Qui dit règles, dit ovulation ?

Les règles ne sont pas toujours signe d'ovulation. © goodluz - Fotolia

Avoir ses règles, ne signifie pas systématiquement qu'il y a eu ovulation et qu'il n'y a pas eu fécondation. "Les règles sont d'abord dues à une chute hormonale. C'est pour ça que les femmes sous pilule ont des règles : l'arrêt de la contraception entraîne une chute d'hormones qui entraîne les saignements. Pourtant, il n'y a pas d'ovulation", explique le Dr Harvey.

Il n'y a donc pas "besoin" d'ovulation pour déclencher des règles. "C'est d'ailleurs le cas dans les premiers cycles, comme dans les derniers (préménopause), qui ne sont pas toujours ovulatoires.

Mais on ne peut pas anticiper si les cycles seront ou non ovulatoire. Sans envie de grossesse, une contraception est donc indispensable", précise le Dr Harvey.