Retour des maths au lycée : dès la rentrée, tronc commun

Dès la rentrée scolaire, les mathématiques font leur retour en première dans le tronc commun. Une réintroduction qui suscite un engouement modéré des lycéens, selon Pap Ndiaye. Combien d'heures de maths par semaine au lycée, pour qui ? On fait le point sur ce qui va changer en septembre.

Retour des maths au lycée : dès la rentrée, tronc commun
© Andrea Piacquadio-Pexels

Mathématiques dans le tronc commun : dès la rentrée 2022 ?

Dès la rentrée 2022 et conformément à l'annonce d'Emmanuel Macron le 2 juin 2022, les mathématiques font leur retour dans le tronc commun, à raison d'une heure et demie par semaine. Néanmoins, cette réintroduction ne suscite pas l'adhésion des lycéens qui sont peu, pour le moment, à s'être inscrits. Au lycée Voltaire situé dans le 11e arrondissement de Paris, seuls 24 inscriptions sur 150 possibles ont ainsi été enregistrées. Interrogé sur le nombre des lycéens inscrits ce 25 juin dans le Parisien, Pap Ndiaye a confirmé qu'ils n'étaient  "pas tant que cela". Mais le ministre de l'Education nationale apporte des causes possibles à ce manque d'engouement. "D'abord, on l'a annoncé tard (...) On n'a sans doute pas été formidables non plus dans la communication puisque nos remontées font état d'un certain flou sur le sujet", a-t-il expliqué. Cet "enseignement scientifique et mathématique" est proposé à titre facultatif à tous élèves volontaires de classe de 1ère générale qui n'auront pas choisi la spécialité mathématiques" précise-t-il. Quant à ceux qui le souhaitent, il pourront poursuivre, en classe de terminale, l'option mathématiques complémentaires. 

Combien d'heures de mathématiques par semaine en Première ?

L'enseignement de mathématiques proposé aux élèves de première a été délimité à une heure et demie hebdomadaire. "A titre transitoire, pour l'année scolaire 2022-2023, cet enseignement sera proposé à titre facultatif aux élèves de classe de 1ère qui n'auront pas choisi la spécialité mathématiques. Ce nouvel " enseignement scientifique et mathématique " sera porté à 3 heures 30 hebdomadaires (contre 2 heures aujourd'hui dévolues à l'enseignement scientifique). Il sera évalué dans le cadre du contrôle continu, sans modification du coefficient actuellement attribué à l'enseignement scientifique (coefficient 3 pour l'année de 1ère)", précise le communiqué du 2 juin 2022.

Qu'est-ce qui a changé avec la réforme du bac ?

Mise en place à la rentrée 2018, la réforme du baccalauréat, menée par le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, avait supprimé les filières S, ES et L en voie générale pour les remplacer par un tronc commun composé de plusieurs spécialités au choix, mais pas des mathématiques. Quatre ans plus tard et après la remise d'un rapport sur "La place des mathématiques dans la voie générale du lycée d'enseignement général et technologique" par les experts du comité de consultation sur l'enseignement des mathématiques au lycée général, Emmanuel Macron avait reconnu que cette absence très décriée était une erreur. "Au vu des premières évaluations, de ce qui remonte, il faut remettre les mathématiques dans le tronc commun du bac", avait en effet, expliqué le président sur France Inter. Les enseignants avaient noté une diminution du nombre de lycéens qui optent pour cette matière scientifique, particulièrement chez les filles. L'autre but de la réforme à venir : un objectif national de 10 000 filles en plus dans l'option mathématiques expertes de terminale, dès 2022, pour une échéance à la rentrée 2024. 

Collège et lycée