Baptême civil : comment l'organiser ?

Vous souhaitez célébrer la naissance de votre enfant en lui organisant un baptême civil ? Démarches, coût, valeur juridique, organisation... On fait le point sur cette cérémonie laïque.

Baptême civil : comment l'organiser ?
© 123RF / famveldman

Moins connu que le baptême religieux, le baptême civil ou républicain peut être un complément ou une alternative au premier si les parents sont athées ou de confessions religieuses différentes. Ce baptême peut avoir lieu dans les premiers mois de vie de l'enfant ou lorsqu'il est plus grand, afin qu'il profite de l'événement qui lui est consacré. Sans valeur juridique ni légale, son but est de célébrer votre chérubin et lui attribuer contractuellement et symboliquement parrain(s) et marraine(s).

Baptême civil : de quoi s'agit-il ?

De plus en plus de parents décident de faire baptiser leur enfant civilement plutôt que religieusement. Ce baptême républicain n'a aucune valeur légale et revêt avant tout pour le parrain et la marraine, comme le mariage religieux, de l'engagement moral. Toutes les mairies ne le pratiquent pas et il convient donc de se rapprocher des services municipaux pour se renseigner. A l'inverse d'un mariage, le baptême républicain n'est pas un acte d'état civil. Il n'est donc pas inscrit sur les registre de l'état civil et ne donne lieu à la signature d'aucun document officiel. Il n'existe pas de modèle de cérémonie, ou de déroulement type, les parents auront ainsi toute latitude pour organiser la cérémonie comme ils l'entendent. L'édile fait généralement un discours, tout comme les parents puis le parrain et la marraine s'ils le souhaitent. S'il est moins solennel que le baptême religieux, le baptême civil n'en est pas moins un moment émouvant, célébrant en quelque sorte la naissance de l'enfant en tant que citoyen. 

Baptême civil : quelles démarches administratives ?

Avant la fête, quelques préparatifs sont nécessaires. A commencer par le retrait du dossier de "baptême civil" auprès du service de l'état civil de votre mairie. Pour qu'il vous soit délivré, vous devez vous y rendre munie du livret de famille, de l'acte de naissance de votre enfant, d'une attestation d'habitation datant de moins de 3 mois et d'une photocopie des cartes d'identités des futurs parrain(s) et marraine(s). Vous fixerez ensuite une date de baptême avec la mairie une fois votre dossier complété et déposé.

Baptême civil : comment s'y prendre ?

Vous l'aurez compris, il va aussi falloir réfléchir et obtenir l'accord des personnes (vous avez la possibilité d'en choisir plusieurs) comme parrain(s) et marraine(s) pour votre progéniture. L'étape suivante concerne le nombre d'invités que vous souhaitez voir assister à cet événement et l'envoi des faire-part.

Comment s'habiller pour le baptême de son enfant ?

Reste à présent à trouver la tenue parfaite pour mettre à l'honneur votre petit ange. A noter que dans le cas d'un baptême civil, le port du blanc n'est pas obligatoire. Les dragées sont néanmoins toujours bienvenues. Dispatchées dans de jolis contenants (biberon, nounours, landau, etc.) sur lesquels seront inscrits la date et le prénom de votre enfant, elles feront office de petits cadeaux-souvenirs pour remercier vos convives de leur présence.  

Comment se déroule le baptême civil ?

Il n'existe aucun texte officiel pour baptême civil, libre donc aux maires d'accepter de le célébrer. Si c'est le cas, les baptêmes ont en principe lieu le samedi dans la Salle des mariages. La cérémonie débute par un discours du maire ou de son adjoint sur l'origine du baptême civil (créé par un décret du 8 juin 1794 peu après la Révolution française) et les valeurs de la République avant de se focaliser sur l'enfant. C'est ensuite au tour des parrain(s) et marraine(s) de venir signer le certificat de parrainage civil et de s'engager solennellement à accepter leurs nouvelles responsabilités. Un exemplaire de ce certificat sera remis aux parents, aux parrains et marraines et à l'enfant.

Si vous le souhaitez, après accord de la mairie, vous pouvez décorer la salle, y mettre de la musique ou instaurer un dress code. Les parrains et marraines peuvent également y aller de leur petit discours. Enfin, selon vos envies et votre budget - seule la cérémonie à la mairie est gratuite - pourquoi ne pas poursuivre les festivités en trinquant avec vos proches en réservant une terrasse de café, dans une salle dédiée, dans un parc ou chez vous ? Un moment convivial et propice à la remise des cadeaux de naissance. Appareil à bulles, lâcher de ballons, dragées, gâteaux, petits fours et Champagne se marieront alors parfaitement à la fête ! Un moment inoubliable pour vous et votre petit baptisé qu'il ne faudra pas oublier d'immortaliser en photos !