Allocations familiales : prestations, quels montants 2022 ?

"Allocations familiales : prestations, quels montants 2022 ?"

Au 1er avril 2022, les allocations familiales sont revalorisées de 1,8% en prévision de la hausse des prix à la consommation. Découvrez les différentes aides auxquelles vous avez droit selon votre situation ainsi que les montants des prestations familiales.

Les allocations familiales revalorisées ?

[Mise à jour du 31 mars 2022 à 13h51]. Les prestations familiales et sociales versées par la Caf sont revalorisées de 1,8% en prévision de la hausse des prix à la consommation. Pour une famille de deux enfants, le montant mensuel des allocations familiales s'élève par mois, selon ses revenus, à 33,62 euros, 67,23 euros ou 134,46 euros. Le complément familial, prévu pour les familles avec au moins trois enfants à charge âgés de 3 à 20 ans, sous conditions de ressources, peut varier de 175,01 euros à 262,53 euros par mois. Le montant de la prime à la naissance est de 965,34 euros pour une naissance, et de 1930,68 euros pour une adoption. A noter qu'il y a autant de prime de naissance que d'enfant à naître. Vous pouvez également bénéficier de l'allocation de base (versée pour assurer l'éducation de l'enfant) d'une montant de 175,01 euros par mois à taux plein et 87,51 à taux partiel. Découvrez les aides auxquelles vous avez droit ainsi que les montants des prestations familiales pour l'année 2022 selon vos revenus et le nombre d'enfants à charge.

Quel est le montant des allocations familiales en 2022 ?

Voici les montants en vigueur jusqu'au 31 mars 2023 : 

  Tranche 1 Tranche 2 Tranche 3
Allocations pour 2 enfants 134,46 € 67,23 € 33,62 €
Allocations pour 3 enfants 306,72 € 153,36 € 76,69 €
Par enfant et plus 172,27 € 86,14 € 43,07€
Majoration enfants de 14 ans et plus 67,23 € 33,62 € 16,81 €
Allocation forfaitaire 83,02 € 42,51 € 21,26 €

Allocations familiales : quels plafonds de ressources ?

Rappelons qu'il faut prendre en compte le revenu net catégoriel de 2020 pour l'année 2022. Il s'agit donc de l'ensemble des revenus (salaires, revenus fonciers et mobiliers, bénéfices agricoles, etc.) sans les charges (pensions alimentaires, frais d'accueil des personnes âgées, etc.) et abattements fiscaux (personne âgée de plus de 65 ans, personne invalide, etc.). Voici donc les plafonds de ressources applicables, plafonds en vigueur jusqu'au 31 décembre 2022 :

Enfants à charge Tranche 1 Tranche 2 Tranche 3

2 enfants

< 70 074 euros < 93 399 euros < 93 399 euros
3 enfants <75 913 euros < 99 238 euros < 99 238 euros
4 enfants < 81 752 euros < 105 077 euros < 105 077 euros
5 enfants  < 87 589 euros < 110 916 euros < 110 916 euros
enfant supplémentaire + 5 839 euros + 5 839 euros + 5 839 euros

Les allocations versées dès le premier enfant

A la naissance de votre premier enfant, vous bénéficiez de la Prestation d'accueil du jeune enfant (Paje). 

La prime à la naissance

La prime à la naissance d'un montant de 965,34 euros (le double si vous donnez naissance à des jumeaux). Depuis ce 1er avril 2021, cette prime de naissance est versée sous conditions de ressources dès le 7e mois de grossesse. Si vous percevez l'allocation de base de la Paje, vous recevrez alors ces deux prestations en même temps. 

La prime à l'adoption

Les parents qui adoptent un enfant bénéficient de la prime à l'adoption d'un montant de 1930,68 euros. En cas d'adoptions multiples, la Caf verse autant de primes que d'enfants adoptés.

Allocation de base

L'allocation de base de la Paje. Elle est versée le premier jour du mois qui suit la naissance de votre enfant, tous les mois jusqu'au troisième anniversaire de l'enfant. Elle permet d'assurer les dépenses liées à l'éducation de l'enfant et son montant est de 175,01 euros par mois pour un taux plein, et 87,51 euros par mois pour un taux partiel.

Le congé parental d'éducation

La prestation partagée d'éducation de l'enfant (PrePaRe). Elle concerne les parents d'enfants de moins de trois ans, qui s'arrêtent de travailler pour s'occuper de leur enfant. Son montant mensuel s'élève désormais à 398,79 euros en cas de cessation totale d'activité, à 257,80 euros pour une durée de travail inférieure ou égale au mi-temps, et à 148,72 euros pour une durée de travail comprise entre 50 % et 80 %.

Le complément du mode de garde (CMG)

D'autres allocations sont destinées aux familles, comme le complément de libre choix du mode de garde si vous faites appel à une assistante maternelle, une nounou ou une micro-crèche pour la garde de votre enfant de moins de 6 ans. Son montant est conditionné aux revenus des parents selon des plafonds de ressources.

L'allocation de rentrée scolaire

L'ARS est versée automatiquement dans le courant du mois d'août et concerne les enfants scolarisés. Le montant est de 376,98 euros pour les 6-10 ans, de 397,78 euros pour les 11-14 ans et de 411,56 euros pour les 15-18 ans.

Quelles allocations familiales dès 2 enfants ?

Les allocations familiales sont versées chaque mois aux parents ayant au moins deux enfants à charge, âgés de moins de 20 ans. Seule exception : si vous habitez un département d'outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Mayotte, Réunion), vous pouvez alors recevoir les allocations familiales dès le premier enfant. Pour bénéficier des allocations familiales, il vous suffit de faire parvenir à la Caf une copie du livret de famille ou de l'acte de naissance de votre enfant. Quant au montant des allocations familiales, il dépend de vos ressources. 

Une majoration pour les enfants de plus de 14 ans

A noter qu'une majoration est versée lorsque votre second enfant est âgé de 14 ans et plus. Rappelons qu'à la naissance de votre 2e enfant (ou plus), vous avez également le droit (selon vos revenus) à la Prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) avec :

  • La prime à la naissance
  • L'allocation de base de la Paje
  • La prestation partagée d'éducation de l'enfant (PreParE)
  • Le complément de libre choix du mode de garde (en cas d'emploi d'une nounou, d'une assistante maternelle ou micro-crèche).

Quelles allocations versées dès 3 enfants ?

En plus des prestations habituelles (prime à la naissance, Paje, PreParE, CMG) liées à la naissance de votre troisième enfant (ou plus), vous pouvez aussi percevoir : 

Le complément familial

Si vous avez au moins trois enfants à charge âgés entre 3 et 21 ans, vous pouvez alors bénéficier du complément familial. Pour en bénéficier, vous n'avez aucune démarche à faire puisque les services fiscaux transmettent directement vos informations à la Caf. 

La prime de déménagement

Les familles nombreuses (dès 3 enfants) peuvent bénéficier d'une prime leur permettant de couvrir les frais de déménagement.. Sachez que vous pouvez aussi la percevoir si vous avez deux enfants à charge et que vous êtes enceinte du troisième. Néanmoins, le déménagement doit avoir lieu entre le 1er jour du 4e mois de grossesse et le dernier jour du mois qui précède le 2e anniversaire de votre dernier enfant. Enfin, cette prime est versée aux familles qui ont droit, pour leur nouveau logement à l'APL ou à l'ALF. Le montant de la prime de déménagement est égale aux dépenses engagées dans le déménagement, dans la limite de 994,56 euros. Ce montant est augmenté par palier de 82,88 euros par enfant supplémentaire.

La carte famille nombreuse pour les parents de 3 enfants ou plus

Elle permet d'obtenir des réductions intéressantes dans de nombreux domaines, dont certaines comme la RATP et la SNCF, ainsi que des tarifs préférentiels sur les musées sont particulièrement intéressants.

Allocations familiales : pour qui ?

A la naissance d'un enfant, les parents bénéficient de prestations familiales qui leur permettent d'accueillir leur nouveau-né dans les meilleures conditions et de faire face aux dépenses liées à la naissance d'un enfant (puériculture, vêtements, écoles, nounou, etc). Les allocations familiales sont versées aux personnes ayant au moins 2 enfants de moins de 20 ans à charge (et dès le premier enfant dans les départements d'outre-mer). Elles varient en fonction des ressources de la famille, du nombre et de l'âge des enfants. Selon le nombre d'enfants, les prestations familiales ne sont donc pas les mêmes. Pour exemple, les allocations familiales sont versées dès le deuxième enfant, et le complément familial à partir de trois enfants.  

Les dernières actualités sur les allocations familiales

Ce 2 février, le Sénat a adopté en première lecture une proposition de loi qui vise à supprimer, au 1er juillet 2022, la modulation des allocations familiales en fonction des revenus du ménage ou de la personne ayant en charge les enfants. Le principe d'universalité des allocations familiales avait été établi en 1946, mais la loi de financement de la sécurité sociale de 2015 avait introduit une modulation des allocations familiales en fonction les revenus de la famille. Depuis, elles étaient versées en fonction d'un barème à trois tranches de revenu. Le montant de l'allocation est ainsi divisé par deux pour les familles dont les ressources se trouvent à l'échelon intermédiaire et par quatre pour les plus hauts revenus. Cette proposition de loi doit maintenant être examinée à l'Assemblée nationale. De son côté, Valérie Pécresse, la candidate LR à l'élection présidentielle, s'était prononcée pour le retour à l'universalité des allocations familiales lors du conseil national de l'UDI qui a eu lieu en janvier dernier. Elle propose aussi que soit attribuée une allocation de 900 euros par an à tous les parents qui auront un premier enfant, et ce jusqu'à ses 18 ans, afin de relancer la natalité en France.

Quelles dates de versement des allocations familiales en 2022 ?

 

Les prestations sociales sont généralement versées le 5 du mois, mais selon un arrêté publié au Journal officiel du 7 novembre 2019, certaines dates de versement peuvent être décalées, notamment lorsque le 5 tombe un week-end ou un jour férié. Les bénéficiaires seront alors réglés le jour ouvré suivant. Voici donc le calendrier de versement des allocations familiales pour 2022 :

Mars Mardi 5 avril 2022
Avril Jeudi 5 mai 2022
Mai Vendredi 3 juin 2022
Juin Mardi 5 juillet 2022
Juillet Vendredi 5 août 2022
Août Lundi 5 septembre 2022
Septembre Mercredi 5 octobre 2022
Octobre Lundi 5 novembre 2022
Novembre Lundi 5 décembre 2022
Décembre  Jeudi 5 janvier 2023

Allocations familiales : jusqu'à quel âge ?

Les allocations familiales sont versées jusqu'au 20e anniversaire de l'enfant. Par conséquent, votre aîné âgé de 20 ans, cesse d'être compté comme un enfant à charge. Aussi, pour compenser la réduction de revenus, les parents de famille nombreuse (au moins trois enfants) peuvent bénéficier d'une allocation forfaitaire provisoire, versée sous conditions. L'enfant âgé de 20 ans doit encore vivre sous votre toit, il ne doit pas percevoir de revenus supérieur à 943,44 euros et enfin, le mois précédant ses 20 ans, les allocations familiales doivent avoir été versées pour au moins 3 enfants. Ainsi et selon vos revenus, les parents de 3 ou 4 enfants bénéficient d'une allocation forfaitaire d'un montant compris entre 20,80 euros et 83,19 euros. Elle sera versée jusqu'au mois qui précède le 21e anniversaire de l'enfant.