Sureau

Le sureau (Sambucus) est un arbuste qui appartient à la famille des Caprifoliaceae. Ces plantes herbacées ont des feuilles caduques et une magnifique floraison pendant tout le printemps. Longtemps mis de côté par les jardiniers, le sureau fait son retour dans les jardins. Il est apprécié pour sa floraison qui est abondante et ses délicieuses baies.

Sureau
© Martina Unbehauen/123RF

Il existe plusieurs types de sureaux comme le sureau noir, le sureau rouge et le sureau hièble. L'arbuste est originaire d'Europe, d'Asie et d'Afrique du Nord. Plante médicinale, le sureau est utilisé contre les rhumatismes, les troubles articulaires et le surpoids. 

Où et quand planter un sureau ?

Originaire d'Europe, d'Asie et d'Afrique du Nord, le sureau est un arbuste très facile à cultiver. Il apprécie la mi-ombre comme le soleil, surtout dans les régions septentrionales. Le sureau peut être planté à l'automne et au printemps. Il est judicieux de respecter un espace de 2 mètres autour de l'arbuste pour lui assurer une bonne croissance.

En plantant le sureau à l'automne, vous profiterez de mai à juillet d'une floraison généreuse et odorante mais aussi d'un magnifique feuillage. De juillet à septembre, les fleurs laissent place aux fruits, des baies rouges, bleues et noires. Celles-ci se consomment et se cuisinent. Elles servent aussi de repas aux fauvettes, aux rouges-gorges et aux papillons. Quant aux feuilles de l'arbuste, elles peuvent être utilisées pour préparer du purin de sureau, un excellent répulsif contre les rongeurs et un fongicide.

Le sureau est un arbuste qui se plaît dans tous les sols. L'entretien est peu contraignant. Il faut simplement s'assurer que l'arbuste ne manque pas d'eau lors des fortes chaleurs et des périodes de sécheresse prolongée.

Entretenir un sureau

Le sureau est un arbuste robuste qui s'adapte à son environnement. Il nécessite donc peu d'entretien. Si vous souhaitez que votre sureau ait une belle coloration, il faut enrichir sa terre avec des matières organiques comme du fumier ou de la mousse de tourbe. Pour préserver les racines, il est recommandé de mettre une couche de paille ou de sciure de bois au pied des plants. Le compost est aussi une solution puisqu'il apporte protection et matières organiques.

La taille des sureaux se fait durant les premiers jours de printemps. Il faut réduire d'un tiers les branches.

baies-de-sureau-noir-sambucus-nigra
Baies de sureau noir (Sambucus nigra) © Anatoliy Lastovetskiy/123RF

Multiplier un sureau par bouturage

Pour multiplier un sureau, il suffit de prélever des branches sur l'arbuste. Idéalement, il faut privilégier les tiges possédant un talon. Retirez les feuilles qui se trouvent à la base de la bouture et conservez celles à l'extrémité.

Plantez la bouture dans un pot dans lequel vous avez mis de la terre du jardin et du terreau. Maintenez la terre humide. Il est possible d'opter pour le bouturage à l'étouffée. Dans ce cas, il vous suffit de retourner une bouteille en plastique sur la bouture et de placer le pot en extérieur, à l'ombre. Faites régulièrement respirer vos boutures et vaporisez-les. Le repiquage se fait au printemps.