Palmier : variétés, comment le planter, entretien

Avec ses feuilles en éventail vertes et brillantes, le palmier arbore un look exotique. Comment planter cet arbre tropical dans votre extérieur ? Quelle variété choisir ? Découvrez comment cultiver le palmier !

Palmier : variétés, comment le planter, entretien
© markpittimages/123RF
  • Nom scientifique : Trachycarpus
  • Famille : Arécacées
  • Espèces : fortunei, wagnerianus, princeps
  • Couleur des fleurs :  Fleurs jaunes
  • Plantation : Plantation en avril, Plantation en mai, Plantation en juin, Plantation en juillet, Plantation en août
  • Exposition : Soleil, Mi-ombre
  • Type de sol : Riche et drainé
  • Utilisation : En pot, Aligné, En bac, Isolé
  • Floraison : Floraison en mai, Floraison en juin
  • Feuillage : Persistant
  • Maladies, animaux nuisibles : Acariens, cochenilles et pucerons (en intérieur), Paysandisia archon et Charançon rouge (en extérieur)
  • Arrosage : Modéré
  • Croissance : Moyenne
  • Longévité : Durée de vie de 100 ans
  • Longueur/Hauteur : 4 m à 15 m

Vos questions autour de la culture du palmier

Les dernières discussions

> Besoin d'aide pour l'entretien de votre palmier? Posez vos questions à la communauté sur notre forum jardin.

Quelle variété rustique de palmier choisir ?

Arbre tropical, le palmier nous fait rêver parce qu'il nous fait voyager depuis notre jardin. Toutefois, la plupart des espèces de palmier ne supportent pas notre climat rude en hiver. Seuls les habitants du sud de la France ou des littoraux peuvent se permettre une majorité de variétés. Toutefois, il existe une espèce particulièrement adaptée au froid : le Trachycarpus.

  • Trachycarpus fortunei : cette espèce est appelée palmier chanvre en raison des fibres qui recouvrent sa stipe (tronc). Ses feuilles palmées mesurent 70 cm de long. Rusticité : -15 °C.
  • Trachycarpus wagnerianus : appelé aussi palmier miniature, il ressemble au Trachycarpus fortunei mais en plus compact. Cette espèce atteint 6,50 m de haut. Rusticité : -15 °C.
  • Trachycarpus princeps 'Blue Silver' : ses feuilles au revers blanc-bleuté font son originalité. Rusticité : -10 °C.

Où et quand planter le palmier ?

Le Trachycarpus n'est pas difficile, il pousse aussi bien au soleil, qu'à la mi-ombre. En revanche, on lui offre un emplacement à l'abri des vents froids. Ce palmier tolère bien les embruns et supporte difficilement la sécheresse. Il apprécie un sol riche, frais mais bien drainé. Plantez le palmier au printemps ou en été, en pleine terre ou en pot.

Comment planter le palmier ?

En pleine terre

  1. Creusez un trou légèrement plus large et plus profond que la motte.
  2. Ajoutez quelques poignées compost à votre terre de jardin. Si elle est lourde, coupez-la avec du sable.
  3. Mettez la motte dans le trou, de manière à ce que le collet affleure le sol.
  4. Comblez les vides avec le substrat.
  5. Tassez, formez une cuvette et arrosez copieusement.

En pot

  1. Choisissez un pot légèrement plus large que la motte.
  2. Garnissez le fond du pot d'une couche de billes d'argile.
  3. Mélangez du terreau universel à quelques poignées de compost.
  4. Recouvrez les billes d'argile d'une couche de substrat.
  5. Mettez la motte dans le bac, elle doit arriver 10 cm en-dessous du haut du pot.
  6. Comblez les vides avec le substrat.
  7. Tassez et arrosez.

Entretien du palmier chanvre

En été et surtout la première année, les arrosages devront être fréquents. Gardez un sol frais mais pas détrempé. Laissez sécher en surface entre deux arrosages. Retirez les feuilles sèches s'il y en a.

Les feuilles de mon palmier jaunissent : que faire ?

  • Si la pointe des feuilles se dessèchent, il s'agit probablement d'un manque d'eau, arrosez alors plus fréquemment et plus copieusement.
  • Si toutes les feuilles sont jaunes, cela peut être dû à un sol trop calcaire qui engendre des carences en fer ou en oligo-éléments. Arrosez avec du purin d'ortie pour corriger cette carence et songez à cultiver votre palmier en pot, si votre sol est calcaire.
  • Enfin, si les feuilles jaunissent et ramollissent, il s'agit peut-être d'un excès d'eau. Les racines vont finir par pourrir et l'arbre risque de mourir. Arrêtez alors tout arrosage et si le palmier s'en sort, arrosez moins fréquemment.

Arbres