AGEPI : l'aide à la garde d'enfant pour les parents isolés

Les parents isolés en reprise d'activité peuvent bénéficier d'une allocation versée par Pôle Emploi pour financer la garde de leurs enfants : l'AGEPI. Comment l'obtenir et quel est son montant ? On vous dit tout.

AGEPI : l'aide à la garde d'enfant pour les parents isolés
© Antonio Diaz

Comment reprendre le travail sereinement lorsqu'on ne dispose d'aucune aide pour faire garder ses enfants ? Pour faciliter le retour à l'emploi des parents isolés, Pôle Emploi a justement mis en place une aide spécifique : l'AGEPI.

AGEPI : qu'est-ce que c'est ?

L'AGEPI est une aide à la garde d'enfant destiné aux parents isolés. Son objectif est d'accompagner les parents isolés dans leur reprise d'activité en apportant un soutien financier destiné à financer la garde des enfants.

AGEPI : quelles conditions pour obtenir cette aide ?

Pour prétendre à l'obtention de cette aide, non imposable, versée par Pôle Emploi, il est impératif de remplir certaines conditions. Ainsi, les parents isolés doivent : 

  • Être demandeur d'emploi et en passe de reprendre une activité en CDI, en CDD ou en contrat de travail temporaire (CTT) pour une durée d'au moins trois mois, être stagiaire de la formation professionnelle, être créateur d'entreprise, être bénéficiaire d'un "contrat aidé".
  • Ne pas être indemnisé par Pôle Emploi au titre d'une allocation chômage ou recevoir une indemnité dont le montant est inférieur ou égal à l'allocation d'aide au retour à l'emploi minimale ( 29,38 euros par jour).
  • Être parent d'un ou plusieurs enfants de moins de 10 ans, en avoir la garde et l'élever seul

Il arrive, dans certaines circonstances exceptionnelles, que Pôle Emploi accepte de verser l'AGEPI à des demandeurs d'emploi qui ne remplissent pas toutes les conditions d'attribution de l'aide. Les dossiers sont examinés au cas par cas, directement au sein de l'agence dont dépend le demandeur, renseignez-vous donc auprès d'un conseiller.

Comment obtenir l'AGEPI, comment ça marche ?

La demande d'AGEPI doit être effectuée par le demandeur d'emploi dès qu'il apprend son embauche, et au plus tard 30 jours après le début de son contrat de travail ou de sa formation. L'aide étant versée par Pôle emploi, la demande doit être effectuée directement sur l'espace personnel du demandeur d'emploi ou déposée auprès du conseiller Pôle Emploi. 

Demande d'AGEPI : quels documents et justificatifs fournir ?

Lors du dépôt du dossier, il est impératif de fournir un certain nombre de documents en vue d'obtenir une aide à la garde de vos enfants :

  • Le formulaire dûment rempli.
  • Les justificatifs précisant l'âge des enfants : livret de famille et acte de naissance.
  • Une déclaration sur l'honneur précisant que le demandeur d'emploi élève seul le ou les enfants dont il a la garde.
  • Pour les enfants de moins de 6 ans non scolarisés : le justificatif d'inscription dans une crèche ou le contrat signé avec une assistante maternelle ou une nounou à domicile.
  • Si d'autres aides sont perçues (RSA etc.), un justificatif est demandé
  • Une photocopie du contrat de travail ou une attestation d'entrée en stage ou en formation, selon le cas.

Montant de l'AGEPI : combien peut-on percevoir ?

Le montant de l'aide à la garde d'enfant va dépendre du volume d'heures hebdomadaire de l'emploi ou de formation, ainsi que du nombre d'enfants de moins de 10 ans.

  • Entre 15 à 35 heures par semaine, le montant forfaitaire pour le premier enfant est de 400 euros, puis de 60 euros par enfant supplémentaire dans la limite de 520 euros au total pour trois enfants et plus.
  • Si le volume hebdomadaire est inférieur à 15 h ou à 64 heures par mois, le montant forfaitaire pour le premier enfant est de 170 euros, puis de 25 euros par enfant supplémentaire, dans la limite de 220 euros au total pour trois enfants et plus.

AGEPI : combien de temps peut-on en bénéficier ?

 Il s'agit d'une somme forfaitaire versée en une fois sur une période de douze mois. Le paiement est déclenché à réception des documents attestant de l'entrée en formation ou du début du contrat de travail.

Guide allocations et droits