Hamamélis

L'hamamélis, qui porte également le nom de noisetier des sorcières, enchantera votre jardin en hiver avec sa floraison dorée mais aussi en automne avec son superbe feuillage dense. Ses fleurs, qui éclosent en général à partir de janvier, ressemblent à des araignées, elles sont jaunes, orange ou grenat et très parfumées.

Hamamélis
© billyshimo/123RF

Variétés d'hamamélis

Il existe plusieurs espèces et variétés d'hamamélis :

  • Hamamelis mollis : originaire de Chine, cette espèce émet un parfum intense. Floraison en janvier et février.
  • Hamamelis mollis "brevipetala' : variété aux fleurs jaune ocre.
  • Hamamelis vernalis : son parfum est plus léger.
  • Hamamelis vernalis 'Amethyst' : cette variété produit des fleurs violettes.
  • Hamamelis virginiana : cette espèce originaire des Etats-Unis fleurit en général en automne. Elle peut atteindre 6 m de haut et résiste aux grands froids, jusqu'à -30 °C.
  • Hamamelis japonica : espèce aux fleurs jaunes ou orange, originaire du Japon.
  • Hamamelis x intermedia : c'est une forme hybride courante et vigoureuse. Elle est souvent issue d'un croisement entre l'Hamamelis japonica et l'Hamamelis mollis.
  • Hamamelis x intermedia 'Arnold Promise' : ce cultivar fleurit en février et mars.
  • Hamamelis x intermedia 'Primavera' : ce cultivar produit des fleurs pâles.
  • Hamamelis x intermedia 'Diane' : ses grandes fleurs couleur grenat sont parfumées en fin d'hiver.
  • Hamamelis x intermedia 'Ruby Glow' : ses fleurs sont rouges.

Où planter un hamamélis ?

Choisissez un endroit du jardin qui reçoit suffisamment de lumière en hiver, mais sans soleil trop brûlant en été. L'hamamélis appréciera une mi-ombre légère.

L'arbuste, même s'il est rustique, devra être abrité des vents froids car ils auront un impact négatif sur sa floraison. Il est très résistant au froid, il supporte des températures allant jusqu'à -20 °C, voire -30 °C selon les espèces.

L'hamamélis a une croissance lente et peut aussi être planté en pot.

Quand et comment planter un hamamélis ?

L'hamamélis doit être planté en automne pour favoriser l'enracinement avant l'hiver. Il apprécie les terres acides et doit être planté dans un sol humifère et sans calcaireIl est recommandé d'ajouter un peu de terre de bruyère ou un terreau de feuilles et du compost bien mûr.

Entretenir un hamamélis

Arrosez votre hamamélis en cas de grosses chaleurs, surtout les premières années. Vous pouvez ajouter de l'engrais une fois par an. La taille n'est pas obligatoire.

Cas de l'hamamélis en pot

Si l'hamamélis est planté en pot, il faut s'assurer que la terre soit bien drainée. Ses besoins en eau seront plus fréquents qu'en pleine terre. Arrosez-le régulièrement, surtout en cas de forte chaleur.

Comment tailler un hamamélis ?

L'hamamélis est un arbuste à croissance lente, la taille n'est donc pas forcément obligatoire. Pour une belle harmonie visuelle, vous pouvez le tailler en fin de floraison.

Comment multiplier un hamamélis ?

La multiplication peut se faire par semis mais donne peu de résultat.  Il est également possible de bouturer l'hamamélis en été. Notez que la plupart des plants du commerce sont multipliés par greffage.

Maladies de l'hamamélis

L'hamamélis est globalement résistant aux maladies et aux insectes et nuisibles. Si ses feuilles restent jaunes en été, c'est sûrement que la terre est trop calcaire. Changez alors votre arbuste de place et ajoutez au terreau un peu de terre de bruyère.

Il peut aussi être touché par deux champignons :

  • la maladie du corail : si votre hamamélis est recouvert de pustules orangées, coupez les branches atteintes et brûlez-les.
  • l'armillaire : ce champignon s'installe en cas d'excès d'humidité.