d'une quadragénaire belle encore, mais abimée par les épreuves. Le public s'en émeut sur les réseaux sociaux.

Peu de temps après, en plein tournage d'un documentaire pour C8, elle est de nouveau hospitalisée, victime d'une overdose. Le duo Sylvie Ortega Munos / Fred Cauvin est régulièrement mis en cause lorsqu'il s'agit d'évoquer le mal être et les déboires financiers de Loana. Sylvie Ortega Munos, se présentant comme son agent, semblerait en réalité profiter de la faiblesse de la star. Par erreur, les médias annoncent que Loana est morte. Si elle donne aussi souvent que possible de ses nouvelles par l'intermédiaire de son compte Instagram, elle reste sur un fil, capable de rechuter à tout moment

Son style mode

Top en crochet, plateforme shoes, mini-jupe en jean, Loana se présente en 2001 au public comme une jeune femme libre, sexy, à la plastique irréprochable. Par la suite, elle reste fidèle à son image, osant tour à tour les imprimés léopard, la transparence ou les corsets de cuir. En 2018, elle surprend par son élégance et sa sobriété en couverture du magazine Elle. Vêtue d'un smoking noir, elle révèle une autre facette d'elle-même.  

Ses looks beauté

Extensions XXL, cheveux platine ou mèches roses, faux cils, maquillage glossy: Loana ose tout ! Proche de ses fans, elle n'hésite jamais à se montrer au naturel sur les réseaux sociaux. Les filtres Instagram (chat, lapin) sont des accessoires dont elle use volontiers. Une femme enfant, toujours prompte à l'autodérision.

Ses engagements

Dans le documentaire La face cachée de Loana, diffusé sur RMC Story, la star du Loft s'engage aux côtés des femmes victimes de violence, déclarant: "Je veux maintenant être le porte-étendard des femmes battues (…) Il faut le dire quand on est frappé (…) le crier haut et fort".