Pittosporum

Le pittosporum est un arbuste buissonnant idéal en haie, en massif ou en pot. Variété naine ou grand arbuste, cette plante offre un feuillage persistant facile à tailler. Au printemps, vous profitez de sa floraison parfumée qui embaume le jardin. Découvrez comment cultiver le pittosporum en pot ou en pleine terre.

Pittosporum
© YOROZU KITAMURA/123RF

Variétés de pittosporum

Cultivars nains

  • Pittosporum tobira 'Nana' : un pittosporum nain de 80 cm de haut et formant une boule. Fleurs parfumées d'abord blanches et virant ensuite au jaune.
  • Pittosporum tenuifolium 'Midget' : variété naine aux feuilles ovales au bout pointu de couleur vert tendre, variété compacte ne dépassant pas 1 m d'envergure
  • Pittosporum tenuifolium 'Golf Ball' : comme son nom l'indique, cette variété compacte de 80 cm de haut offre une silhouette arrondie. L'arbuste est composé de petites feuilles rondes vertes et brillantes.

Variétés de taille moyenne

  • Pittosporum tobira 'Variegata' : un arbuste qui mesure jusqu'à 3 m de haut et dévoile un feuillage vert panaché de crème. Cette variété peut être cultivée à l'ombre ou à la mi-ombre.
  • Pittosporum tenuifolium 'Purpureum' : tout est pourpre dans cette variété buissonnante de 2 m de haut ! Du feuillage persistant aux fleurs quasiment noires et parfumées. Cette variété peut être cultivée à l'ombre ou à la mi-ombre.
  • Pittosporum tenuifolium 'Garnettii' : feuilles ovales vert-gris marginées de crème accompagnées de petites fleurs en clochettes pourpres en fin de printemps. Arbuste de 3 m de haut à maturité.
  • Pittosporum tenuifolium 'Elisabeth' : atteignant 2 m de haut, cette variété offre des feuilles légèrement ovales au bout pointu, aux contours ondulés, d'une couleur gris-vert marginé de crème. 

Variétés hautes

  • Pittosporum undulatum : avec leur bords crénelés, les feuilles de cette variété sont particulièrement décoratives. Sa floraison en ombelles blanches parfumées accompagne à merveille ce feuillage vert et brillant. Le sujet forme un petit arbre au port arrondi, mesurant 6 m à 12 m de haut.
  • Pittosporum crassifolium : avec ses feuilles lancéolées vert-gris et sa floraison rouge, cette espèce de pittosporum est idéale pour une haie persistante et décorative. L'arbuste mesure jusqu'à 5 m de haut.
  • Pittosporum tenuifolium 'Silver Sheen' : cet arbuste décoratif est doté de rameaux noirs et de petites feuilles rondes et grises.

Quand et comment planter un pittosporum ?

Le pittosporum apprécie un climat méditerranéen, un sol profond et riche et une exposition ensoleillée. La plupart des variétés résiste jusqu'à -10 °C en sol sec et au soleil. On plante le pittosporum à l'automne pour favoriser un bon enracinement ou au printemps.

Plantation du pittosporum en pleine terre

  1. Creusez un trou d'un mètre de diamètre
  2. Mélangez 1/3 de votre terre de jardin à 1/3 de sable et 1/3 de terreau
  3. Si votre terre est déjà sableuse et pauvre, pas besoin d'ajouter du sable mais une pelletée de compost
  4. Placez la motte dans le trou, de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol
  5. Rebouchez, tassez et arrosez
  6. En haie, gardez 1 m de distance entre les sujets au moment de la plantation

Plantation du pittosporum en pot

  1. Garnissez le fond du pot d'une couche de billes d'argile
  2. Recouvrez d'un terreau pour plantes méditerranéennes
  3. Placez votre arbuste dans le pot, de manière à ce que le collet arrive quasiment en haut du pot
  4. Rebouchez, tassez et arrosez.

Comment entretenir un pittosporum ?

En été, arrosez régulièrement votre arbuste de manière à garder un sol légèrement frais, qui lui assurera une meilleure croissance. Si les températures baissent en hiver, protégez votre Pittosporum situé en pleine terre avec une épaisse couche de paillage et un voile d'hivernage. Les sujets en pots sont rentrés lors d'hivers rigoureux. Placez-les alors dans une pièce lumineuse et fraîche, n'excédant pas 10 °C. Si votre terre est pauvre ou ne retient pas les nutriments, faites un apport de compost une fois par an au printemps. Un arbuste en pot devra être enrichi avec de l'engrais liquide tous les 15 jours.

Quand et comment tailler le pittosporum ?

Le pittosporum se taille comme le buis avec une cisaille. Opérez alors juste après la floraison et coupez l'extrémité des tiges de manière à garder une forme de boule ou de haie bien droite. Pour retirer le bois mort et les branches qui se croisent, mieux vaut intervenir en mars, juste avant la floraison.

Bouturer un pittosporum

Les boutures se font en juillet-août sur des tiges semi-aoûtées, c'est-à-dire entre le stade d'herbe et de bois.

  1. Coupez l'extrémité de tiges non fleuries de 15 cm de long
  2. Retirez les feuilles sur la moitié inférieure des tiges
  3. Enfoncez-les de 10 cm dans un contenant rempli de terreau et de sable
  4. Recouvrez votre bouture d'une bouteille en plastique coupée en deux et retournée, ou d'une cloche en verre
  5. Maintenez humide et dès que de nouvelles feuilles apparaissent, retirez la couverture et placez chaque bouture dans un pot
  6. En hiver, placez votre bouture hors-gel et à la lumière, maintenez un substrat frais avec de rares arrosages, entre 5 °C et 10 °C
  7. Laissez en pot au printemps mais sortez votre jeune sujet
  8. Repiquez en pleine terre à l'emplacement définitif à l'automne suivant

Pourquoi les feuilles de mon pittosporum jaunissent ?

Le pittosporum ne supporte ni un sol calcaire, ni une eau d'arrosage calcaire. Si votre arbuste voit ses feuilles jaunir mais ses nervures rester vertes, il s'agit probablement d'une chlorose ferrique. Cette carence en fer est due à un substrat alcalin qui l'empêche de fixer cet élément.

Si votre terrain est calcaire, cultivez plutôt le Pittosporum en pot. De même, préférez l'eau de pluie à l'eau du robinet.

Enfin, si les feuilles jaunissent entièrement et sont un peu molles, il peut s'agir d'un excès d'eau. Le Pittosporum aime un sol légèrement frais mais ne tolère pas un substrat détrempé, ni de l'eau stagnante dans la soucoupe. Au contraire si les feuilles jaunissent et sèchent, c'est sûrement un manque d'eau.

Maladies du pittosporum

Plutôt robuste, le pittosporum est peu sujet aux maladies. Il lui arrive d'être touché par les cochenilles dont la sécrétion du miellat engendre la fumagine. Dès l'apparition des cochenilles, traitez avec une solution à base d'eau mélangée à 1 cuillerée à café de savon noir liquide, 1 cuillerée à café d'huile végétale et 1 cuillerée à café d'alcool à 90°.