Combien coûte une nounou ?

Le prix de la garde à domicile diffère selon les régions. Combien rémunérer sa nounou ? Quelles questions poser lors de l'entretien ? Quels critères prendre en compte ? Suivez notre guide pour trouver la nounou qui correspond à vos besoins.

Combien coûte une nounou ?
© Albert Yuralaits-123rf

[Mise à jour du 1er août 2018]. Trouver la nounou idéale est souvent un véritable casse-tête pour les parents qui n'ont pas toujours la chance d'obtenir une place en crèche. Voici donc quelques conseils avisés pour trouver la perle rare.

Où trouver un nounou ?

Première étape : vous renseigner auprès de votre mairie ou de votre conseil général, qui proposent des annuaires de nourrices exerçant dans leur département. N'hésitez pas également à demander à votre PMI de quartier, qui dispose d'adresses de nourrices certifiées, tandis que vous pourrez rencontrer plusieurs assistantes maternelles au relais de votre ville. N'oubliez pas que le bouche à oreille est très utile pour dénicher la perle rare : demandez à des parents que vous connaissez, à votre pédiatre ou à des assistantes maternelles qui en connaissent sûrement d'autres.

Trouver une nounou sur Internet. En quelques clics, trouvez le relais d'assistantes maternelles le plus proche de chez vous grâce à notre guide des lieux d'accueils de la petite enfance. Pour aller plus loin, voici quelques sites de garde d'enfants : Bébé nounou, Maminou, YoopalaNounou décaléeGarder Mes Enfants ou Jules et Juliette. Vérifiez néanmoins que les annonces sont bien relues et validées. Pour faciliter la recherche, les fiches des profils sont aussi un bon critère de choix (avec des précisions sur les compétences et l'expérience des nounous).

Passer par une agence de garde à domicile, quels avantages ? 

Sachez que des agences spécialisées vous proposent de s'occuper de tout : rechercher la nounou, faire passer les entretiens, vous soumettre les meilleurs profils et gérer toutes les formalités pour vous (contrat de travail, remplacement immédiat de la nourrice si elle est malade ou en congés...). "Le recrutement n'est pas le métier des parents", rappelle Mina Zanat, la Présidente de Family Sphere, qui assure de son côté un réel suivi lors de l'embauche. Les vérifications des candidatures sont effectuées avec sérieux, une visite à domicile a lieu pour les moins de trois ans, et les nounous choisies par les parents peuvent bénéficier d'une formation complémentaire pour mieux s'adapter au besoin des familles. En cas d'incompatibilité, et selon la période de l'année, la nounou est remplacée sous 48 heures, assure Mina Zanat. Par ailleurs, toutes les démarches administratives (contrat de travail, déclaration URSSAF, fiche de paie, congés payés, assurances…) sont prises en charge. 

Quelques agences de garde d'enfants : Zazzen, Family Sphère, Cnikel ou encore La Compagnie des Familles...

Quand choisir sa nounou ? 

Le meilleur moment pour effectuer les recrutements et les démarches, "c'est avant les vacances d'été, et particulièrement durant les mois de mai et juin", précise Mina Zanat, Présidente de Family Sphere, une société spécialisée dans la garde d'enfants à domicile. S'y prendre tôt est donc le meilleur moyen de trouver une nourrice pour la rentrée de septembre par exemple. En outre, les assistantes maternelles, comme les nourrices à domicile, savent déjà si elles sont disponibles, notamment en raison des enfants qui entrent en maternelle. La plupart d'entre elles commencent d'ailleurs à publier leurs annonces.

Entretien d'embauche : quelles questions poser ?

La première prise de contact. Le premier contact téléphonique ne doit pas être pris à la légère : il pose les bases de la future rencontre. Munissez-vous d'un carnet pour y noter toutes les réponses à vos questions : est-elle agréée (si c'est une assistante maternelle) ? Quels sont ses jours de garde, ses horaires, la distance entre vos domiciles... Si cette distance est trop longue, inutile de poursuivre la démarche, car vous devez pouvoir vous y rendre facilement au quotidien. Indiquez-lui aussi le contenu du poste et ce que vous recherchez précisément (profil, missions, salaire, horaires), afin de lui éviter toute surprise lors de l'entretien. Enfin, en entendant sa voix et en discutant avec elle, vous aurez un premier feeling sur sa personnalité, même s'il est préférable d'attendre la rencontre pour savoir si alchimie il y aura... Il est également important de prévenir et rassurer votre petit bout sur le changement qui aura bientôt lieu, afin de ne pas le prendre de court lors de la rencontre. Faites-le quelques jours avant l'entretien et rappelez-lui avant le rendez-vous, pour qu'il puisse se familiariser à cette idée. Le jour J, il est préférable que les deux parents soient présents avec l'enfant.

Au moment du recrutement, différents critères sont à prendre en compte. Dans le cadre d'une garde à domicile, passez en revue ses motivations, ses compétences, sa flexibilité et ses attentes. Et suivez votre intuition. Vous sentez-vous bien avec elle ? L'environnement est-il accueillant et chaleureux ? Est-elle naturelle ?... Enfin, Inutile de rappeler que la ponctualité est de mise, autant pour elle que pour vous : c'est un gage de confiance nécessaire entre les deux parties... Chez une assistante maternelle, il faudra vous focaliser aussi sur la sécurité et la propreté de l'environnement. Quel est l'état et le nombre de lits ? A-t-elle des animaux de compagnie (en cas d'allergies notamment) ? Est-elle fumeuse ? A-t-elle installé des cache-prises, des barrières aux escaliers, etc. 

Sa relation avec votre enfant. Cela va de soi, assurez-vous ensuite, lors de ce premier entretien, que la personne se comporte correctement avec vos enfants et qu'elle ne les ignore pas ! Observez sa relation avec votre petit, et si le contact passe bien, tentez quelques questions sur les activités qu'elle met en place, les sorties et les jeux qu'elle organise avec les enfants, sa réactivité en cas de maladie, sa capacité à gérer les conflits entre enfants, etc. Pour éviter que les questions ne prennent la tournure d'un interrogatoire militaire, demandez-lui de parler de ses anciennes expériences. Enfin, avant de vous quitter, assurez-vous d'avoir en votre possession les références des familles avec qui elle a déjà travaillé. Cela vous permettra de confirmer votre ressenti mais également d'obtenir des informations importantes sur sa personnalité. Bien entendu, les informations devront être prises avec nuance : les expériences sont personnelles et il vous revient de faire votre propre opinion.

Enfin, pensez à bien valider les modalités de la garde dès le premier entretien d'embauche. Pour éviter tout problème juridique et/ou administratif, un contrat en bonne et due forme doit être rédigé. Et dans le cas où vous avez recours à une garde partagée, chaque famille doit rédiger son propre contrat de travail. Vérifiez donc bien en amont tous les droits et devoirs du "particulier-employé".

Une nounou qualifiée et expérimentée. Pour les parents qui font passer des entretiens, certains critères ne doivent pas être négligés. "Si votre enfant a moins de trois ans par exemple, la nounou doit absolument être habilitée et posséder son diplôme Petite Enfance. Elle doit également avoir une expérience minimum de deux ans auprès de jeunes enfants", précise Mina Zanat. "Pour les plus de trois ans, le diplôme n'est pas exigé, mais l'expérience d'un ou deux ans est indispensable, avant de confier votre enfant". Autre qualification essentielle : le diplôme SST (Sauveteur - Secouriste du Travail), qui permet d'assurer la sécurité de votre enfant. "Évitez donc de confier votre bébé à n'importe qui et soyez prévoyant".

S'assurer de son parcours et tester ses connaissances. Avant même de recevoir votre future nounou en entretien, "renseignez-vous auprès de ses anciens employeurs en contactant les familles ou organismes auxquels elle fait référence sur son CV".  N'hésitez pas à lui demander un extrait de casier judiciaire, sans craindre de passer pour un détective privé. Pour tester ses aptitudes quant à la sécurité et à l'hygiène de bébé, posez-lui des questions en la mettant en situation. "Si vous devez donner un bain à mon bébé, quelle doit être la température idéale ? Comment réagiriez-vous si (telle situation se produisait)..." Ses réactions et réponses vous permettront de vous faire une idée, et de vous rassurer sur les points qui vous semblent importants.

Une nounou adaptée à l'enfant et aux parents. Chaque enfant est différent. C'est pourquoi il est nécessaire de trouver une nounou qui s'adapte à ses besoins. "Si votre enfant est hyperactif par exemple, choisissez une nounou plutôt autoritaire, qui saura le canaliser si nécessaire", conseille la spécialiste. Mais la nounou doit aussi s'adapter aux besoins des parents. "La plupart d'entre eux cherchent avant tout une personne de confiance, mais aussi flexible et souple sur ses horaires. Les pères ou les mères qui rentrent parfois tard du travail ont besoin de se sentir rassurés sur ce point". N'hésitez donc pas à détailler le plus possible les critères que vous recherchez dans l'annonce initiale afin de mieux filtrer les candidatures. Attention, n'oubliez pas que la nounou parfaite reste une perle rare, et si vous devez être intransigeante sur certains points essentiels, comme la sécurité et l'affection, vous pouvez peut-être faire l'impasse sur le fait qu'elle ne soit pas un cordon bleu accompli ! Attention, n'oubliez pas que la nounou parfaite reste une perle rare, et si vous devez être intransigeante sur certains points essentiels, comme la sécurité et l'affection, vous pouvez peut-être faire l'impasse sur le fait qu'elle ne soit pas un cordon bleu accompli ! 

Combien payer une nounou ? 

Une fois la nounou trouvée, reste à établir un contrat qui permettra notamment de définir les conditions salariales en prenant en compte les indemnités journalières ou kilométriques, les congés payés, les frais de transports, les repas... Avant de déterminer le tarif de votre nounou, commencez par vous renseigner auprès de vos amis qui embauchent eux aussi une nounou à domicile. Sachez également que les prix de mode de garde diffèrent d'une région à l'autre. Vous devez alors définir le salaire en fonction de ces critères afin d'être cohérent avec le salaire horaire qui se pratique proche de chez vous. Selon le site Yoopies, le tarif moyen de la garde à domicile se stabilise en France avec un salaire net moyen de 9,05 euros de l'heure. Mais des disparités subsistent entre les régions. C'est en Corse (9,49 euros) et en Ile-de-France (9,20 euros) que la garde à domicile coûte le plus cher, contre 8,92 euros dans la région Pays de la Loire. Quant aux villes les plus chères de France, Val d'Isère (12,27 euros par heure), Megève (10,83 euros) et Saint-Tropez (10,81 euros) arrivent en tête. A l'inverse, les villes dans lesquelles les parents déboursent le moins pour la garde de leur bébé sont Treillères (8,75 euros), Guichen (8,81 euros) et Linselles (8,82 euros). En outre, le prix de la garde d'enfant ne cesse d'augmenter en cinq ans, passant de 8,40 euros en 2014 à 9,05 euros en 2018.

Prix de la garde à domicile en France en 2018 © Yoopies
Au 1er août 2018 et compte tenu de la revalorisation du salaire minimum, la garde d'enfants à domicile augmente. Les nounous devront désormais être rémunérées 10,21 euros brut par heure, contre 9,98 euros (ce qui correspondait alors à 7,67 euros nets, selon le site www.parent-employeur-zen.com. Pour 40 heures travaillées par semaine, cela représentait 1736 euros bruts par mois, soit environ 1335 euros nets). Cette augmentation de salaire fait suite à un avenant publié le 12 janvier 2018 au Journal Officiel. Par ailleurs, le montant dépend aussi d'autres critères : le nombre d'enfants à garder à la maison, son expérience professionnelle... Lors de l'entretien, n'hésitez pas à demander le salaire que la nounou souhaite, et proposez de votre côté une fourchette de prix, qui vous permettra d'ajuster et de négocier.

Côté budget, il faut savoir que les parents qui embauchent une nounou bénéficient de certaines aides de la Caf et d'une déduction d'impôts à hauteur de 50 %. Pour autant, rappelons que ces frais doivent être avancés puisque la déclaration d'impôts ne se fait que l'année suivante. Enfin, les parents d'enfants de moins de 6 ans qui travaillent et qui font garder leur enfant par une nounou ont droit au Complément de libre choix du mode de garde. Le montant mensuel versé par la Caf est alors calculé en fonction de vos revenus, du nombre d'enfants à charge et de leur âge, Infos sur le site www.service-public.fr

Combien payer une assistante maternelle ?

Choisies par plus de 86% des parents d'enfants en bas âge, les assistantes maternelles restent le mode de garde préféré des Français, selon un rapport du site Yoopies. Leur salaire minimum légal est calculé sur la base du SMIC selon un tarif par heure et par enfant. On ajoute alors une indemnité d'entretien, d'éventuels frais kilométriques et de nourriture, notamment si elle fournit les repas. En 2018, leur salaire minimum légal s'élève à 2,78 euros par heure et par enfant, mais la plupart du temps, les assistantes maternelles fixent un montant supérieur, soit 3,18 euros par heure et par enfant. Ainsi, le prix d'une assistante maternelle en 2018 varie de 3,02 euros (en Normandie) à 3,68 euros en Corse.

Une nounou en garde partagée

Les avantages de la garde partagée sont nombreux : vous partagez une nounou et son coût ! Avec de la chance, la famille proche de chez vous aura déjà trouvé une nounou et il ne vous restera plus qu'à vous accorder avec eux. Par ailleurs, la garde partagée est un bon compromis entre une nounou et une crèche. L'enfant reste dans un cocon affectif et familier tout en se sociabilisant avec d'autres. Le principe ? Deux familles se partagent une nounou pour faire garder leur enfant respectif. Si vous optez pour la garde partagée, veillez néanmoins à poser vos conditions et à vous mettre d'accord avec les autres parents. A quel domicile la nounou gardera-t-elle les enfants ? Et si l'autre famille part en vacances ?... Ce mode de garde soulève de nombreuses questions. "Afin d'éviter les conflits, il est essentiel de vous mettre d'accord dès le départ sur : le lieu de la garde, le partage des frais quotidiens (matériel de puériculture, poussette double, couches, électricité et consommation)..." précise Mina Zanat. Il est également préférable, pour des questions pratiques, que les parents habitent proches l'un de l'autre. Enfin, par expérience et pour des raisons de sécurité, il est conseillé de choisir une garde partagée à "deux familles maximum, avec au total, deux bébés, et éventuellement un autre enfant à récupérer à la sortie de l'école". 

Et si le contact passe mal avec ma nounou ? "Il n'est pas évident pour des parents de savoir encadrer un salarié. Dans tous les cas, la communication est essentielle". Selon Mina Zanat, l'échange quotidien et constructif permet de mieux définir les attentes de chacun. Son conseil : tenir un cahier de liaison qui résume la journée de l'enfant. "Les parents peuvent chaque soir relire le programme de la journée, ce qui permet de les rassurer et de tisser un lien de confiance avec leur nounou". Si vous êtes pressés et que vous n'avez pas beaucoup le temps de discuter le matin, vous pouvez aussi écrire quelques consignes et exprimer vos souhaits pour votre bébé.

Lire aussi