Zinnia

Originaire du Mexique, les zinnias sont des plantes annuelles de la famille des Astéracées. Comme leurs cousines marguerites et cosmos, ils sont très florifères et colorés. On compte 20 espèces de zinnia mais la plupart des variétés cultivées sont issues de Zinnia elegans.

Zinnia
© Malgorzata Slusarczyk/123RF

Espèces et variétés de zinnias

Zinnia géant

  • Zinnia elegans à fleurs de chrysanthèmes (90cm de haut)
  • Zinnia elegans 'Purple Prince' (75cm de haut)

Zinnia nain

  • Zinnia elegans 'Liliput' (30-40cm de haut)
  • Zinnia haageana (50cm de haut)

Zinnia blanc

  • Zinnia 'Profusion Double White' : belles fleurs doubles blanches

Quand et comment semer les graines de zinnia ?

Pour le semis des graines de zinnias, il y a deux possibilités :

  • Semer sous abris dès le mois de mars (15 °C minimum) et repiquer en pleine terre en mai.
  • Semer en pleine terre en mai.

Quelque soit l'option choisie, on sème une fois le risque de gelées écarté. Sous abri, vous pouvez semer vos graines de zinnias dans une jardinière contenant un mélange de terre (ou terreau) et de sable. En pleine terre, il convient de préparer le sol en le désherbant et en le ratissant légèrement au préalable. Il vous suffit de semer à la volée et de recouvrir de 0,5 cm de terre environ. Arrosez en pluie fine et maintenez humide jusqu'à la levée. Une fois que les plantules comptent 2-3 feuilles, éclaircissez en ne gardant que les tiges les plus vigoureuses. Elles sont séparées de 30 cm les unes entre les autres. Il en va de même pour les jeunes pousses sous abris, que l'on repique en pleine terre.

Planter des zinnias

Vous pouvez aussi acheter des zinnias en godets que vous plantez entre mars et mai, hors période de gelées. Étant cultivée en annuelle, cette belle fleur pousse dans tout type de substrat, avec une préférence pour un sol riche, drainé et une exposition ensoleillée.

  1. Creusez un trou de deux fois la largeur et la profondeur de la motte.
  2. Disposez une couche de drainage au fond (graviers ou billes d'argile).
  3. Si votre sol est pauvre, mélangez votre terre de jardin à une petite poignée de compost.
  4. En pot, vous pouvez opter pour du terreau spécial plantes fleuries.
  5. Placez la motte dans le trou, de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol.
  6. Rebouchez, tassez et arrosez copieusement.

Quelles sont les maladies des zinnias ?

Le Zinnia est sensible à l'oïdium, que l'on évite en n'arrosant jamais le feuillage, mais uniquement le pied. En préventif, il est conseillé de ne pas planter trop serré et de bien aérer les semis sous abris. Un remède naturel consiste à appliquer de la décoction de prêle pour arrêter le développement du champignon, lorsque ce dernier n'est pas déjà trop avancé. Si cela ne suffit pas, vous pouvez toujours avoir recours au soufre mouillable en pulvérisation.

Comment entretenir des zinnias ?

Le zinnia n'a pas besoin de beaucoup d'eau. Toutefois, en cas de fortes chaleurs, arrosez régulièrement, mais sans détremper le sol. Pensez à pailler pour garder les racines au frais. En pot, on attend que la terre sèche en surface avant d'arroser à nouveau. Pour booster l'apparition de nouvelles fleurs, pensez à couper celles qui sont fanées.

Le zinnia apprécie quelques apports d'engrais pour plantes fleuries durant toute la période de floraison.

Dès que le premier bouton est visible, pincez la tige principale pour favoriser la ramification (= tige qui se divise en plusieurs tiges, plutôt qu'une seule tige qui pousse haut) et un port plus compact.

Multiplier des zinnias

La multiplication des zinnias s'effectue par semis. Pour cela, il vous faut récolter les graines d'une année sur l'autre. Attendez que la fleur ait entièrement séché pour la couper. Récupérez alors les graines confinées au cœur de la fleur. Faites-les sécher encore une semaine ou deux et placez-les dans une enveloppe ou un sachet. Vous pouvez garder ces semences durant 5 ans ; ensuite, elles ne seront plus aptes à germer. En revanche, elles n'auront pas forcément la même couleur que les fleurs initiales.