Gaura

Le gaura est une plante mellifère à l'allure champêtre. Cette vivace dévoile une floraison paillonnée rose, blanche ou rouge disséminée sur des tiges souples. Découvrez comment cultiver le gaura pour un style chic et naturel !

Gaura
© Valentyna Gupalo/123RF

Variétés de Gaura

  • Gaura lindheimeri : espèce type dotée de fleurs d'un coloris blanc, réparties le long de ses tiges vertes et souples
  • Gaura lindheimeri 'Gaudi Red' : un gaura nain compact formant une boule arborant de belles fleurs fuchsia
  • Gaura sinuata : sa jolie floraison papillonnée évolue du rose pâle au rouge offrant un beau nuancier

Quelle terre pour le gaura ?

La seule exigence du gaura en termes de substrat, c'est une terre bien drainée. Cette plante apprécie particulièrement un terrain sableux et redoute l'eau stagnante. Pour l'exposition, privilégiez le plein soleil ou la mi-ombre.

Quand et comment planter des gauras ?

Au printemps, achetez des gauras en godets à planter plutôt que des graines pour semis.

  1. Mettez la motte à tremper dans une bassine d'eau
  2. Creusez un trou deux fois plus large que le volume de la motte
  3. Si votre terre est lourde, mélangez-la avec du sable et des graviers
  4. Placez la motte dans le trou, de manière à ce que la base de la plante arrive au niveau du sol
  5. Rebouchez avec le mélange sable/terre
  6. Tassez et arrosez

Comment entretenir les gauras ?

Certes, le gaura demande un sol drainé mais il faut toutefois l'arroser régulièrement. Faites des apports d'eau en laissant sécher la terre en surface entre chaque. N'hésitez pas à étaler une couche de paillage au pied de cette vivace pour préserver l'humidité du substrat. Cette belle vivace peu exigeante ne demande pas d'autre entretien.

Quand et comment tailler les gauras ?

Au cours de la période de floraison, vous pouvez retirer les fleurs sèches pour stimuler l'apparition de nouvelles. Laissez les tiges fanées sur la plante tout l'hiver et coupez à ras au tout début du printemps. De nouvelles tiges vont alors apparaître.

Comment multiplier les gauras ?

Par division de la touffe

C'est très simple ! Au printemps, déterrez le Gaura à l'aide d'une bêche. Une fois sortie de terre, placez la motte contre le sol et scindez-la en deux parties, toujours avec votre bêche. Replacez alors chaque éclat à l'endroit souhaité, en suivant les conseils de plantation.

Par bouturage

  1. En été, coupez l'extrémité d'une tige non fleurie de 10 cm de long
  2. Retirez les feuilles sur la moitié inférieure de la tige
  3. Placez-la dans un mélange de terreau et de sable
  4. Arrosez en pluie fine et maintenez humide
  5. Recouvrez d'une cloche en verre et maintenez une atmosphère humide en aérant de temps en temps
  6. A l'automne, retirez la cloche et repiquez en godet
  7. Gardez vos boutures tout l'hiver sous 20 °C dans un substrat frais
  8. Repiquez au printemps suivant en pleine terre

Cultiver le gaura en pot

En pot, choisissez un contenant d'au moins 30 cm de large et de haut. Étalez une bonne couche de drainage au fond et mélangez du terreau avec du sable et du gravier en guise de substrat. En pot, les arrosages seront réguliers afin de garder un sol légèrement frais. Pour cela, étalez une couche de paillage qui évitera l'évaporation de l'humidité.

Quelles plantes associer avec le gaura ?

Le gaura a une allure bucolique sauvage grâce à ses tiges souples et ses petites fleurs simples blanches ou roses, aux longs étamines. Cette pante vivace se marie à merveille avec des graminées comme des Stipa ou des Deschampsia qui arborent des épis et des tiges dorés en été. Pour apporter un peu de couleur, ajoutez du bleu avec des sauges et des Perovskia ou les nuances chaudes des échinacées !