Alimentation : ce qu'il y a dans les petits pots Petits pots : les préférences des enfants

"D'habitude, je fais mes purées moi-même pour mon fils. Mais quand je n'ai pas le temps et que je veux lui donner un petit pot, c'est impossible ! Il refuse de le manger !" raconte Emma tandis que Florence rencontre le problème inverse "le week-end dernier, j'ai essayé de lui donner une purée maison. Il n'a pas aimé du tout ! J'étais un peu vexée...". Pourquoi les enfants habitués aux petits pots refusent-ils les purées maison ? Comment expliquer aussi que les petits pots ne plaisent pas aux enfants adeptes des purées maison ? 

Le Pr. Patrick Tounian, nous éclaire : "L'enfant n'aime pas ce qui est nouveau. S'il ne mange que des petits pots, il est habitué à leur texture, leur goût un peu neutre. Lorsque la maman va lui proposer soudainement une purée maison, il va passer à une texture différente, un goût différent et cela va le déranger."

les préférences culinaires des enfants étudiées.
Les préférences culinaires des enfants étudiées. © Serhiy Kobyakov - Fotolia.com

Thierry Fichet, complète : "Dans nos petits pots pour les 4-6 mois, l'aliment est "brut". C'est-à-dire qu'aucun élément n'est ajouté. Il est donc possible que des enfants habitués à manger des purées maison (qui sont sûrement améliorées avec un peu de beurre, du sel...) n'aiment pas les petits pots du commerce. A contrario, certains enfants vont préférer des petits pots industriels car à 12 mois, les assiettes Blédichef ont des aromates que les mamans ne vont pas mettre." 

Alors que 61 % d'entre vous nous confiaient utiliser de temps en temps les petits pots tandis que vous étiez 16 % à affirment ne lui donner que ça, on voit combien les petits pots vous dépannent ! Si, vous l'aurez compris, les pots sont infaillibles sont le plan toxicologique, ils accusent moins bien les critiques sur le goût. Le Dr. Patrick Tounian confirme "en raison du procédé de pasteurisation des petits pots, le caractère gustatif est légèrement perdu, pour des papilles adultes".

Pour éveiller le goût des enfants, il est donc préférable de cuisiner occasionnellement des purées maison (si vous êtes adeptes des petits pots) pour faire goûter à bébé des légumes moins connus (légumes oubliés par exemple) et de leur proposer des textures différentes (plus épaisses, avec des morceaux...).

Sommaire