Stipa : plantation, taille, entretien de la plante cheveux d'ange

Avec ses longues tiges souples et soyeuses, la Stipa est une belle graminée à cultiver en jardin ou en pot. En été, elle déploie ses épis floraux dorés, formant une touffe lumineuse et ondulante. Découvrez comment planter et entretenir la stipe !

Stipa : plantation, taille, entretien de la plante cheveux d'ange
© YOROZU KITAMURA/123RF
  • Nom scientifique : Stipa
  • Famille : Poacées
  • Variétés : S. tenuissima, S. tenuifolia, S. gigantea, S. capillata, S. pennata, S. barbata, S. arundinacea, 'Sirocco', S. calamagrostis
  • Couleur des fleurs : Fleurs jaunes, Fleurs orange, Fleurs roses
  • Plantation : Plantation en mars, Plantation en avril, Plantation en mai, Plantation en juin, Plantation en septembre, Plantation en octobre
  • Exposition : Soleil, Mi-ombre
  • Type de sol : Léger et drainé
  • Utilisation : En bordure, En jardinière, En massif, En pot, En rocaille, Dans une haie
  • Floraison : Floraison en juin, Floraison en juillet, Floraison en août, Floraison en septembre, Floraison en octobre, Floraison en novembre
  • Feuillage : Caduc, Semi-persistant, Persistant
  • Maladies, animaux nuisibles : Plante peu sensible aux maladies
  • Arrosage : Léger
  • Croissance : Moyenne
  • Longévité : Vivace
  • Longueur/Hauteur : 0,40 m à 2 m

Comment planter des stipas ?

Où et quand planter la Stipa ?

La stipe demande un sol bien drainé, sans humidité stagnante. Elle n'est pas très difficile et a seulement besoin d'un substrat léger pour pousser correctement. Elle supporte facilement un sol sableux, caillouteux et pauvre. Il est tout à fait possible de la planter en pot, il suffit de bien drainer le fond du pot avec des billes d'argiles. Idéalement, placez votre Stipa au soleil, c'est là qu'elle sera resplendissante. Vous pouvez aussi l'installer à la mi-ombre où elle prospère facilement. La plantation a lieu au printemps ou en automne, hors périodes de gelées.

Les étapes de plantation en pleine terre

  1. Creusez un trou de deux fois le volume de la motte
  2. Ameublissez la et coupez-la avec du sable si elle n'est pas déjà naturellement légère
  3. Placez la motte dans le trou, afin que la base de la touffe arrive au niveau du sol
  4. Rebouchez, tassez et arrosez

Planter une Stipa en pot

  1. Choisissez un pot d'au moins 50 cm de diamètre, vérifiez que le fond est percé
  2. Appliquez une couche de billes d'argile au fond de 5-10 cm d'épaisseur
  3. Recouvrez d'un mélange de terreau (80 %) et de sable (20 %)
  4. Placez la Stipa, de manière à ce que la base de la touffe arrive quasiment en haut du pot
  5. Comblez les vides avec le mélange terre/sable
  6. Tassez et arrosez

Comment entretenir des stipas ?

La stipe supporte bien la sécheresse, une fois bien installée, elle ne nécessite pas d'arrosages. Les apports d'eau seront utiles seulement le premier été. Exception faite pour les plantes en pot, qu'il faudra arroser lors d'une sécheresse prolongée. Ces dernières seront rempotées en automne, tous les 2-3 ans jusqu'à arriver à maturité.

Comment tailler des stipas ?

Il existe des variétés persistantes et des variétés caduques. Dans tous les cas, le feuillage de cette graminée reste en place tout l'hiver, c'est aussi ce qui la rend intéressante au jardin. En mars, on taille les variétés caduques sévèrement en rabattant la touffe à 10 cm du sol. Pas de panique, les nouvelles tiges vont très rapidement faire leur apparition. Les variétés persistantes seront peignées afin de retirer les feuilles séchées.

Variétés de stipa

  • Stipa tenuissima (ou Pony tails) : ses feuilles fines et souples ondulent sous le vent, accompagnées par ses épis dorés magnifiques en été. Une espèce mesurant 50 cm de haut et persistante.
  • Stipa gigantea : culminant à 2 m de haut elle fait de l'effet dans un massif ! Sans parler de ses grands épis aux couleurs changeantes : pourpre, argenté, doré... Espèce persistante.
  • Stipa barbata : mesurant 60 cm de haut, cette graminée dispose d'une silhouette étroite et érigée. Elle dévoile de longues inflorescences argentées en été. Espèce caduque.
  • Stipa arundinacea : cette variété persistante offre de longues feuilles fines et vertes. Cette plante peu rustique (-5 °C) forme des fleurs en épis vaporeux roses.
  • Stipa arundinacea 'Sirocco' : original, ce cultivar arbore des tiges vertes et beiges aux reflets cuivrés, voire pourpre.
  • Stipa calamagrostis (stipe argentée) : en référence à la graminée éponyme, cette espèce caduque comprend des épis plumeux beiges aux reflets argentés. Atteignant un petit mètre de haut, le feuillage vert de cette stipe met en lumière les épis clairs.
  • Stipa capillata : ses épis fins et argentés vont dans la continuité des feuilles persistantes. L'ensemble forme une belle touffe de tiges, non sans rappeler une chevelure brillante.
  • Stipa pennata : cette espèce est connue pour ses graines vaporeuses prenant la suite des épis floraux. Ondulées, les semences brillantes restent accrochées à la tige et s'avèrent très décoratives. Espèce persistante.
  • Stipa tenuifolia (ou stipe cheveux d'ange) : cette graminée persistante forme une touffe de feuilles fines et vertes rafraîchissante au printemps. En été, elle se transforme en crinière blonde et solaire.