Bougainvillier

Nommé en l'honneur de l'explorateur Louis-Antoine de Bougainville, le bougainvillée, ou bougainvillier, est un arbuste tropical découvert au Brésil. Très coloré, il est parfait pour habiller une rampe d'escalier, une pergola ou orner une véranda. Même s'il existe 14 espèces de bougainvillées, les plus cultivées restent les hybrides de Bougainvillea glabra et de Bougainvillea spectabilis.

Bougainvillier
© natursports/123RF

Planter un bougainvillier

Le bougainvillier est issu des forêts subtropicales d'Amérique du sud, par conséquent, sa culture en pleine terre n'est possible que dans les régions où le climat est doux toute l'année, comme la Méditerranée. Si vous souhaitez le planter chez vous et que les hivers sont froids, il faudra le cultiver en pot et le rentrer en hiver. L'idéal est de l’installer dans une véranda non chauffée et lumineuse, dont la température ne descend pas sous les 10 °C en hiver. Ce repos végétatif permettra à votre bougainvillier de refleurir au printemps prochain.

Son terreau doit être toujours bien drainé ; en pleine terre, vous pouvez lui ajouter du terreau classique d'extérieur avec un peu de compost qui permettra d'enrichir sa terre en humus. Plus votre terreau sera riche, plus votre bougainvillier sera feuillu.

Si votre terre de jardin est lourde, ajoutez lui un peu de sable de rivière pour assurer un meilleur drainage. Un excès d'arrosage ou une terre qui retient l'eau trop longtemps fera jaunir les feuilles de votre bougainvillier et finira même par les faire tomber.

De mars à septembre, vous pouvez ajouter un peu d'engrais organique à son eau d'arrosage. Choisissez celui conçu spécifiquement pour les bougainvilliers, il lui assurera une bonne floraison.

Installez-le dans un emplacement bien ensoleillé et à l'abri du vent pour ne pas abîmer son feuillage coloré. 

Ses racines sont profondes et nécessitent d'être installées dans un pot haut et large. Veillez également à l'arroser régulièrement car le terreau en pot sèche beaucoup plus vite qu'en pleine terre. 

Le bougainvillier est une plante grimpante, vous pouvez accompagner sa pousse en l'enroulant manuellement autour du support que vous aurez choisi. Il finira ensuite par s'installer de lui-même, comme bon lui semble. Adulte, il pourra mesurer jusqu'à 8 mètres de haut.

Entretenir un bougainvillier

La floraison du bougainvillier commence à partir du mois de mai. Ses fleurs sont souvent confondues avec ses bractées colorées. Petites et blanches, elles sont assez discrètes et forment des petits panicules à l'intérieur même de ses bractées.

Il est déconseillé de tailler votre bougainvillier de manière trop excessive car celui-ci fait ses feuilles au printemps sur le bois de l'année précédente. Réduire ses branches va donc diminuer la production de feuilles et de fleurs l'année suivante. Si une taille reste nécessaire, vous pouvez raccourcir légèrement les jeunes pousses à la fin de l'hiver. Cela lui permettra également de garder un port dense et buissonnant.

Le bougainvillier peut perdre quelques-unes de ses feuilles en hiver, cela n'aura pas d'incidence sur sa future reprise. En revanche, si cela se produit pendant l'été c'est que votre plant manque de luminosité.

Multiplier un bougainvillier

La méthode de multiplication la plus efficace pour le bougainvillier est le marcottage. Il se fait de préférence en août à partir d'un rameau de l'année ;

Comment marcotter un bougainvillier ?

  1. Choisissez une branche de l'année assez souple au pied de votre plant.
  2. Retirez les feuilles de la partie que vous allez enterrer.
  3. Incisez légèrement la branche.
  4. Enfouissez-la dans le sol sans la séparer totalement de l'arbre mère.
  5. Quand la reprise sera effectuée, vous pourrez couper la branche qui le relie encore à l'arbre mère.

Bougainvillier
Bougainvillier

Nom scientifique :  Bougainvillea Famille : Nyctaginacées Variétés :  Bougainvillea glabra, Bougainvillea spectabili Couleur des fleurs : Fleurs blanches , Fleurs jaunes , Fleurs orange , Fleurs rouges , Fleurs violettes Plantation : ...