Herbe de la pampa : plantation, taille, entretien, destruction

Donnant de superbes inflorescences en forme de plumes, d'où son appellation de roseau à plumes, cette graminée peu commune peut se développer rapidement grâce à un entretien simple. Comment la planter, l'entretenir et la tailler ? On vous dit tout.

Herbe de la pampa : plantation, taille, entretien, destruction
© MAKIKO SAKATA/123RF
  • Nom scientifique : Cortaderia
  • Famille : Poacées
  • Variétés : Cortaderia selloana, cortaderia richardii, cortaderia selloana rosea, cortaderia selloana pumila, cortederia sunningdale silver 
  • Couleur des fleurs : Fleurs blanches, Fleurs jaunes, Fleurs roses, Fleurs couleur crème
  • Plantation : Plantation en mars, Plantation en avril, Plantation en mai
  • Exposition : Soleil, Mi-ombre
  • Type de sol : Tous
  • Utilisation : En bassin, En bordure, En massif, Aligné, Dans la pelouse, Dans une haie, Isolé
  • Floraison : Floraison en août, Floraison en septembre, Floraison en octobre
  • Feuillage : Persistant, Semi-persistant
  • Arrosage : Régulier et moyen
  • Croissance : Rapide
  • Longévité : Vivace
  • Hauteur : Jusqu'à 4 mètres

De son nom scientifique Cortaderia, l'herbe de la pampa est originaire de Nouvelle-Zélande et d'Amérique du Sud. Habituée aux zones humides et en friche, cette plante volumineuse s'est beaucoup développée dans nos contrées. Trop au goût de certains qui la qualifient d'envahissante et considèrent qu'elle est un danger pour l'éco-système dans certains départements. 

Où trouver l'herbe de la pampa ?

L'herbe de la pampa se trouve, pour ainsi dire, un peu partout dans la nature, notamment sur le littoral breton. Pour cause, c'est une plante considérée comme invasive : elle est capable de coloniser toute zone dans laquelle elle est installée. Mais cette espèce est plutôt mal vue car elle se nourrit de nutriments et de lumière, privant d'autres plantes de ces éléments essentiels et elle envahit les jardins, causant parfois des dégâts. Dans certains département de Bretagne, il est ainsi plus commun de participer à sa destruction qu'à sa culture. Des échos évoquent même une possible interdiction de mise en vente et de culture à terme mais rien n'est confirmé et mieux vaut bien se renseigner.

Sa taille volumineuse n'arrange pas sa réputation qui plus est puisqu'elle peut atteindre jusqu'à 4 mètres de haut avec ses belles inflorescences en forme de plume et son feuillage connu pour être coupant.

Quand et comment planter l'herbe de la pampa ?

C'est au cours du printemps que l'herbe de la pampa peut être plantée, sachant qu'il faut éviter les gelées et les coups de chauds.
Aimant le soleil, cette imposante graminée s'installe volontiers au soleil et peut être bercée par un peu d'ombre.

Invasive, oui et c'est précisément ce qui facilite ce potentiel de croissance car la plante possède une grande capacité d'adaptation à la terre dans laquelle elle se développe. Tous les sols lui conviennent donc ; qu'ils soient riches ou pauvres, acides ou calcaires, l'herbe de la pampa poussera. Si le sol est drainant et riche, c'est la cerise sur le gâteau pour sa croissance.

Elle se montrera un peu fragile si vous vivez dans une région froide : évitez-lui les sols humides et préservez-la de la saison hivernale, en l'abritant par exemple. Rustique, elle peut tout de même supporter des températures allant jusqu'à -15 °C.

Pour bien planter votre herbe de la pampa :

  1. Faites un large trou de 60 cm de circonférence ;
  2. Déposez des graviers dans le fond pour assurer le drainage, notamment si vos sols sont humides et lourds ;
  3. Positionnez votre plante en faisant attention de ne pas vous abîmer les mains avec le feuillage, coupant ;
  4. Recouvrez de terreau et arrosez bien les 15 premiers jours pour favoriser l'enracinement.

Veillez à lui laisser assez d'espace et à assurer à vos autres plantes assez de lumière et de place étant donné sa taille volumineuse.

Quel entretien pour l'herbe de la pampa ?

Arrosage

Durant les premiers temps suivant la plantation de l'herbe de la pampa, vous devrez arroser de façon régulière et importante afin de favoriser l'enracinement, notamment la première année. Ensuite, votre plante se débrouillera bien seule et l'arrosage se fera par temps sec, la terre devant rester légère et fraîche.

Hivernage

Si vous vivez dans une région où les hivers sont rudes, votre herbe de la pampa devra être protégée d'un paillis à ses pieds et d'un voile d'hivernage jusqu'à la fin des gelées.

Quand et comment tailler l'herbe de la pampa ?

Réaliser une petite taille au début de l'hiver sera bénéfique. Avec un sécateur bien nettoyé et suffisamment aiguisé, coupez les hampes florales dès la base. De cette façon, vous éviterez également à la plante envahissante de se développer par semis puisque ses graines se dispersent facilement. Vous pouvez d'ailleurs joindre l'utile à l'agréable en conservant les plumes qui sècheront parfaitement en pot chez vous : de quoi décorer votre intérieur de façon originale.

Plante invasive, l'herbe de la pampa peut être taillée depuis la base de ses hampes florales ou non : c'est à vous de décider finalement. Mais pour bien faire, on recommande de couper aussi court que possible, sans pour autant raser les feuilles, une fois que les inflorescences en forme de plume et le feuillage ont séché. Au vu du volume de la plante, mieux vaut vous servir d'une cisaille à haie afin de couper net.

L'herbe de la m

Une autre taille va permettre de supprimer juste les feuilles mortes entre février et mars si aucun risque de gelée n'est à craindre bien entendu.

A chaque opération de taille, veillez à ce qu'il n'y ait pas d'animaux réfugiés sous votre plante, notamment des hérissons qui apprécient sa corpulence protectrice.