À quel âge bébé peut-il dormir sur le ventre ?

Directement associée au risque de mort subite du nourrisson, la position ventrale est à proscrire pour coucher bébé. Peut-on le coucher sur le côté, le faire jouer sur le ventre ? Que faire s'il refuse de dormir sur le dos ? Réponses avec le Dr Anne Boutemy, pédiatre.

À quel âge bébé peut-il dormir sur le ventre ?
© famveldman-123rf

Selon la Haute Autorité de Santé, faire dormir un bébé sur le ventre multiplie par cinq les risques de mort subite du nourrisson. Avec le CNPP (Conseil National Professionnel de Pédiatrie), elle réaffirme, dans une récente étude, que "le couchage sur le dos est impératif pour prévenir la mort inattendue du nourrisson". Depuis les années 90, cette recommandation a permis de réduire ce risque de 76%.

Faire dormir bébé sur le ventre : quels risques ?

Le couchage sur le ventre représente le principal facteur de mort inattendue du nourrisson (MIN). Et pour cause, le nouveau-né ne dispose pas de la tonicité musculaire nécessaire pour tourner et relever la tête, il risque donc de s'étouffer, le nez dans le matelas. Cette position favorise également le risque d'hyperthermie puisqu'il a du mal à réguler sa température, ce qui est particulièrement dangereux s'il a de la fièvre. "On couche naturellement les enfants sur le ventre parce qu'ils se sentent mieux d'un point de vue intestinal, notamment pour les coliques. Or, de nombreuses études indiscutables l'ont démontré : faire dormir les bébés sur le ventre favorise la mort subite du nourrisson. C'est-à-dire que, dans sa première année de vie, le nouveau-né meurt subitement alors qu'aucun problème de santé n'avait été décelé chez lui", commente le Dr Anne Boutemy, pédiatre avant de mettre en garde : "Attention, un enfant de moins de 3 mois qui a de la fièvre, c'est-à-dire plus de 38° en une seule fois par voie rectale, doit impérativement être examiné en urgence à l'hôpital pour une prise de sang et une ponction lombaire parce qu'il y a un risque d'infection materno-fœtal". 

Faire dormir bébé sur le dos et tête plate : comment faire ?

Si la position dorsale est recommandée pour éviter le risque de mort subite du nourrisson, elle peut en revanche provoquer une plagiocéphalie positionnelle, il s'agit d'une déformation de la boîte crânienne de manière localisée. "C'est une source d'inquiétude pour les parents, mais il existe des moyens de la prévenir. Pour ma part, j'en parle systématiquement aux familles dans les 15 jours qui suivent la naissance du nouveau-né parce que cela se prévient très bien mais se soigne difficilement. La chose la plus importante à faire pour l'éviter, c'est de repérer le regard préférentiel de l'enfant, c'est-à-dire le côté où il tourne la tête spontanément, et de tout faire pour qu'il la tourne de l'autre côté, notamment grâce à des stimulations auditives et lumineuses", explique la spécialiste. La HAS se veut toutefois rassurante : "les données scientifiques montrent qu'il n'y a pas de lien de causalité entre une plagiocéphalie et un retard neurodéveloppemental". Elle précise également que ces déformations crâniennes disparaissent généralement à l'âge de deux ans grâce à la mobilité acquise par le bébé. 

Bébé refuse de dormir sur le dos, que faire ?

Entre quatre et six mois, l'enfant apprend à se retourner tout seul. Pas d'inquiétude, cela prouve qu'il a acquis suffisamment de tonus et de mobilité pour se mettre sur le ventre sans danger. Il ne risque donc plus de s'étouffer puisqu'il saura relever la tête s'il a du mal à respirer. "À partir du moment où un enfant sait se retourner tout seul, on ne peut pas l'en empêcher, il faut le laisser faire. Contrairement à un nouveau-né, il saura se retourner s'il vomit ", tient à préciser la pédiatre. Attention, les coussins anti-tête plate et autres cale-tête qui empêchent le bébé de bouger librement seraient plus dangereux qu'autre chose. Il faut simplement veiller à ce qu'il n'y ait pas trop de jouets encombrants dans le lit pour qu'il puisse se retourner. 

Pourquoi faire jouer bébé sur le ventre ?

"L'inconvénient majeur de la position dorsale, c'est que bébé est peu stimulé parce qu'il est toujours dans la même position. C'est pour cette raison que, dès le premier mois de vie, je conseille de mettre bébé sur le ventre 10 à 15 minutes, deux à trois fois par jour, durant les phases d'éveil, en présence des parents. C'est important de le faire parce que cela les stimule au niveau de leur tonus ventral et aide à prévenir la plagiocéphalie positionnelle", explique le Dr Anne Boutemy. 

Peut-on faire dormir bébé sur le côté ?

Coucher bébé sur le côté n'est pas recommandé, puisqu'il s'agit d'une position instable qui risque de l'amener à se retourner sur le ventre. 

Développement du bébé