Osmanthus

L'osmanthus est un arbuste, ou un arbrisseau selon la taille que la variété atteint, originaire de l'est de l'Asie. Autant apprécié pour sa jolie floraison parfumée, rappelant les odeurs du jasmin, que pour ses vertus médicinales, très exploitées en médecine chinoise, l'osmanthe est facile à cultiver. De plus, c'est un arbuste mellifère qui représente un abri précieux pour les oiseaux.

Osmanthus
© Danai Nithisakunman/123RF

Comment bien planter un osmanthus ?

La plantation de l'osmanthus se réalise au printemps, dans un endroit ensoleillé, bercé d'un peu d'ombre, abrité des vents. L'arbuste asiatique peut autant être planté en massif ou en haie que seul, en pleine terre, dans votre jardin ou dans un vaste pot.

Plantation de l'osmanthus en pleine terre

  1. Travaillez bien le sol en amont, de façon à le rendre aérien ;
  2. Réalisez un trou volumineux pour laisser à la motte tout l'espace nécessaire ;
  3. Ajoutez du sable de rivière, du terreau de plantation que vous mixerez à la terre du jardin ; le sable va permettre de drainer et de garder un sol frais, ce qui est important ;
  4. Installez votre osmanthe bien droit, sa base doit se trouver juste au niveau du sol ;
  5. Ajoutez du substrat et tassez bien ;
  6. Mettez en place un paillis qui le protégera des grosses chaleurs, puis des gelées ;
  7. Arrosez généreusement.

Plantation de l'osmanthus en pot

L'osmanthus se plaît en pot et peut tout à fait se développer. Optez pour un contenant d'au moins 50 cm néanmoins.

  1. Déposez des billes d'argile afin d'assurer son drainage ;
  2. Ajoutez du terreau enrichi, du sable et du compost ;
  3. Déposez l'arbuste et couvrez-le de terre ;
  4. Tassez le tout et arrosez généreusement.

Quel entretien pour l'osmanthe ?

Le paillage

L'osmanthe est un arbuste assez facile à entretenir et plutôt résistant. Le paillage reste malgré tout une obligation si vous vivez dans une région où les hivers sont rigoureux.

L'arrosage

L'arrosage reste soutenu surtout lors des beaux jours. Arroser deux fois par semaine, copieusement, est donc tout à fait normal, d'autant que les deux premières années, les racines ont besoin de prendre. Ensuite, l'arrosage est moins important et dépendra de la sécheresse estivale.

La taille

Tailler votre arbuste n'est pas une obligation. Les premières années, il lui faut du temps pour se développer donc tailler est encore plus inutile. Si vous souhaitez ensuite effectuer des tailles, c'est possible et l'osmanthus ne vivra pas mal un bon rabattage de ses tiges mal placées ou abîmées. Il faut juste le faire au bon moment, et d'une variété à l'autre, la taille ne se fera pas à la même période. Pour les variétés fleurissant assez tôt, le début de l'automne est tout à fait approprié, la floraison touchant à sa fin ; mais pour des variétés fleurissant plus tard, mieux vaut tailler en plein hiver, entre février et mars.

L'importance d'une terre bien drainée

Si vous remarquez de la pourriture à la base de votre osmanthus, c'est que le sol n'est pas correctement drainé. Soit vous pouvez y remédier en ajoutant du sable de rivière, très drainant, soit vous changez votre arbuste de place.

Quand récolter les fleurs de l'osmanthus ?

A l'instar de la taille, la récolte des baies à noyaux de l'osmanthe se réalise à des périodes variables selon la variété que vous avez. Toujours est-il que les fruits se récupèrent quand ils sont arrivés à maturité. Pour les fleurs, si vous souhaitez les utiliser pour semer les graines s'y trouvant, préférez une récolte quand elles sont encore bien en forme. Faites-les sécher et gardez-les dans un endroit sombre et sec. La récolte des fleurs d'osmanthus peut se faire chaque année, ce dernier étant très florifère.

Variétés d'osmanthus

  • S'il y a bien une variété originale dans la famille des osmanthes, c'est bien l'Osmanthus heterophyllus. Surnommé osmanthus à feuilles de houx, il se caractérise par un feuillage épineux rappelant forcément celui de la célèbre plante de Noël. Vous trouverez l'osmanthus heterophyllus ogon, myrtifolius ou encore aureomarginatus ;
  • L'osmanthus x burkwoodii, ou osmanthe de Burkood, est un arbuste très élégant aux tons verts foncés ; son feuillage est dense et ses fleurs blanches très nombreuses ;
  • L'osmanthus fragrans, connu aussi sous l'appellation d'olivier odorant, possède des fruits qui ressemblent beaucoup à des olives de couleur noire ou pourpre. Quant à ses fleurs, elles sont oranges, jaunes ou blanches. Un délice pour les yeux et l'odorat ;
  • L'osmanthus x fortune est originaire du Japon. C'est un hybride né du croisement entre l'hétérophyllus et le fragrans. Il possède donc des qualités encore plus nombreuses, ne serait-ce que la bonne odeur de ses fleurs blanches ;
  • L'osmanthus decorus, qui se décline sous différentes sous-variétés, est un arbuste aux longues feuilles et aux fleurs blanches de petite taille, recroquevillées les unes sur les autres.