Coréopsis

Cette plante de la famille des astéracées fait beaucoup penser à sa cousine, la marguerite. Le coréopsis pousse à l'origine dans les prairies du continent nord-américain et fleurit tout au long de l'été et au début de l'automne. Sa floraison longue et abondante, sa rusticité et ses coloris vifs en font une alliée de choix pour vos massifs ou bordures.

Coréopsis
© Velichka Miteva/123RF

Quand et comment semer les graines de coréopsis ?

Vous pouvez semer les coréopsis dès les mois de février et mars sous abri.

  1. Placez les graines dans des caissettes, la température doit être de 15 °C à 20 °C.
  2. Après la levée, éclaircissez les plantules, puis plantez-les dans des godets.
  3. Repiquez les coréopsis un mois après au jardin. Elles fleuriront l'année du semis.

Les semis peuvent également être effectués en pleine terre au mois d'avril ou de mai. Si vous ne coupez pas les fleurs directement après la floraison et les laissez produire des graines, les coréopsis se ressèmeront naturellement.

La division des touffes au printemps est une autre manière rapide et efficace pour multiplier les coréopsis, elle permet en outre de rajeunir les plants âgés de plus de trois ans.

Comment planter des coréopsis ?

Les coréopsis se plantent au printemps, après les gelées. Il est également possible de les planter en automne, si le sol est encore chaud. Les coréopsis apprécient de pousser en plein soleil. Ils s'adaptent à tous les sols, mais redoutent l'humidité stagnante (à l'exception des Coreopsis rosea qui apprécient l'humidité). Choisissez un sol bien drainé. En pleine terre, espacez les plants de 30 à 50 cm. Les espèces les plus grandes apprécieront d'être tuteurées, surtout si elles sont exposées au vent.

Comment entretenir des coréopsis ?

Les coréopsis sont des plantes assez rustiques, elles demandent peu de soin et ne craignent pas particulièrement le froid ni la sécheresse. Arrosez lorsque le temps est très sec, une fois par semaine en été devrait être suffisant. Ne détrempez pas le sol pendant l'arrosage, limitez la quantité d'eau apportée. En pleine terre, vous pouvez apporter un peu de compost en automne. En pot, les coréopsis apprécieront un apport d'engrais liquide tous les quinze jours pendant leur floraison.

Quand tailler les coréopsis ?

Les coréopsis sont des plantes très florifères, c'est un avantage au jardin mais cela peut épuiser les plantes. Coupez les fleurs et les tiges dès qu'elles sont fanées, pour favoriser l'apparition de nouvelles pousses la même année. Tous les 3 à 5 ans, quand la floraison devient moins abondante, divisez les touffes du coréopsis.

Variétés de coréopsis

Il existe une centaine d'espèces, la majeure partie d'entre elles sont vivaces.  Voici les principales espèces et variétés trouvées chez les horticulteurs :

  • Coreopsis auriculatataille moyenne : 70 cm. Plante vivace, aux tiges velues et aux fleurs jaune foncé. Cette espèce rhizomatique s'étend rapidement.
  • Coreopsis grandiflora : taille moyenne : 80 cm. Cette espèce aux teintes presque toujours jaune vif s'épanouit mieux dans un sol frais, sec et calcaire. Ses fleurs tiennent longtemps en bouquet.
  • Coreopsis grandiflora 'domino' : variété de 40 cm environ, les fleurs sont jaune doré avec un centre brun.
  • Coreospsis grandiflora 'eldorado' : variété très florifère, 80 cm environ.
  • Coreopsis grandiflora 'flying saucers' : 50 cm de hauteur environ. Sa floraison abondante est généralement plus longue que les variétés classiques.
  • Coreopsis grandiflora 'sunray' : 40 cm de hauteur, fleurs doubles jaunes vif.
  • Coreopsis lanceolata : cette espèce qui vit longtemps apprécie les sols frais et légèrement humifères. Ses fleurs ressemblent à celles du Coreopsis grandiflora mais sont moins hautes et moins florifères.
  • Coreopsis lanceolata 'goldfink' : 30 cm de hauteur environ, ses feuilles sont lancéolées et ses fleurs jaunes.
  • Coreopsis lanceolata 'Rotkehlchen' : fleurs bicolores jaune et brun.
  • Coreopsis verticillata : cette espèce vivace à souche rhizomateuse résiste bien à la sécheresse. Son feuillage est délicat et fin. Elle apprécie les sols riches, profonds et bien drainés, sa hauteur est d'environ 80 cm. Ses fleurs peuvent revêtir différentes teintes de jaune, de rouge ou crème.
  • Coreopsis rosea : cette espèce est une exception, elle s'épanouit bien dans un sol humide. Elle est connue pour ses fleurs aux diverses teintes roses.
  • Coreopsis rosea 'american dream' : cette variété vivace de 50 cm se pare de fleurs roses au cœur jaune.
  • Coreopsis rosea 'nana' : cette variété naine fait environ 20 cm. Ses fleurs sont rose clair.
  • Coreopsis tinctoria : cette espèce annuelle peut atteindre 1 m. Ses pétales sont bicolores, marqués d'un disque central brun ou rouge. On l'appelle également coréopsis des teinturiers.
  • Coreopsis tinctoria 'tapis d'or' : cette variété n'atteint pas plus de 30 cm.
  • Coreopsis gigantea : il s'agit de l'une des espèces les plus hautes (elle peut atteindre 1,20 m). Elle préfère les sols frais.
  • Coreopsis tripteris : cette espèce au cœur noir revêt un feuillage à l'odeur d'anis.

Il existe également un grand nombre de variétés hybrides. Les combinaisons possibles sont presque infinies !