Pourim 2024 : d'où vient la tradition de se déguiser ?

Pourim, c'est une fête similaire à Mardi gras : on mange des gâteaux, et surtout, on se déguise quel que soit son âge. Une tradition directement liée à l'histoire de la reine Esther.

Pourim 2024 : d'où vient la tradition de se déguiser ?
© innareznik-123rf

Cette année, la fête de Pourim a lieu du 23 au 24 mars 2024, le premier jour étant consacré au "jeûne d'Esther". Cette fête juive fait l'objet de nombreuses célébrations : on prépare des délicieux gâteaux de toutes sortes qu'on offre à son entourage, on organise un "festin de Pourim" (un repas bien copieux), on écoute lors d'une prière la lecture de la Méguila (relatant l'histoire de Pourim) et surtout, on s'amuse à se déguiser. Ces traditions festives font référence à l'histoire de la reine Esther. Mais qui était-elle au juste ? 

C'est quoi l'histoire de la reine Esther ?

Au IVe siècle avant JC, à l'époque de l'Empire perse, cette femme de confession juive a été choisie comme épouse par le roi Assuérus, lors d'un concours de beauté. Ce dernier avait tué sa femme Vashti, qui lui avait désobéi. Sans dévoiler son origine, Esther devint alors reine, tandis qu'Haman est nommé premier ministre de l'Empire. Mais ce dernier réclame auprès du roi l'extermination du peuple juif, suite au refus de Mordekhaï (le cousin d'Esther et chef des juifs), de se prosterner devant lui. Un décret est même publié pour appliquer sa décision. Face à cette menace, Mordekhaï convainc alors son peuple de se repentir et de jeûner toute une journée. Pendant ce temps, Esther organise un festin, où elle convie le roi et Haman en espérant être écoutée. Elle leur révèle alors qu'elle est de religion juive et dévoile le complot organisé par Haman à l'encontre de son peuple. Celui-ci est finalement pendu et Esther et les siens célèbrent ce retournement de situation, comme un miracle. C'est la raison pour laquelle les pratiquants jeûnent chaque année, en ce premier jour de fête de Pourim.

Quels sont les gâteaux de Pourim ? 

A l'occasion de la fête de Pourim et selon les coutumes et les traditions, on offre divers gâteaux : avec du glaçage blanc, des Montecaos, des cigares et des makrouds au miel ou aux dates, des sablés à la confiture de fraise et au sucre glace, des croquants aux amandes, des boules de coco, sans oublier les gâteaux appelés "oreilles d'Aman". On peut également préparer des croissants de lune, des galettes au sésame, ou encore des cornes de gazelle. Toutes les pâtisseries orientales sont les bienvenues, le tout dans un joli panier, une jolie boîte, que l'on offre à la famille et aux proches.

Comment fête-t-on Pourim, quelles traditions ? 

Voici les traditions de la fête de Pourim, une célébration très festive, pour les petits et les grands :

  • Ecouter la Méguila. Chaque année, il est de coutume d'écouter la lecture du livre d'Esther (appelé la Meguila d'Esther) pour se remémorer l'histoire de Pourim.
  • Dons aux pauvres. Selon la tradition, il est également d'usage de faire un don aux personnes nécessiteuses, à ceux qui sont dans le besoin (au moins à deux personnes). 
  • Un festin de Pourim. Cette fête fait également référence au festin organisé par Esther avec le roi. Aussi, un repas copieux est organisé en famille (notamment pour casser le jeûne d'Esther qui a lieu la journée).
  • Les Michloah Manot. A Pourim, il est de coutume d'offrir des gâteaux en cadeaux à ses proches, à la famille ou à ses amis, c'est ce que l'on appelle les "Michloah Manot"
  •  Déguisements de Pourim. Les enfants et même les grands se déguisent à l'occasion de la fête de Pourim.
gateaux-de-pourim-michloah-manot
Les gâteaux de Pourim sont généralement offerts aux proches dans de petites corbeilles, boîtes ou paniers. On les appelle les Michloah Manot © 123rf

Pourquoi se déguise-t-on à Pourim ? 

Toujours en référence à l'histoire de Pourim, il est coutume de se déguiser car la reine Esther a dû, pour se protéger et préserver son peuple, cacher sa propre identité. Et même si l'histoire de Pourim semble quelque peu difficile à aborder pour les petits, cette fête est devenue au fil des ans et à travers les générations, une célébration très festive. Tous les costumes sont les bienvenus, en première position bien sûr, les parents et les enfants optent pour des déguisements de la reine Esther, avec une belle robe, et une toilette royale, une couronne... Ou un costume de roi pour les garçons. Pourquoi ne pas opter pour un déguisement de la Reine des Neiges ou des princesses Disney ? Les costumes de cow-boys, d'animaux, de super-héros, ou encore de pompiers ou de policiers, de clowns et de personnages de dessins animés sont chaque année plébiscités par les petits et les grands. Les parents n'hésitent pas également à créer les costumes de leurs enfants et à les maquiller, un peu comme pour Mardi Gras ou le Carnaval. 

Quelle est la signification de Pourim ? 

En perse ancien, le terme "Pour" fait référence au hasard, au sort. En effet, le décret qu'a appliqué Haman pour anéantir le peuple d'Esther a été fixé de manière aléatoire, le 13e jour du douzième mois, soit le mois de Adar. Pourim est donc aussi appelé "la fête des Sorts".

Comment souhaiter un bon Pourim ?

Enfin, si vous voulez souhaiter une bonne fête de Pourim à votre entourage, il convient de dire "Pourim Saméah" ou "Hag Saméah".

Autour du même sujet
  • Covid 2024 > Guide